RSS
RSS



 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Abel Schreiber, Dominic Fortune, Elyanna Skowalski,
et Rebecca Barnes sont très attendus.

Partagez|

les trois boloss - post. event [The Kitty's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : ryan reynolds en couille géante. Après je peux aussi exposer sa vraie belle gueule méritante, je m'en fou.
COPYRIGHT : blondie
AKA. : fucking amazing deapool
MISSIVES : 295
STATUT CIVIL : l'amour c'est l'essence même de la vie. La mort aussi. Je suis tout seul, maintenant ta gueule.
MULTIFACE : ah oui oui je suis schyzo, ça c'est clair.
DATE D'ARRIVÉE : 28/12/2017
LOCALISATION : à new york où j'ai sûrement mon flingue enfoncé au fond de ton .
ZONE LIBRE :
Ma tête ? Y'a des voix dedans. En fait, j’hésite entre un chantier ou une maison de vieux retraités séniles. Torturé entre ce que j’étais et ce que je suis aujourd’hui. Impulsif, sans cœur et à la fois sentimental. Aussi taré que lucide, je vie dans une mentalité d’attardé, le pire des ambivalents.





Message Sujet: les trois boloss - post. event [The Kitty's] Dim 06 Mai 2018, 13:29


un regain d'énergie part. 2
the kitty's


Salut toi ! Un petit retour en arrière ça te dit, histoire d’être sûr que ton petit cul soit à jour ? J’étais chaud comme la braise, j’aurais pu tous me les faire un par un. Mais au fur et à mesure, les coups de feu et les cris ont cessés. On s’était fait prendre en levrette par les vilains de notre époque, ça te revient ? Je me baladais tranquille en ville, j’en ai chier pour enfiler mon costume parce que, contrairement à Superman, je trouve pas de télécabines à chaque coins de rues, j’ai saigné et j’ai eu des retrouvailles super sympa avec le type venu d’une autre galaxie et la bombe qui m’a valut des heures de gargarisme. Entrain de tirer le vilain Zemo par les pieds, je lâcha une remarque pourri à son égard - c'était un truc avec une histoire de chibre - avant de reporter tout mon intérêt sur les super héros à mes côtés. Enfin, je crois que ses gars sont encore moins des héros que moi.

Zemo se fait trainer sur le sol, et moi, je marche accidentellement sur la main du trou de cul au double trou en vu de la barre de fer que je lui ai précédemment planté dans la jambe. Je peux même voir son pédoncule lui dire merde. Que quelqu’un se ramène avec un Bistouri, on va le perdre ! Quoique, je m’en branle. C’est la voix étouffée par la force que j’exerce en tirant le corps du super vilain que je m’exprime, m’adressant presque à moi-même. Ouais je parle très souvent à moi-même à vrai dire. «  Les voyages dans le temps sont beaucoup trop dangereux. Mieux vaut que je me consacre à l'étude de l'autre grand mystère de l'univers : les femmes. » A mes dernières paroles je tourne la tête vers la seule femme en notre présence, celle qui est aussi taré que je le suis. Je ne sais même pas si cette femme est une femme. C'est probable. Tout ce que je sais c’est qu’elle a un minou, mais ça prouve rien. Y’a toujours des choses à prouver. « Bon Hocus Pocus. Je te préviens, personne te fera confiance là où on va, mais tu tiens Stark, et on tient Zemo, alors tu vas très certainement nous suivre. - ouais parce que vu comme elle s'est enragé contre lui, je parie qu'elle voudrait être là quand il se réveillera - Après tu feras ce que tu veux, et moi aussi. Je tiendrais pas deux heures dans la même pièce avec ses super héros coincés du boule de toute manière. » Causer, toujours causer, encore et encore. Je ne m'arrête jamais. C'est sûrement l'une de mes meilleurs défense. Tout prendre à la rigolade, même la vie. Je pense qu'on peut se le permettre lorsqu'on est immortel. Retour aux docks là ? Ouais, là où je m'étais juré de jamais vivre. Traitez moi de pédophile si vous voulez, mais je peux vous jurer que le petit Peter a besoin de moi. Et puis c'est pas non plus paradisiaque, mais les docks sont plus propres encore que le lieu où je crèchais jusqu'à maintenant. Ma voisine se baladait en peignoir avec des bigoudis sur le crâne et criait à tout va qu'Hitler voulait la tuer. Même Al était pas aussi sénile putain.

Bref. Je porte un regard vers Quill pour savoir s'il est d'accord avec moi, pour savoir s'il a des choses à dire. Il est comme moi ce type, il a forcémment des choses à dire.
(c) DΛNDELION



DEADPOOL
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t256-katarczyna-e-skowalski-

FT. : Gemma Arterton ♥.
COPYRIGHT : alittlebitofrain (avatar) ROGERS. (signa)
AKA. : La vipère rouge.
CLASSE : Classe 3
MISSIVES : 253
STATUT CIVIL : Mariée sur ses papiers américains. Mais elle continue à aller de lit en lit. Elle a aussi un animal de compagnie.
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Moïra McLeod & Loki Laufeyson & Gamora.
DATE D'ARRIVÉE : 12/12/2017
LOCALISATION : New York - Manhattan.
ZONE LIBRE : Elle possède un écusson avec un tigre, signe de sa division chez Hydra. Mélangeant ses rêves avec la réalité elle croit être une fille de Loki. Elle est à moitié polonaise, un quart japonaise et un quart américaine. Sa famille maternelle a disparu pendant la seconde guerre mondiale à cause des nazis, elle n'a toujours pas pardonné Hydra de ne pas être intervenu, du moins, ça, c'est ce qu'elle croit. Elle a bougé toute sa vie, incapable de se satisfaire de ce qu'elle avait déjà. Elle possède un tantō qu'elle garde toujours sur elle. Sur ses papiers américains, elle s'appelle Katherine Schreiber. Elle possède un amour inconditionnel pour la gente féminine.


Message Sujet: Re: les trois boloss - post. event [The Kitty's] Mar 08 Mai 2018, 15:44




Les trois boloss
Avec Wade & Quill
Elle ne savait toujours pas ce qui l'avait menée là alors qu'au final, elle n'aurait pas du être si surprise que ça. Parce que tout ce qu'elle faisait... Finissait ainsi. Un "mais, what ?" un "mais qu'est-ce que ...?" puis finalement "au point où j'en suis". C'était le cas, là, d'ailleurs. Au point où j'en suis. Elle avait juste voulu suivre Thor parce que... Bah, merde, c'était Thor. Et ça avait fini en bordel sans nom dans Time Square. Elle devait reconnaître aux américains que lorsqu'ils foutaient le bordel, ils ne le faisaient pas à moitié. Elle pouvait retourner chez Hydra, dire que sa mission avait merdé, ils auraient fait quoi de toute façon ? Ils l'auraient tués ? Ah. Hahaha. Elle aurait bien aimé voir ça.

Sauf qu'à cet instant Thor n'était pas là, elle ignorait où il pouvait se trouver d'ailleurs et ça l'embêtait un peu de se retrouver coincée avec ces deux là. Ils étaient bien gentils mais ce n'était pas pour eux qu'elle était venue. Même si elle avait couché avec la tête de gland il y a quelque jours, ça ne changeait pas grand chose aux faits.

Voilà qu'en plus sur la route, le Wade se met à parler. Elle levait les yeux au ciel. Elle avait oublié sa robe tâchée de sang, elle avait oublié les blessures à cause des impactes de balles. Sur ses jambes, sur son épaule. Il n'y avait plus que des traces de sang mais la plaie se refermait, ça avait arrêté de saigner d'abord puis on pouvait voir son épaule et l'impacte de balle se refermer. A vue d'oeil. Ca piquait, forcément, ça faisait mal, mais à côté de ce qu'Hydra lui avait fait endurer pendant des années, ce n'était rien. Ce n'était pas pire que les produits qu'on lui avait injecté dans les veines et l'avait fait presque bouillir de l'intérieur. Parlant de ça, son corps irradiait toujours une forte chaleur.

C'est pas ta tête de gland que je suis, c'est Stark et pis Thor. Il a déjà du se prendre un sacré coup sur la tête pour pas me reconnaître alors je vais pas le lâcher temps qu'on est pas arrivé. Mais je sais même pas pourquoi je vous suis au lieu de l'amener à l'hôpital d'ailleurs. Ah, ouais, vous seriez foutus de perdre ce mec en cours de route.

Un rire moqueur. Pourtant c'était eux qui l'avaient attrapés alors qu'elle s'était juste pris une balle et n'avait pas pu vraiment l'arrêter, elle s'était même barrée pour chercher Stark au moment où elle aurait pu le tuer.

Des super héros ? De quoi tu parles ?

Oui, de quoi tu parles ? Elle n'avait pas vu de super héros à part Thor peut-être mais c'était un dieu, c'était forcément un héros, pas vrai ? Elle ne voyait pas trop le rapport en tout cas. Puis quelle pièce ? Ils allaient où d'ailleurs ?

Attendez, on va où ?

Si son anglais n'était pas parfait, si elle parlait un langage si vulgaire, c'était bien parce qu'elle avait eu plus facile d'apprendre cette langue dans la rue et les bars qu'ailleurs. Elle apprenait vite les langues mais il ne fallait pas trop en demander non plus à la vipère. Elle apprenait plus facilement le langage de la rue qui lui parlait plus que le langage courtois qu'une dame devrait avoir. Tant que ça ne dérangeait pas au travail, qu'importait, pas vrai ? Stark n'avait pas eu l'air de se soucier de sa façon de parler jusqu'à présent. Mais il est vrai qu'elle ne s'était pas montrée si vulgaire que maintenant devant Stark. Bon au pire, s'il ne se souvenait déjà pas de son visage et son nom, elle n'était plus à ça près.




What is dead may never die
His throat was there beneath my hand. I had him ! His throat was there. Why did I wait ? There's a hole in the world like a great black pit & it's filled with people who are filled with shit & the vermin of the world inhabit it. But not for long... They all deserve to die. Tell you why. Because in all of the whole human race, there are two kinds of men and only two. There's the one staying put in his proper place & the one with his foot in the other one's face. Look at me, look at you. No, we all deserve to die. Even you, even I. Because the lives of the wicked should be made brief for the rest of us death will be a relief.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Gardien de la Galaxie
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t500-peter-j-quill-you-said-

FT. : Chris Pratt
COPYRIGHT : ROGERS.
AKA. : Star-Lord, la classe intergalactique.
MISSIVES : 144
STATUT CIVIL : En couple et ça a été compliqué
MULTIFACE : James B. Barnes & Dimitry Kouznetsov & Fenrir Lokison
DATE D'ARRIVÉE : 14/02/2018
LOCALISATION : New-York 1945, bâtiment des docks
ZONE LIBRE :
Family don't end with blood.


Message Sujet: Re: les trois boloss - post. event [The Kitty's] Sam 12 Mai 2018, 19:50


un regain d'énergie part. 2
the kitty's


Time Square en miettes, ça c'est fait comme on dit, sauf que Peter s'en serait quand même passé malgré tout. Si on lui avait dit en sortant ce matin que ça finirait ainsi, il n'aurait jamais pu y croire et pour une fois il n'y est pour rien du tout. Bon d'accord, le Gardien aurait pu passer son chemin en voyant le bordel commencer sur Brooklyn mais non, il a fallu qu'il veuille jouer au justicier dans cette époque. Bon au moins, il a retrouvé Deadpool qui s'est fait discret tout cette première, pas que Peter l'aurait remarqué de toute manière alors qu'il était bien trop occupé avec les autres Gardiens.

Et maintenant il est temps de ramasser Zemo qui s'est fait coincer bien comme il faut et dire que de base c'est Thor qui en avait après lui. Jamais là quand il s'agit de passer aux choses sérieuses de toute manière et après on dit que c'est lui le gamin mais il suffit de regarder Thor pour savoir que Peter est adulte à côté. Pfeuh. Par contre Wade qui prend la parole et Quill le regarde de travers.

- Sérieux dude ? Je suis pas souvent d'accord avec le Cap' mais là tu y vas fort.

Même Peter a capté cette connerie d'altération du temps s'ils disent d'où ils peuvent venir. Et forcément Deadpool poursuit sur sa lancée et Kat y ajoute son grain de sel, il a bien vu la jeune femme se ruer sur Stark pour le protéger mais cette histoire le laisse perplexe. Ne préférant même pas savoir comment Tony peut connaître Kitty Kat pourtant le Gardien y voit une opportunité d'avoir du dossier contre Stark, mais non.

- Je ne suis même pas sûr qu'ils nous font confiance alors à Kat, en effet c'est peu de le dire, t'as trouvé ça tout seul Kitty Pool ?

Bon, Peter exagère un peu beaucoup sur ce coup là parce que s'ils ont pu remonter le temps c'est bien que la confiance était là. Ouais sinon il serait certainement entrain d'embrasser beau-papa avec ses blasters pour tenter de le garder loin de ses filles.

- Qui dit super-héros, dit base super secrète, voyons, bon on est loin de la Batcave mais on fait avec.

Oui, c'est bien à Kat qu'il vient de s'adresser en disant cela. Eh, laissez le s'exprimer lui aussi bon dieu.
(c) DΛNDELION



I must have been through about a million girls, I'd love 'em then I'd leave 'em alone. I didn't care how much they cried, no sir, their tears left me cold as a stone. But then I fooled around and fell in love, I fooled around and fell in love, yes I did. I fooled around and fell in love. I fooled around and fell in love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : ryan reynolds en couille géante. Après je peux aussi exposer sa vraie belle gueule méritante, je m'en fou.
COPYRIGHT : blondie
AKA. : fucking amazing deapool
MISSIVES : 295
STATUT CIVIL : l'amour c'est l'essence même de la vie. La mort aussi. Je suis tout seul, maintenant ta gueule.
MULTIFACE : ah oui oui je suis schyzo, ça c'est clair.
DATE D'ARRIVÉE : 28/12/2017
LOCALISATION : à new york où j'ai sûrement mon flingue enfoncé au fond de ton .
ZONE LIBRE :
Ma tête ? Y'a des voix dedans. En fait, j’hésite entre un chantier ou une maison de vieux retraités séniles. Torturé entre ce que j’étais et ce que je suis aujourd’hui. Impulsif, sans cœur et à la fois sentimental. Aussi taré que lucide, je vie dans une mentalité d’attardé, le pire des ambivalents.





Message Sujet: Re: les trois boloss - post. event [The Kitty's] Dim 20 Mai 2018, 14:51


un regain d'énergie part. 2
the kitty's


Est-ce que j’ai vraiment parlé de voyage dans le temps, haut et fort ? Oui, comme quoi, je peux jamais rien faire comme tout le monde. S’il n’ya que Quill qui m’a entendu, alors tout va bien. De toute façon, à notre rencontre, il me semble lui avoir malencontreusement dévoilé que je viens d’une autre époque, une vanne que j’étais persuadé qu’elle ne croirait pas. Elle a l’air naïve, mais pas à ce point. C’était drôle et c’était passé comme une lettre à la poste. Alors pourquoi tu la ramène Quill ? C’est à peine si elle avait capté. Bref de toute façon elle s’arrête sur mon surplus de remarque, sur les mots qui réveillent sa provocation. Cette gonzesse aime la baston, elle aime être vulgaire, et surtout, elle aime le sexe. C'est trop facile de la faire parler. Elle ouvre sa grande bouche, essaie de me faire croire qu’elle a copiné avec Iron man et le dieu du tonnerre, et moi sous mon masque je sourie, je sourie de lassitude. Croyez-moi, l’enfoiré que je tiens par les pieds, je compte pas le perdre en route. Evoquer le QG que Quill présente comme la Batcave, évoquer les héros à la noix dont elle n’a nullement connaissance. L’extra-terrestre a raison. Ils ne nous font pas spécialement confiance et je pourrais me faire tuer pour ramener une inconnue violente et mystérieuse avec moi. « Ouais c’est du génie, alors forcément que j’ai trouvé ça tout seul Mario Galaxie ! » Toujours plus de modestie. Ouvrir sa grande gueule, encore, et faire le malin. Je me rapproche soudainement de Quill, décidé à faire marque de discrétion pour une fois. Lui adresser des mots suffisamment bas, des mots qui ne regardent que nous. « Elle protège Stark, elle connaît Thor fesses de dieu, on a un ennemi commun, et crois-moi, ce genre de dégénérés c'est toujours mieux de les avoir dans son camp. C'est un peu ce que les "j'venge-rien-du-tout" ont fait avec moi nan ? » Capitchi ? Eh merde, attendez, cette meuf et moi on se ressemble vraiment trop parfois. Sauf que je suis pas un super-héro, pas de ceux dont on est entrain de parler. Et elle doit l'être encore moins. Toujours plus de super-héros, ouais. Parce que quand j’y pense, je ne veux pas passer pour un super-héro, un membre de leur justice trop parfaite, pleine de règles et de limites que je me fais un plaisir de franchir. Prendre de la distance et de l'avance, répliquer à mon tour, tourné vers eux, les pas en marche arrière. « Estime-toi juste heureuse que je te crève pas les yeux avant d’y aller, là je prends le risque de me faire trouer le cul par le Captain. » Oulala que c’est insouciant de ramener cette fille. Oulala qu’est ce que je m’en fou. Faut lire ça en chantant, je vous jure que c’est mieux. « Lui il a besoin de sa team de bras cassés, pas d'un Hôpital. Ton dieu du tonnerre sera là-bas, maintenant désserre les fesses. » Dis-je en m'adressant à la nouvelle recrue regrettable. Pointer Stark du doigt, pointer le mec qualifié comme un leader pas suivable du tout. Il est juste moustachu comme un mafieux italien pété de thune. L’autre leader c’est juste un ancien. Bref, désolé pour elle, elle va devoir les rencontrer. Désolé pour eux, ils vont me haïr plus qu’ils ne me haïssent déjà. Bref, je dois certainement parler chinois pour elle. Pour tout le monde en général.

Un dernier regard vers la bombe attardée et je lui pose enfin la question que jamais je ne lui avais encore concrètement posée. « Mais au fait t’es qui bordel de merde ? » En dehors de son vagin et de sa langue bien fourchée, je connais pas grand-chose. C'est une héroïne d'un ancien temps ? Une méchante qui en veut à un méchant traitre ? Une james bond girl qui a perdu la tête ? Je préfère avoir la réponse avant de me faire emplumer par superman.

(c) DΛNDELION


ps:
 



DEADPOOL
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t256-katarczyna-e-skowalski-

FT. : Gemma Arterton ♥.
COPYRIGHT : alittlebitofrain (avatar) ROGERS. (signa)
AKA. : La vipère rouge.
CLASSE : Classe 3
MISSIVES : 253
STATUT CIVIL : Mariée sur ses papiers américains. Mais elle continue à aller de lit en lit. Elle a aussi un animal de compagnie.
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Moïra McLeod & Loki Laufeyson & Gamora.
DATE D'ARRIVÉE : 12/12/2017
LOCALISATION : New York - Manhattan.
ZONE LIBRE : Elle possède un écusson avec un tigre, signe de sa division chez Hydra. Mélangeant ses rêves avec la réalité elle croit être une fille de Loki. Elle est à moitié polonaise, un quart japonaise et un quart américaine. Sa famille maternelle a disparu pendant la seconde guerre mondiale à cause des nazis, elle n'a toujours pas pardonné Hydra de ne pas être intervenu, du moins, ça, c'est ce qu'elle croit. Elle a bougé toute sa vie, incapable de se satisfaire de ce qu'elle avait déjà. Elle possède un tantō qu'elle garde toujours sur elle. Sur ses papiers américains, elle s'appelle Katherine Schreiber. Elle possède un amour inconditionnel pour la gente féminine.


Message Sujet: Re: les trois boloss - post. event [The Kitty's] Mer 23 Mai 2018, 13:40




Les trois boloss
Avec Wade & Quill
Elle ne percutait pas forcément qu'on lui parlait, elle ne percutait jamais grand chose de toute façon, il lui fallait toujours un temps d'adaptation. Elle avait beau dire qu'Hydra ne lui avait rien fais de particuliers et qu'elle avait toujours eu un pet au casque, elle devrait pourtant être forcée de reconnaître qu'Hydra l'avait plus amochée qu'elle ne le laissait entendre ; ça avait grillé là-dedans et pas qu'un peu. Elle ne savait pas pourquoi elle voulait aider Stark alors que d'habitude c'était chacun pour sa gueule, pourquoi elle voulait l'aider alors qu'elle ne lui devait absolument rien et elle n'avait pas du tout la présence d'esprit de faire des rapprochements comme "s'il reste en vie, je peux rester à espionner", c'était trop lui demander. Hydra avait eu raison de craindre que la Skowalski se mette en tête de fouiller dans les histoires du Stark et de la SSR alors qu'elle était sacrément idiote. C'était pourtant là l'occasion parfaite de les écouter et divulguer des informations à Hydra mais... Non, elle ne percutait pas. Elle protège Stark, elle connaît Thor fesses de dieu, on a un ennemi commun, et crois-moi, ce genre de dégénérés c'est toujours mieux de les avoir dans son camp. C'est un peu ce que les "j'venge-rien-du-tout" ont fait avec moi nan ?

C'moi la dégéniéré ? Ca veut dire quoi, dégéniéré ?

Quel drôle de mot. Estime-toi juste heureuse que je te crève pas les yeux avant d’y aller, là je prends le risque de me faire trouer le cul par le Captain. Elle levait les yeux au ciel, l'air de dire, essaie toujours, tu sais bien que ça sert à rien.

Tu peux toujours essayer, t'sais qu'ça sert à rien. Pis c'est pas comme si t'aimais pas t'faire trouer.

Une remarque qui aurait peut-être eu plus d'impacte si elle avait accompagné ça d'un rire, sauf qu'elle était si froide qu'une porte de prison à ce moment là et que c'était à peine si elle y avait mis le ton. Team de bras cassés pour Stark ? Elle ne voyait pas de qui il voulait bien parler. Il avait juste l'air pas super au point et il avait l'air de tanguer un peu. Elle le suivait juste du regard comme elle pouvait.

Ta mère.

On avait dit pas les mamans, c'est vrai. Mais elle avait du mal avec les règles, décidément. Elle ne les suivait même que s'il y avait de l'argent en jeu et des intérêts. Là ? Aucun.

Katarczyna Skowalski, m'sieur tête de gland. J'te l'ai déjà dis l'autre jour.

Puis elle percutait sur ce que l'homme avec la veste rouge lui avait dit. Oh.

C'est quoi la batcase ?

Cela tapait sur le système cette façon qu'ils avaient de parler en codé, elle ne parlait pas anglais à la perfection, il y avait encore beaucoup de travail à faire et les expressions étaient encore très compliquées pour elle donc elle ne comprenait pas tout ça et parfois, quand elle ne comprenait pas, son cerveau faisait juste le vide. Il n'analysait simplement pas. Puis il y avait des fois comme là où ça percutait, ça ressortait.




What is dead may never die
His throat was there beneath my hand. I had him ! His throat was there. Why did I wait ? There's a hole in the world like a great black pit & it's filled with people who are filled with shit & the vermin of the world inhabit it. But not for long... They all deserve to die. Tell you why. Because in all of the whole human race, there are two kinds of men and only two. There's the one staying put in his proper place & the one with his foot in the other one's face. Look at me, look at you. No, we all deserve to die. Even you, even I. Because the lives of the wicked should be made brief for the rest of us death will be a relief.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: les trois boloss - post. event [The Kitty's]

Revenir en haut Aller en bas

les trois boloss - post. event [The Kitty's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: New York City :: Manhattan :: Midtown :: Time Square-