RSS
RSS



 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Abel Schreiber, Dominic Fortune, Elyanna Skowalski,
et Rebecca Barnes sont très attendus.

Partagez|

Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Strategic Scientific Reserve
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Hayley Atwell
COPYRIGHT : Arté
AKA. : Agent 13
MISSIVES : 10
DATE D'ARRIVÉE : 03/05/2018


Message Sujet: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:08

01
MARGARET "PEGGY" CARTER
"I don't need Agent Thompson's approval, or the President's. I know my value."

ft. Prénom Hayley Atwell

©️️ avatar : Arté
©️️ icons : unknown
02
About

Prénom : Margaret, mais cela les gens ont facilement tendance à l'oublier tant on l'appelle "Peggy"
Nom :
Carter
Âge : 25 ans
Situation Familiale : Célibataire, ce qui commence à faire désordre aux yeux de sa famille. Cependant elle est très loin de chercher l'amour ; pour cela encore faudrait-il qu'elle fasse le deuil de l'homme qu'elle aimait.
Nom de Code : Agent 13, ou Mademoiselle pour les français.
Localisation : Toujours dans le feu de l'action, à Manhattan.
Origines : Américaines, elle est née en Virginie pour être précise.
Métier : Autrefois résistante, elle est aujourd'hui une espionne et une détective pour le SSR
Particularités : Une force de caractère hors norme et une sacrée paire d'attributs masculin qui lui ont permis de gravir les échelons de l'armée, n'en déplaisent aux machistes.
Allégeance : Le SSR, et la justice en général.
Groupe : Organisations secrètes
Compétences particulières
Peggy n'a certes aucun pouvoir magique, aucune force herculéenne, ni même une intelligence à en faire pâlir Albert Einstein, mais pour autant, elle est loin d'être une femme ordinaire. Ainsi, Peggy pratique plusieurs arts martiaux, et possède quelques talents dans l'art du déguisement, ce qui s'avère toujours utile quand on est espionne, n'est-ce pas ? Mais au-delà de ça, elle a également un flair et un instinct à tout épreuve. Si ceux-ci ne manquent jamais de la mettre en danger, son sens de la justice finit toujours par lui donner raison.
Faiblesses
Dans un monde de superhéros et de supervilains, être une femme sans pouvoir est déjà une faiblesse en soi. Au delà de ça, Peggy est ce genre de personne qui n'a aucune diplomatie. Et oui, derrière ses jupes bien taillées et ses talons hauts se cache un sacré tempéremment ... ce qui a clairement tendance à la mettre sur la selette. Trop impulsive, trop caractérielle, pas toujours évident de travailler avec elle, encore moins quand on est habituée aux femmes douces et passives des réclames.
03
Meet me

Anecdotes : alors qu'elle était qu'une enfant, elle s'est introduite dans la maison de son instituteur pour voler les sous-vêtements de sa femme, et une bouteille de Brandy, devenant ainsi l'héroïne de ses camarades de classe ◊ ironie du sort, elle a développé au cours des années un goût prononcé pour cet alcool ◊ aussi loin que remontent ses souvenirs, elle a toujours voulu avoir un chat. Hélas, elle y est fortement allergique, si bien que lorsque ses parents cédèrent à son caprice, ils durent trouver une nouvelle famille au chaton adopté à peine deux semaines plus. ◊ Pour consoler la petite Peggy, son frère lui offrit une peluche en forme de chat, qu'elle garde encore aujourd'hui quelque part dans ses affaires ◊ du fait d'avoir passé une partie de sa scolarité en Angleterre, elle garde un fort accent britannique, qui lui vaut parfois des réfléxions acerbes de la part des Yankees. ◊ En dépit des apparences, Peggy était une élève plutôt médiocre à l'école. Intelligente, certes, mais bien trop dissipée pour ses professeurs. Ce n'est qu'à l'université qu'elle a commencé à montrer l'étendue de ses talents. ◊ Elle possède trente-six tubes de rouge-à-lèvre rouges différents, ce qui témoigne bien de sa coquetterie.
04
Knowledge

Ton rôle dans la lutte contre le crime : Cela fait maintenant plusieurs années que Peggy se consacre à lutter contre le mal. C'est d'ailleurs cette volonté qui l'a poussée à s'engager dans la résistance française, alors qu'elle était sur le point de se marier. Rien ne l'encourage plus à se battre que l'idée que le monde puisse un jour vivre en paix. Autant dire qu'aucun ennemi ne l'effraie ; depuis sa rencontre avec Steve Rogers, et le professeur Erskine, qui a fait de lui un super soldat, puis rien ne l'étonne, plus rien ne la surprend. Les ennemis qu'elle affrontera auront bon voler, se téléporter, lancer des boules de flammes ou faire des triples saltos arrières, Peggy poursuivra sa lutte jusqu'à son dernier souffle.
Comment vivez-vous la hausse de criminalité ces derniers temps ? : Ne mentons pas : mal. Rentrée d'Europe, Peggy pensait pouvoir souffler, et se remettre de la perte de Captain America. Bien sûr, elle s'est rapidement engagé au SSR, mais elle pensait profiter d'une trêve. Pourtant, voilà que les rues de New York se métamorphose en nouveau champ de bataille. Aussi Peggy a-t-elle mis ses sentiments et sa tristesse de côté pour se concentrer sur ces nouveaux combats. Elle affronte la situation avec pragmatisme, tentant d'y trouver une solution simple et efficace. Malheureusement, il faut bien dire que ses idées sont peu écoutées, et qu'on lui demande généralement de se taire pour aller faire du café. Comme si elle allait s'abaisser à cela.
05
Behind the screen

Moi, Virginie, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement et pris conscience du contexte. Mon personnage est pv tiré d'un comics, d'un film et d'une série qui lui est dédiée.. Mon personnage ne peut pas être amené à mourir au cours d'une intrigue. Mon personnage sera inspiré des d'une série (Agent Carter) (avec des points tirés du comics pour plus de cohérence) (j'en ai bavé sa maman) . Mon avatar est
Code:
ᚖ Hayley Atwell <pris>➙</pris> Margaret P. Carter
, il n'a pas de pouvoir

On veut apprendre à te connaître : c'est la faute à Adèle, je suis faible    (bon, et Peggy demeure à tout jamais la femme de ma vie putain. )



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Strategic Scientific Reserve
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Hayley Atwell
COPYRIGHT : Arté
AKA. : Agent 13
MISSIVES : 10
DATE D'ARRIVÉE : 03/05/2018


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:08

06
Learn
My history
He would say "do as peggy says" !


Sous les bombes, le chaos devient le silence. C'est en tout cas ce que Peggy avait compris au fil des années. Le silence était rarement rassurant, les mots d'amour pouvaient blesser, tandis que le sifflement si caractéristique des bombes rendait l'avenir prévisible. Mort, destruction, désolation, tout cela était devenu le quotidien des hommes et des femmes en Europe. Les parents de Peggy n'avaient jamais compris pourquoi leur fille, leur petite Peggy, avait décidé de rejoindre les rangs de la résistance française alors qu'elle avait tout ce qu'une dame pouvait désirer chez elle, en Virginie. Eux qui avait perdu un fils au front avait tant pleuré lorsque Peggy avait franchi la porte de la maison. Dans sa chambre, on y trouvait encore une sublime robe de mariée, d'un blanc immaculé. Sur son lit, le voile en tulle qu'elle était supposée porter pour son mariage, quelques jours plus tard. Dans le corridor, une photo des Carter, heureux, bien avant que les troupes américaines ne s'engagent dans le combat qui secouait le vieux continent.

Margaret Elizabeth Carter était le deuxième enfant de monsieur et madame Carter. Elle avait un frère, Harrisson, qu'elle chérissait plus que tout au monde. Cinq années les séparaient, mais les deux étaient extrêmement proches. Très tôt, Peggy se mit à l'imiter ; dans ses mots, dans ses gestes, elle jouait au caïd en culotte courte, et ce au plus grand damn de ses parents. Bientôt, ceux-ci furent convoqués à de nombreuses reprises à l'école de la demoiselle ; Peggy s'était battue avec un garçon, Peggy avait escaladé la grille de l'entrée, Peggy parlait trop en cours, Peggy était suspectée de s'être introduite chez son professeur pour lui voler une bouteille de Brandy. Très rapidement, monsieur et madame Carter ne surent plus quoi faire pour l'éducation de la fille. Pourtant, en dehors de ses écarts de conduite, c'était une fille adorable. Serviable et gentille, elle rendait souvent service à la maison, et aidait même les domestiques quand une tâche semblait compliquée. Au fond, Peggy c'était juste un océan de spontanéité.

Tandis qu'elle a quatorze ans, ses parents l'envoient passer quelques années dans une école et pensionnat britannique. Contre toute attente, elle y devient rapidement une élève modèle, dont les professeurs sont extrêmement fiers. Elle laisse derrière elle ses habitudes de garçon manqué pour devenir une véritable lady britannique, ce qui surprend sa famille à chaque fois qu'elle rentre. Ce changement de comportement néanmoins fit également naître des tension avec Harrisson ; il ne comprenait pas ce qui arrivait à sa soeur. Pourquoi, tout à coup, les bonnes manières et la retenue étaient-elles au centre de sa vie ? La petite terreur que fut un jour Peggy Carter lui manquait affreusement, et il était persuadé qu'elle continuait d'exister, quelque part sous ces jupons et cette bienséance horripilante. Il en avait parfois la preuve lorsqu'à force de provocation, Peggy lui hurlait d'aller se faire voir et de lui foutre la paix "for goddam sake". Oui, sa Peggy était toujours là, et rien ne pouvait davantage le rassurer.

Elle rentra en Virginie à ses dix-sept ans, et elle n'avait alors qu'une seule idée en tête : celle de se trouver un époux tendre et aimant, et ensuite de s'installer dans une petite maison pour y fonder une famille. Un rêve qui ne correspondait pas à ses capacités, lui rabachait souvent son grand frère. En attendant, Peggy décide d'aller à l'université, où elle y étudie les lettres. Là encore, elle se révèle brillante, et son esprit aiguisé lui permet de pousser loin les analyses demandées par ses professeurs ; ceux-ci sont unanimes, elle a un grand potentiel. Pourtant, elle décide d'arrêter ses études lorsqu'elle rencontre Fred Wells, un ami de son frère, soldat tout comme lui. Après s'être fréquentés pendant quelques mois, Fred demande Peggy en mariage, ce qu'elle accepte sur le champs. Harrisson, de son côté, ne comprend pas. De l'autre côté de l'Atlantique, l'Europe se prépare à la guerre, et lui est prêt à s'engager à tout moment dans les forces britanniques pour empêcher le dénommé Hitler d'accéder au pouvoir. Il en parle alors souvent à sa soeur, qui refuse catégoriquement de lui suivre. En 1940, alors que la guerre est officiellement déclarée, il s'envole pour l'Angleterre et intègre l'armée de terre. Quelques mois plus tard, trois jours avant son mariage avec Fred, que Peggy apprend la terrible nouvelle ; Harrisson est mort en laissant derrière lui une femme enceinte jusqu'aux yeux. À cet instant, sa décision est prise : Peggy quitte les états-unis pour s'engager dans la résistance française.

Elle laisse derrière elle la lady britannique qu'elle avait appris à être pour redevenir cette femme impétueuse qui ne connait pas le mot "non". Elle se fait alors appeller "Agent 13", mais beaucoup préfèrent rapidemment l'appeller "Mademoiselle". Ce qu'elle a appris dans la haute société, elle le fait valoir sur le terrain, mais c'est à la force de ses poings qu'elle parvient le mieux à se faire entendre. Après de nombreuses infiltrations réussies, et un don tout particulier pour récolter des informations, elle se fait engager par la SSR et rejoint l'armée où elle entraîne les troupes. Bien sûr, la présence d'une femme dans un contexte militaire est rapidement décriée. Que fait-elle là ? Pourquoi la cantinière porte-t-elle un uniforme d'officier ? Depuis quand l'armée engage-t-elle des midinettes ? Mais Peggy n'a aucune difficulté à leur faire comprendre qu'elle n'est pas une demoiselle en détresse, et qu'à force de parler un peu trop fort, ils risquent de finir avec son poing dans leur joli minois. C'est à ce moment-là qu'elle rencontre le docteur Erskine et son protégé : un petit gars de Brooklyn nommé Steven Rogers. Le gringalet n'avait pas exactement le profil type des soldats de l'armée américaine, mais quiconque le fréquentait comprenait rapidement à quel point il était bon, et juste. C'est sans doute la raison qui a poussé le Dr Erskine à le choisir pour recevoir des injections du sérum "Super-Soldat" qu'il avait mis au point. Désignée pour l'accompagner, Peggy a donc vu ce p'tit gars de Brooklyn se transformer en celui qui deviendra Captain America. Hélas, ce moment historique fut gaché par l'intervention de Hydra, la branche scientifique du Reich, bien décidée à s'emparer du sérum, et mettant au passage fin à la vie du docteur Erskine.

Après cet événement, Peggy retourna sur le front, en Europe. Sa connaissance du terrain faisait d'elle un excellent élément. C'est sur un campement qu'elle tomba pour la première fois sur un quotidien américain faisant l'éloge de Captain America, super star aux Etats-Unis, et qui avait provoqué une hausse des ventes des obligations de guerre. Où était donc passé le petit soldat maigrichon qu'elle avait à peine connu mais qui l'avait tellement touchée ? Pour le découvrir, elle n'avait qu'une seule solution ; partir pour l'Italie, à proximité d'Azzano. Là-bas campait un régiment de soldat, mais là-bas surtout allait commencer la merveilleuse tournée de Captain America en Europe. Bien sûr, l'accueil qui lui réservèrent les soldats ne fut pas des plus chaleureux ; il ne fallait pas leur en vouloir, comment accepter qu'un singe en collants vienne leur donner des conseils pour gagner la guerre ? Non, ce qu'ils voulaient voir c'était des filles en petite tenue danser et se dandiner. Même Peggy, d'ordinaire rebutée par ce genre de spectacle, ne pouvaient pas leur en vouloir. Pourtant, Steve, lui, n'avait pas changé d'un poil. Elle pouvait voir briller dans son regard cette même soif de justice, celle-là même qui avait convaincu le docteur Erskine. Ce fut Peggy qui lui annonça pour le 107e régiment, et l'ambuscade à Azzano. Elle ne s'était pas attendu à ce que l'un des proches de Steve en fasse partie, mais elle ne fut pas réellement surprise lorsqu'il s'élança seul par delà les lignes ennemies. C'est sans doute à ce moment-là qu'elle prit conscience des sentiments qui naissaient à l'égard non pas du super-héro, mais de l'homme qui était derrière.

Leur relation fut loin d'être simple. Entre Peggy qui avait tendance à faire passer son amour propre avant le reste, et Steve dont la maladresse aurait pu devenir légendaire, la partie n'était pas gagnée. Pourtant, ils étaient là l'un pour l'autre, et en ces temps de guerre c'était le lien le plus précieux qui pouvait exister. Aussi Peggy l'accompagna-t-elle tout au long de ses missions. Elle fut présente lorsqu'il perdit Bucky, consciente de la douleur provoquée par la perte d'un être cher, mais également lorsqu'il décida de "frapper à la porte" de la base d'Hydra, dans les Alpes. Elle avait bien entendu conscience du danger qu'impliquait pareille mission, mais elle avait toujours eu foi en Captain America. Malgré la guerre, malgré les bombes, malgré Hydra, jamais elle n'avait pensé que Steve puisse disparaître. Jamais elle n'eut penser que ce baiser volé, alors qu'il se lançait à la poursuite de Crâne Rouge serait leur seul et unique baiser. Non, tout cela elle le réalisa lorsqu'il lui annonça qu'il allait faire "piquer l'avion du nez" afin qu'il ne détruise pas les Etats-Unis. Il n'avait pas le temps de faire autrement, disait-il, c'était la seule solution. À cet instant, Peggy aurait tout donné pour qu'il en soit autrement. Elle aurait souhaité que jamais le docteur Erskine ne pose son regard sur ce p'tit gars de Brooklyn. Peut-être ne se seraient-ils jamais rencontrés, mais au moins aurait-il été en vie, quelque part, à New York. À la place, il lui promis un rendez-vous, une danse avec le bon partenaire, à 20h au Snorke. Puis vint le silence radio.

Le samedi suivant, au Snorke, à 20h, Peggy noyait ses larmes dans un brandy hors de prix, attendant un cavalier qui ne viendrait jamais.

Quelques mois plus tard, la victoire des Alliés est totale, mais cette victoire demeure amère pour tous ceux qui y ont perdu des proches. Peggy ne fait pas exception à la règle. Bien que de retour en Amérique, le SSR lui propose de garder sa place, ce qu'elle accepte. Comment pourrait-elle retourner à la vie normale à présent ? Comment faire semblait d'avoir toujours eu une existance calme et paisible ? Cela lui était impossible. Elle pris néanmoins des congés en Virginie, auprès de ses parents. Elle avait besoin de repos, et n'importe quel médecin aurait été d'accord avec cela. Ainsi, pendant un été, elle souffle un peu, mène une existance ordinaire, fait son deuil de Captain. Non, pas de Captain. De Steve. Parfois, il lui semble l'entendre lui dire qu'elle est en retard. Alors elle se retourne vivement, le cherche partout du regard, puis éclate en sanglots. Pourtant, même si la réalité est dure, Peggy est bien plus forte encore. Fin août, elle retourne donc à New York et intègre son nouveau bureau au sein de la SSR. Très vite, les moeurs d'une amérique toujours puritaine la rattrapent. "Peggy faites-moi un café", "Peggy, triez-moi ce dossier", "Que faites-vous encore là Peggy ? Vous devriez être chez vous". Ses supérieurs la voient d'un mauvais oeil, notamment du fait que sa renommée n'est plus à faire. On la décrit comme étant une femme forte, difficilement intimidable. Cela, bien sûr, effraie l'ego des agents mâles de la SSR. Une femme, comme le fait si bien remarquer Dooley, devrait rester derrière les fourneaux, point final. Comme si ces réflexions désobligeantes allaient suffir à décourager l'agent Carter.

Agent Carter qui est devenu d'autant plus agaçante aux yeux de ces messieurs depuis qu'un sombre nuage a survolé la ville. Cet orage, elle le sait, n'est pas ordinaire, et souhaite être mise sur le coup. Pourtant, peu importe là où elle va, elle se fait rabrouer. Tant pis, il en faut bien plus pour l'arrêter. Depuis, elle mène ses investigations de son côté, bien décidée à prouver qu'elle a raison. L'attentat commis en plein Times Square confirme ses doutes ; à New York, quelque chose se trame, et elle est bien décidé de comprendre ce dont il s'agit. Et si Dooley a le malheur de se mettre en travers de son chemin, il risque de le sentir très méchamment passer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Phoebe Tonkin
COPYRIGHT : BABINE. (ava) .bipolar (gif)
AKA. : Spider Woman
MISSIVES : 209
STATUT CIVIL : Célibataire.
MULTIFACE : Christian R. Abbott & Angharad Glanmor
DATE D'ARRIVÉE : 23/11/2017
LOCALISATION : New-York City
ZONE LIBRE :
What if we rewrite the stars?
Say you were made to be mine
Nothing could keep us apart
You'd be the one I was meant to find




Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:10

MA VIVI
Trop heureuse que tu nous rejoignes enfin
Tu sais déjà ce que je pense de ce choix
Courage pour ta fiche et tu sais où me trouver si jamais


and now we are alive
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t295-thomas-j-hunt-ton-souri
FT. : Cole Sprouse
COPYRIGHT : Kikidostuffs
AKA. : Tom
MISSIVES : 586
STATUT CIVIL : Célibataire
MULTIFACE : /
DATE D'ARRIVÉE : 25/12/2017
LOCALISATION : Quelque part dans NY
ZONE LIBRE :
Je possède un Coup de pouce de Fate, Mettre un perso en avant et même bis, une annonce une Annonce bis en barre défilante et un scénario. Les dés se sont montrés généreux !


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:12

Bienvenue à toi parmi nous
C'est un très bon choix de personnage, bon courage pour ta fiche et amuse toi bien parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

FT. : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et Nat ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
AKA. : The Winter Soldier
MISSIVES : 951
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:19

Officiellement bienvenue par ici
Merci à la patate de t'avoir ramenée

Si jamais tu as des questions, surtout n'hésite pas



Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : terpsykore (avatar) | ROGERS. (signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
MISSIVES : 751
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson & Gamora.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:22

YOU, HERE. TROP HAPPY DE TE RETROUVER !

Bienvenue ici avec cette superbe Peggy superbe choix de personnage itou

N'hésite pas si t'as besoin, on est là itou


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Strategic Scientific Reserve
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Hayley Atwell
COPYRIGHT : Arté
AKA. : Agent 13
MISSIVES : 10
DATE D'ARRIVÉE : 03/05/2018


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:33

Merci beaucoup tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t574-robert-b-banner-sometim

FT. : Mark Ruffalo
COPYRIGHT : Arte
AKA. : Dr. Banner & Mister Hulk
MISSIVES : 543
STATUT CIVIL : Célibataire par logique et décision
MULTIFACE : Aedan McLeod & Stephen V. Strange
DATE D'ARRIVÉE : 06/03/2018
LOCALISATION : Downtown Manhattan


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Jeu 03 Mai 2018, 15:43

Maaaaaaan Bienvenuuuuuue

Très bon choix Bonne chance pour cette fichette !



-  Little party trick  -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Katherine Ramdeen
COPYRIGHT : Avatar (Redd), Gifs (Tumblr)
AKA. : Aucun
MISSIVES : 121
STATUT CIVIL : Célibataire
DATE D'ARRIVÉE : 28/03/2018


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Ven 04 Mai 2018, 03:54

Peggy... Steve... Bucky je suivrais votre rp à trois, faite-le please

Bienvenuuue et bon courage pour ta fiche !




La gamine optimiste d'hier, C'est la femme pessimiste que tu vois devant toi ! - Alma
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutant
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t539-jean-e-grey-u-c-you-re-
They didnt use to call me Marvel Girl for nothing.
FT. : Bryce Dallas Howard
COPYRIGHT : avatars > me, ROGERS ♥, Scénary ♥ × gifs > tumblr
AKA. : Marvel Girl
CLASSE : Omega
MISSIVES : 111
STATUT CIVIL : Séparée
MULTIFACE : ×
DATE D'ARRIVÉE : 25/02/2018
LOCALISATION : Brooklyn, NYC
ZONE LIBRE :

We come into this world alone and we leave the same way. The time we spent in between - time spent alive, sharing, learning together… is all that makes life worth living.

The fire of the Phoenix burns through lies, you understand?

Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Ven 04 Mai 2018, 14:25

Madaaaaaaaaaaaaaaaaame
J'adore ce choix hâte d'en lire plus ! Et bon courage pour la suite





i'm so powerful
I don't need batteries to play
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Ven 04 Mai 2018, 21:44


Bienvenue, jolie Midgardienne

Peggy, quel excellent choix de personnage Have fun avec ta fiche et à bientôt côté rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Strategic Scientific Reserve
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Hayley Atwell
COPYRIGHT : Arté
AKA. : Agent 13
MISSIVES : 10
DATE D'ARRIVÉE : 03/05/2018


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Dim 06 Mai 2018, 13:33

Merci beaucoup tout le monde
Bon, j'avais prévu avoir fini ma fiche, mais ce n'est pas le cas du coup serait-il possible d'avoir un délai svp ? Je pars en vacance ce soir, et je prends pas mon ordinateur avec ^^' Je rentre vendredi du coup je pourrai la terminer à ce moment-là !
Merci d'avaaance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Gardienne de la Galaxie
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t699-gamora-o-the-deadliest-

FT. : Zoe Saldana ♥
COPYRIGHT : lux aeterna ♥ (ava) | ROGERS. (signa)
AKA. : the deadliest woman in the whole galaxy.
MISSIVES : 129
STATUT CIVIL : En couple.
MULTIFACE : Steve, Kat, Moïra & Loki.
DATE D'ARRIVÉE : 19/03/2018
LOCALISATION : New York, Downtown.
ZONE LIBRE : Grâce à un bracelet offert par le Dr Strange, elle peut prendre une apparence adaptée aux gens de Terra.



Fill my heart with song
And let me sing for ever more
You are all I long for
All I worship and adore
In other words, please be true
In other words, I love you



Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Dim 06 Mai 2018, 14:42

C'est noté, merci d'avoir prévenu


I was a little girl, trying to live day by day, not knowing or understanding what that meant to you. There are many other girls out there, like us. You can stay with us, and help them.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t446-peter-b-parker-you-re-f

FT. : Tom Holland
COPYRIGHT : Kean | Kidd
AKA. : Spider-man
MISSIVES : 195
STATUT CIVIL : Célibataire
DATE D'ARRIVÉE : 07/02/2018
LOCALISATION : New-York City
ZONE LIBRE :
What's left to say ? These prayers ain't working anymore, every word shot down in flames. What's left to do with these broken pieces on the floor ? I'm losing my voice calling on you... Can you use these tears to put out the fires in my soul ? 'Cause I need you here... 'Cause I've been shaking, I've been bending backwards till I'm broke, watching all these dreams go up in smoke


Don't you know that a midnight hour comes when everyone has to take off his mask ?


"I'm Actually a Pretty
Damn Good Babysitter"


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Lun 07 Mai 2018, 20:48

Agent treiiiiiiiiiiiiiiiiiiize      

Bienvenue par ici avec cette superbe femme  !  


Let beauty come out of ashes
You're wounded. It's a wound that stays with you. Changes you. You'll see the pain of this world more readily. You know it's there now. You won't be able to ignore it. You'll see that life is temporary. Fragile. That every life is worth protecting ▬ Itsy Bitsy Spider
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Strategic Scientific Reserve
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Hayley Atwell
COPYRIGHT : Arté
AKA. : Agent 13
MISSIVES : 10
DATE D'ARRIVÉE : 03/05/2018


Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13. Dim 13 Mai 2018, 17:07

Bon, je m'étais plantée, je suis rentrée hier et pas vendredi haha
je finis cette fiche asap Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13.

Revenir en haut Aller en bas

Margaret "Peggy" Carter ◊ AGENT 13.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: Carry on my wayward son :: On the road so far :: Ils sont des nôtres-