RSS
RSS



 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Carol Danvers, Vladimir, Dominic Fortune, Elyanna Skowalski,
Richard Rider & Alexi Shostakov sont très attendus.

Partagez|

ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com
MISSIVES : 590
FT. : Tout le monde et personne.
AKA. : Maître du Jeu
COPYRIGHT : ROGERS.
DATE D'ARRIVÉE : 25/01/2014

Message Sujet: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mar 01 Mai 2018, 13:16


Intrigues 2
Le Sang appelle le Sang

Vous savez ce que l'on dit, n'est-ce pas ? Le sang appelle le sang. Il est 13h, nous sommes le 7 Septembre et cela ne fait que deux heures que le chaos est terminé et pourtant, chacun le ressent encore dans sa chair, comme s'il avait encore lieu. Cette impression d'entendre encore des coups de feu, d'entendre encore des cris et appels à l'aide. Être sur le qui-vive, et si ça pétait juste à côté de moi ? Est-ce vraiment fini ?

Il faut pourtant parler de tout ceci, il faut se décider. A présent, les héros, anti-héros et héros de l'ombre de 2019 sont tous réunis mais il faut aborder un sujet primordial : les vilains passés par ce second portail. Inutile de se leurrer, il y a bel et bien eu un second passage de Thor en est la preuve même. Chacun sait qu'il faudra partir à leur recherche. Les questions sont plutôt : quand et comment ? Quand allons-nous partir et comment allons-nous y aller ? Qui devons-nous rechercher exactement ?

Vos deux suspects, Harry et Helmut, refusent de divulguer la moindre information, ce n'est pas faute d'avoir essayé pendant deux heures mais la seule chose que vous avez pu en tirer, ce sont des rires et des silences pesants, toujours l'un ou l'autre mais jamais un mot sur la raison de leur venue, jamais un mot sur qui ils avaient suivis et pourquoi, aucun mot sur leur intention, non, rien.

Vous le savez tous. Il faut agir. La guerre que vous pensiez terminé est encore là et ce que vous craigniez lors de la mention de ce portail en 2019, ce fameux "n'emmenons pas d'hors la loi afin de ne pas déplacer les problèmes dans une autre époque" est arrivé. Ils sont là, ils sont partout mais combien sont-ils, qui sont-ils, où sont-ils, quand partirez-vous à leur recherche et comment les trouverez-vous sans être remarqué... A vous d'en décider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 228
FT. : Phoebe Tonkin
AKA. : Spider Woman
STATUT CIVIL : Célibataire.
LOCALISATION : New-York City
MULTIFACE : Christian R. Abbott & Angharad Glanmor
COPYRIGHT : ROGERS. (ava) .bipolar (gif)
DATE D'ARRIVÉE : 23/11/2017
ZONE LIBRE :
What if we rewrite the stars?
Say you were made to be mine
Nothing could keep us apart
You'd be the one I was meant to find




Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mar 01 Mai 2018, 14:23


Le sang appelle le sang

Feat. tout le monde

▼▲▼

7 septembre 1945, 13h.

Je n’avais eu d’autres choix que de retourner au bâtiment avec Peter suite à mes blessures. J’aurais dû retourner dans mon appartement pour me reposer et espérer guérir rapidement. Ce qui s’était passé n’était clairement pas normal et j’allais avoir besoin de mes deux jambes pour espérer pouvoir faire quelque chose. Seulement, mon esprit refusait de se calmer et de me laisser me reposer. Impossible pour moi d’aller me reposer et la première chose que je voulais faire, c’était prévenir ceux qui étaient sur place. Bruce fut la première personne qui me vint à l’esprit lorsque Peter me déposa au bâtiment. Je prétendis auprès de l’araignée que j’allais aller me reposer mais j’avais d’abord deux trois mots à dire à Bruce. Il était le seul vers qui je pouvais me tourner. Je retournai d’abord à mon appartement le temps de me poser et de constater l’état de ma blessure. Je ne voulais pas que Carol voit ça alors je tentais de ne pas trop faire de bruit. Une fois certaine que Peter était retourné à son appartement, je redescendis au rez-de-chaussée pour aller voir Bruce. Je ne savais pas comment lui annoncer ce qu’il se passait car moi-même j’ignorais ce qu’il se passait véritablement. Un feu, une folle blonde et une autre présence étrange, c’est tout ce dont j’étais au courant. Je savais aussi que les mecs étaient partis à Time Square pour je ne sais quelle raison. Je me mis alors à frapper à la porte de Banner assez fort pour être sûre qu’il comprenne l’urgence.

« Bruce ! Bruce !! C’est Jess. Il faut que je te parle, c’est important. »

Qu’il ne me fasse pas le coup du mec endormi, il est presque une heure de l’après-midi et il n’est pas question de continuer à faire la grasse matinée. J’ignorai véritablement ce qu’il se passait mais il fallait que je lui explique que Steve, Bucky et Tony étaient dehors après un certain danger. J’espérais qu’ils allaient revenir rapidement, sains et saufs. J’attendais que Bruce m’ouvre pour le mettre au courant de ce qu’il se passait.

« Bruce fais pas ton flemmard, c’est à propos de Steve, Tony et Bucky. Il se passe quelque chose dehors… »

CODAGE PAR AMATIS



and now we are alive
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t574-robert-b-banner-sometim

MISSIVES : 989
FT. : Mark Ruffalo
AKA. : Dr. Banner & Mister Hulk
STATUT CIVIL : Célibataire par logique et décision
LOCALISATION : Downtown Manhattan
MULTIFACE : Aedan McLeod & Stephen V. Strange
COPYRIGHT : Rogers
DATE D'ARRIVÉE : 06/03/2018


Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mar 01 Mai 2018, 14:38

Le sang appelle le sang
7 septembre 1945
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Tout n'était qu'agitation, il n'avait pas fallu plus d'une semaine pour qu'une nouvelle crise se présente après tout. Au fin fond de sa loge, Bruce avait tout bonnement raté le premier round, trop occupé à allier des siècles variés de technologies pour que son esprit lui fasse remarquer les descentes d'escaliers précipitées. Ce n'est qu'au retour animé de Jessica et à l'odeur de brûlé qu'elle tirait dans son sillage que notre scientifique sorti enfin de sa transe de réflexion. Il faut dire que les coups sur la porte suffirent amplement à l'animer et à le faire lever de son tabouret pour accueillir la demoiselle et son histoire d’entrepôt enflammé.

Et puis tout c'était enchainé, il avait eu le temps de tirer un récit cohérent à l'araignée avant que tous les autres commencent à revenir avec de nouvelles têtes mais aussi des anciennes qui n'avaient jamais été du programme. Zemo, Osborn, Time Square, il était difficile de tirer une histoire tangible à présent devant cette profusion de récit. Alors Bruce se tenait contre la porte de sa loge, une main nerveusement posé sur son coude il écoutait les bribes de mots qu'il percevait de cette animation qui grossissait devant chez lui. Il observait les nouvelles têtes, se rappelant la résolution de ne pas affecter ce siècle qui n'était apparemment plus d'actualité. Il songeait aussi à cet autre portail qui semblait avoir ouvert une bien belle porte à tous les abandonnés. La question principale semblait tourner autour des identités de ceux qui avaient traversé mais Bruce s'inquiéta aussi bien vite d'une possible réminiscence de ce phénomène. Et s'ils avaient brisé quelque chose ? Si d'autres portails s'ouvraient ainsi ? Après des intelligences artificielles terroristes et la fin du monde, avaient-ils été capable d'embrouiller ou de briser le temps ?

Cela ouvrait tellement de conjectures et il n'avait personne avec qui les échanger, brisant un peu sa réflexion, Bruce releva le nez à la recherche de Tony ou Stephen mais aucune de ces barbiches ne semblaient être à portée de son regard. Il se replongea donc dans sa réflexion, baissant un regard absent vers sa main libre qui tenait encore le lecteur de Quill.
code by bat'phanie



-  Little party trick  -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mer 02 Mai 2018, 02:41


Thor ressentait un léger tiraillement dans ses côtes. Il y avait forcément quelque chose qui était resté dans cette damnée blessure et qui l’empêchait de se refermer correctement. Mais il avait connu bien pire niveau guerre. En fait, au final, il avait été tellement obnubilé par l’idée de tirer Hunt d’une situation potentiellement mortelle qu’il n’avait même pas cherché à combattre davantage. Ça s’était terminé aussi rapidement que ça avait commencé et Thor en ressentait une frustration qui ne dépassait toutefois pas son inquiétude pour Hunt. Il avait songé le ramener à Lady Moïra… mais finalement, il avait craint l’effrayer davantage qu’autre chose. Et surtout, il devait s’occuper de celui qui s’auto-proclamait Green Goblin. Attendez… il se souvenait de son nom un peu plus tôt. Oh, peu importe. Alors finalement, il avait suivit les autres, accusant peut-être un léger retard à cause de son singulier fardeau : deux évanouis, un sur chaque épaule.

Quand il arrive, c’est le branle-bas de combat. Il réussit même à passer inaperçu malgré ses vêtements d’une autre époque, sa haute stature et surtout ses passagers clandestins. Il laisse tomber sans douceur aucune Osborn près de quelques héros qui vont s’occuper de lui vite fait bien fait. Puis, il confie beaucoup plus délicatement Thomas à Lady Jessica, qui était tout près de lui, quoique pas en très bon état non plus apparemment. Il a un sourire pour l’ami de sa logeuse temporaire.

« Tu vas t’en tirer, mon brave ami. », assure-t-il tout en lui faisant un petit clin d’œil, tentant de le rassurer mais sans mentir. Ça irait. « Tu peux faire confiance à ceux qui t’entourent à présent. Repose-toi, Hunt. Tu l’as bien mérité. »

Puis, relevant la tête, il sert à Jessica ce même sourire.

« Je peux te le confier, mon amie ? », demande le manieur de foudre. « Il a besoin de soins. Mais il fut brave.»

Sur ce, il s’éloigne, observant un moment la pièce pleine de ces gens qu’il aimait tant. Certains moins… et il y pense en observant Stark. Mais il a un signe de tête pour l’homme, manifestant ainsi son plaisir de le revoir. Pourtant, Thor ne se sent pas en mesure de répondre aux questions pour le moment. Plus tard… De fait lorsqu’il remarque un petit scientifique nerveux en retrait, dos à lui, un sourire étire les lèvres du dieu nordique. Il se dirige sans plus attendre vers la silhouette menue à ses yeux. Doucement, il pose une grande main encore brûlante de la guerre sur l’épaule de Banner.

« Banner. », murmure-t-il simplement dans un premier temps, attirant ainsi l’attention de son ami Avenger. Quelles péripéties l’unissaient à nouveau avec eux ! C’était presque incroyable et pourtant… Leur vie entière ne l’était-elle pas ? « Quelle joie de te retrouver toi. »

Lui. Et pas le gros bonhomme vert. Vu tout le stress de ce voyage raté, il avait presque cru retrouver Hulk en train de détruire la moitié de Times Square. C’était tout un soulagement de voir le petit frisé plutôt.

« Tout va bien, Banner. Tout le monde va s'en tirer. », assure-t-il finalement. Mais un petit grognement lui échappe et il pose une main à ses côtes, contre son armure. « Juste un petit contre-temps signé Osborn. Ah. Oui. C’est cela son nom. Je l’oublie toujours… »

Ses dernières paroles s’adressait plus à lui-même qu’à Banner, du coup…!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mer 02 Mai 2018, 09:45



Le sang appelle le sang
all together

J’étais chaud comme la braise, j’aurais pu tous me les faire un par un. Mais au fur et à mesure, les coups de feux et les cris ont cessés. Le combat peinait à s'arrêter, mais ça finit par arriver. Du sang camouflé sur mon costume rouge, une expression satisfaite sous mon masque angélique. Et maintenant, hein ? Je crois qu’il serait temps de se barrer et d’emmener ce qu’on peut avec soit, en commençant par le connard immobilisé au sol. Je me rapproche de lui, et c’est à peine si je n’y vais pas en sautillant. Comme un grand papa qui s’adresse à son tout petit fœtus, je plie mes jambes et pose mes deux paumes de main sur chaque genou. « Alors tête de chibre, on fait moins le malin là ?! » Dans ma tête, je lui ai déjà envoyé 5264 fuck dans la tronche. Je porte un regard aux trois dégénérés et au génie de service pour être sûre de savoir ce que je fais. Ouais en général je me fais balafrer pour ce que je dis ou fait, volontairement. Mais là je jure que mes intentions sont des plus honorables. Me pencher, agripper la cheville de Monsieur Zemo car tel est son nom, et je tente de le tirer vers moi et les autres. « Allé, on t'embarque... » Dis-je en serrant les dents. J'ai une force surhumaine, mais on va pas abuser non plus quoi, je suis pas Hulk. Le combat, ça fatigue, je suis à deux doigts de demander le maximum effort là. Ouais j'avoue, j'ai juste la flemme. C'est pas moi le héro de l'histoire.

Je n'ai pas enlevé mon masque avant d'arriver au docks ou à la base, je m'étais refusé de loger. Mais bon, qu'est ce que je ferais pas pour Spidy. Le costume, c'est certes pas discret, mais faut pas oublié que si je l'ôte, je possède une tête qu'on ne peut pas oublier ni même confondre.  Et je peux vous dire que les recherches des flics ont commencés. Pour le coup, Quill et Stark ramènent deux autres tarés avec eux. Rentrer dans le bâtiment, se retrouver face au gros tas de muscle sexy et l’abominable géant vert version tarlouze, constater la présence du petit vilain blessé à l'épaule par mes soins. C'est enfin à l'abris de tous regards extérieurs que je retire mon masque et leur expose ma belle gueule de crumble, la démarche sûre et pleine d'assurance dans mon une-pièce sexy. « Coucou les filles, on vous ramène son cousin ! » Techniquement on a un Iron Man blessé aussi.
(c) DΛNDELION


ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t295-thomas-j-hunt-ton-souri
ThoGio
MISSIVES : 638
FT. : Cole Sprouse
AKA. : Tom
STATUT CIVIL : Célibataire
LOCALISATION : Quelque part dans NY
COPYRIGHT : Orion
DATE D'ARRIVÉE : 25/12/2017
ZONE LIBRE :
Je possède un Coup de pouce de Fate, Mettre un perso en avant et même bis, une annonce une Annonce bis en barre défilante et un scénario. Les dés se sont montrés généreux !
ThoJess

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mer 02 Mai 2018, 17:10

❝ le plus grand des maux est les guerres civiles. - blaise pascal ❞Le sang appelle le sangLorsque Thor – que j’avais vraiment pris pour un acteur de théâtre mais… Était peut-être vraiment Thor en fait, ou alors en plus d’être acteur de théâtre il était… Je ne savais pas – m’avait ramassé à Time Square, j’avais bien cru que j’allais devenir fou. Il s’était passé beaucoup trop de choses en très peu de temps. D’abord la destruction de Time Square, de ce quartier qui m’avait vu grandir, partir puis revenir. Je n’avais plus de maison, plus de magasin. Un véritable carnage. J’avais vécu la guerre chez moi, qui était autrement différent que de la vivre sur un autre continent. J’avais fini blessé par des créatures venues de mes pires cauchemars, me vidant presque de mon sang… Et visiblement hallucinant d’Aedan. Car je l’avais vu, dans un détour de ruelle, avant d’être ramassé par Thor qui m’avait répété qu’il n’était pas là. J’étais fou d’inquiétude pour ma famille, qui était on ne savait pas trop où… J’avais la quasi-certitude que tout le monde était absent, vaquant à ses occupations pendant que je gardais la boutique. Mais comment savoir qu’ils n’étaient pas dans le quartier ? J’étais en surchauffe, clairement, et je m’étais donc évanoui, autant par la douleur à cause du Thor Import-Export qui n’avait rien de confortable que par mes blessures.

Pour me réveiller avec l’odeur du fleuve. La vue trouble, j’entendais des voix, des gens qui s’affairaient un peu partout. J’étais sur une épaule, y’avait un autre type à côté… Qui fut pratiquement jeté à terre. Je crus bien que ça allait être mon tour et j’étais prêt à me débattre, cependant… Tout le contraire. Je fus déposé, totalement perdu, au bord du deuil, à terre. J’allais m’en tirer, qu’il me disait mon nouvel ami d’à peine quelques jours avant – peut-être que cela faisait des siècles. Je voudrais bien le croire que je pouvais faire confiance, cependant je ne parvenais pas à m’empêcher d’être terrorisé, qu’est-ce que c’était que ça ? Cela ressemblait plus à un repaire de mafieux – et j’en connaissais, étant italien – qu’à… Je ne savais pas.

« Euh… Merci. »

Il me confia à quelqu’un, et je tournai la tête pour voir de qui il s’agissait. Et là, je crus bien que j’étais encore en train d’halluciner. D’abord d’Aedan, cet ami mort au combat, et maintenant Jessica, une fille rencontrée à peine quelques jours avant cet enfer et avec qui j’aurais dû avoir rendez-vous pour se revoir. On aurait dit l’un de ces très mauvais scénario qu’on m’envoyait quand j’étais encore acteur – un film dramatique aux rebondissements trop nombreux pour être réalistes. J’eus alors un rire nerveux, c’était un peu trop pour moi. Mais Thor n’était plus là pour me rassurer. Alors, j’attrapai un peu au hasard une femme qui était à côté de moi, rousse j’avais l’impression, pour lui demander :

« Dites-moi, désolé de vous déranger, simplement j’ai l’impression qu’il y a une femme brune aux yeux noisettes en face de moi ? Et si en plus elle s'appelle Jessica... J’ai déjà halluciné une fois tout à l’heure, j’aimerais être certain de ce que je vois. »

J’eus encore même un rire nerveux. C’était beaucoup. Vraiment beaucoup à encaisser.
Spoiler:
 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Mer 02 Mai 2018, 18:12


Le sang appelle le sang

Feat. Steve, des gens et Bucky

▼▲▼

Il était revenu à la réalité, le soldat, une nouvelle fois Steve a pu le ramener à lui avec ses paroles mais aussi avec ses gestes. Du moins assez dans la réalité pour savoir quoi faire ensuite, trouver de nouvelles cibles, aider les gens. Sauf que tout s'est enchaîné bien trop rapidement et même lui avec ses réflexes et sa manière d'analyser les choses n'a quasiment rien percuté. Trop de données d'un coup pour que son cerveau ne puisse les traiter, d'autant plus avec le pétage de plomb qui lui a pris. Et si Venom lui a échappé, ce n'est finalement pas le cas de deux autres choppé par Thor pour le premier et par Quill et Wade pour le second. Osborn et Zemo en prise pour la troupe. Percuter du nombre qu'ils sont à s'être retrouvé mêlés à ce bordel ? Non. Percuter de la présence anormale de Thor ? Non plus mais eh après avoir vu Karla, après avoir battu Venom, on est plus à ça près. Par contre garder son regard océan braqué sur Zemo....là oui.

Cela fourmille dans ses membres de le chopper et de lui fracasser la tête, de lui exploser le crane en mille morceaux. Zemo qui avait fait de lui le responsable de l'attaque de Vienne. Zemo qui avait fait de lui un pantin. Zemo qui a dévoilé ce qu'il s'est passé avec les parents de Stark. Et si pendant la guerre contre Thanos, Bucky ne l'avait pas aperçu, il savait qu'il était là, on l'avait juste tenu à l'écart de cet homme et pour cause. Sauf que là, il l'a sous les yeux. Sauf que là, il est encore soumis à son pétage de plomb. Penser au fait que Zemo doit se souvenir de son code d'activation ? Non, ça ne le percute pas sur le coup.

Pourtant, Bucky parvient à rester en retrait, aidé par la présence de Steve, persuadé que sa moitié doit lire dans ses pensées là. Le retour à l'immeuble est long et douloureux mentalement pour le soldat qui en reste collé à Steve autant que possible. Limite s'il ne glisse pas une main dans celle de sa moitié, il en aurait bien besoin mais ne le fait pas. Trop de monde autour, cette crainte que leur histoire ne soit dévoilée aux autres et d'attirer des emmerdes à Steve. Mais oui, tout le retour, il reste proche de Steve, le frôlant du bras ou de l'épaule à chaque pas qu'ils peuvent faire.

Arriver à l'immeuble c'est refuser clair et net d'y entrer, préférant rester à l'extérieur. Prendre l'air, du recul, serrer et desserrer les poings, les nerfs à fleur de peau et sursauter au moindre bruit. De toute manière, personne ne le laissera approcher des deux autres, surtout de Zemo. De toute manière, personne n'a besoin de lui pour cette amorce de conversation qu'il peut entendre. Bucky ne sait même pas pourquoi il reste là, pourquoi il ne se faufile pas à l'intérieur pour monter dans leur appartement. Steve, pour Steve, sans doute possible, besoin d'être près de lui pour se tempérer mais aussi pour le couver du regard, s'assurer que sa moitié va bien après ce trou de mémoire, ce bordel qu'il y a eu.

CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutant
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t539-jean-e-grey-u-c-you-re-
They didnt use to call me Marvel Girl for nothing.
MISSIVES : 159
FT. : Bryce Dallas Howard
AKA. : Marvel Girl
CLASSE : Omega
LOCALISATION : Partout, dans la tête de chacun d'entre vous
COPYRIGHT : avatar (ROGERS ♥, Scénary ♥) ☼ gifs (tumblr, scottandjeanforever)
DATE D'ARRIVÉE : 25/02/2018
ZONE LIBRE :
We come into this world alone and we leave the same way. The time we spent in between - time spent alive, sharing, learning together… is all that makes life worth living.

The fire of the Phoenix burns through lies, you understand?

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Jeu 03 Mai 2018, 00:04


7 septembre 1945, manhattan
intrigue n°2



Bon dieu qu’est-ce qui a bien pu se passer ce jour-là ?
Alors que nos héros avaient réussi à fuir l’apocalypse au XXIème siècle, celle-ci refait une brève apparition en 1945… En si peu de temps depuis leur arrivée, voici que les affaires reprennent.



Jean lança un sonar télépathique afin de voir ce qu’il se passait autour.
Prise au dépourvu lors de ses méditations, c’était la panique partout. Le danger rôdait, certains sortaient des ombres.
Beaucoup de remue-ménage et d’ennuis en perspective. Voici que le bruit court que la guerre arrivait au coeur de la ville ? Pire encore, des vilains du futur apparus d'on-ne-sait-où. Les gens sont effrayés, pris de paniques. C’est une situation de crise, Jean se devait d’agir.



En se hâtant hors de sa chambre, la rouquine pu apercevoir des rideaux de flammes s’échapper des bâtiments voisins. Aucune aide des pompiers ni même de la police…
Devant le brasier qui grimpait le long des buildings, il fallait bien que quelqu'un agisse !

Les escaliers paraissaient infinis. Les descendre prenait tellement de temps. Jean se laisserait bien glisser jusqu'en bas, en amortissant au maximum sa chute avec ses pouvoirs. Mais cela serait trop voyant.
La voici qui arrivait au rez-de-chaussé.
Que d’agitation, et de troubles. Un télépathe débutant serait sûrement en train de faire de l’anxiété dans cette pièce… Heureusement ce n’était pas le cas de Jean.



Tout ce monde ; des civils blessés et des victimes traumatisées.
Sa nature altruiste la poussa à aller voir les gens pour leur parler, s’assurer que tout allait bien.
Alors qu’elle aidait une personne à s’asseoir au pied du mur, son bras fut attrapé par un jeune homme. Nul besoin de télépathie pour voir qu’il avait beaucoup de mal à s’en remettre.



- Hey. Ce n’est pas grave, répondit Jean avec le sourire. Reposez-vous. C'est bien Jessica, je vais aller la voir.

Ainsi en palpant à peine son front, elle lui montra une vision d’elle-même allant parler à Jessica.
En réalité, alors qu'elle s’était dirigée vers la porte, elle avait envoyé une suggestion mentale à la brune, lui indiquant d’aller voir le monsieur en question.



Une fois dans la rue, la mutante s’était camouflée aux yeux des civils. Et la voilà qui s’élevait dans les airs, s’envolant vers les immeubles accidentés.

En ayant recours à sa télékinésie, elle saisit une poignée d’extincteur dans l’immeuble occupé par les voyageurs temporels.
Une aura psychique se dessinait autour d’elle, saisissant les dispositifs pour les faire tourner autour du bâtiment et en expulser la neige carbonique afin d’étouffer les flammes.



Mais à force, l'opération prenant beaucoup de temps, l’utilisation de ses pouvoirs devenait intensive pour Jean.
Plus le temps passait et plus l’énergie mentale qu’elle dégageait semblait la brûler ; les extincteurs semblaient être des camions blindés…

La mutante fut obligé de lâcher, laissant lentement retomber ses outils. Telle une feuille, elle alla se poser contre le bâtiment.
Son regard s’était tourné vers le feu mourant grâce à elle. Il lui vint l'étrange impression que les flammes la regardait en retour... Si seulement le phénix - s’il était réellement là - pouvait surgir et absorber les flammes… Tout serait réglé en un clin d’oeil.



le sang appelle le sang
☁️



feel the fury closing in
all resistance wearing thin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 228
FT. : Phoebe Tonkin
AKA. : Spider Woman
STATUT CIVIL : Célibataire.
LOCALISATION : New-York City
MULTIFACE : Christian R. Abbott & Angharad Glanmor
COPYRIGHT : ROGERS. (ava) .bipolar (gif)
DATE D'ARRIVÉE : 23/11/2017
ZONE LIBRE :
What if we rewrite the stars?
Say you were made to be mine
Nothing could keep us apart
You'd be the one I was meant to find




Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Jeu 03 Mai 2018, 01:05


Le sang appelle le sang

Feat. tout le monde

▼▲▼

7 septembre 1945, 13h.

J’ai à peine eu le temps d’aller chercher de l’aide auprès de Banner que, finalement, le hall de l’immeuble devint un lieu de rassemblement pour ceux qui semblaient avoir été à Time Square. Je ne saurais dire ce qui a le plus retenu mon attention lorsque les gens ont débarqué un à un. Thor était là. J’étais persuadée qu’il était resté bloqué en 2019 avec tout un tas d’autres personnes. J’étais donc fort étonnée de le voir là mais agréablement surprise. J’ai cru un moment qu’il s’agissait de sa version de 1945 mais je compris rapidement qu’il était bel et bien notre Thor à nous. La deuxième surprise fut le paquet que le Dieu laissa tomber à terre. Osborn junior. Si j’ai eu à faire à son père dans le passé, voir le visage d’Harry ne me réjouit pas plus que ça et je suis bien heureuse que Peter ne soit pas présent pour l’instant. C’est donc vraiment inquiétant cette situation. Si Osborn ainsi que cette blonde qui m’a attaquée plus tôt sont arrivés jusqu’ici, qui nous garantit que Thanos ne les a pas suivis ? Je ne veux pas provoquer d’émeute mais je crois que c’est un danger auquel il nous faut nous préparer.

Troisième surprise et pas des moindres. Je me demande si me lever ce matin a été une bonne idée. Mon visage se décomposa lorsque je reconnus non seulement la chevelure mais également le visage de cet homme rencontré quelques jours auparavant. J’étais là, au milieu du hall à le fixer du regard comme si je faisais face à un revenant. J’étais un peu moins surprise par sa présence car il n’avait pas traversé un portail, lui, mais j’étais surtout étonnée de son état et surtout que Thor l’ait ramené jusque-là. Contrairement à la façon dont il avait traité Osborn, le Dieu déposa Thomas délicatement non loin de moi. Il semblait sonné mais la façon dont Thor s’adressait à lui prouvait bien qu’ils se connaissaient un tant soit peu, peu importe ce qu’il s’était passé à Time Square, ils n’avaient probablement pris le temps de discuter autour d’un café comme je l’avais fait. Thor se tourne alors vers moi, souriant. Il demanda alors s’il pouvait me le confier et je hochai la tête, surprise, comme s’il avait deviné que quelque chose nous liait.

Hunt se tourna alors vers moi et je compris alors qu’il n’était pas tout à fait certain de comprendre ce qu’il lui arrivait. A ce même instant, Jean arriva parmi la foule et c’est elle que Thomas décida d’interpeller. J’avais l’impression d’être un fantôme puisqu’il ne s’adressa pas un seul moment à moi. Il demanda s’il s’agissait bien de moi, visiblement, il avait été sujet à des hallucinations un peu plus tôt. Jean répondit qu’il s’agissait bien de moi et le rassura. Je ne sais pas trop ce qu’il se passa par la suite, mais je me mis alors à m’assoir aux côtés de Thomas malgré la douleur à ma jambe. Comment lui parler ? Il allait sûrement me questionner sur ma présence ici. Je lui saisis la main pour tenter de lui faire comprendre que j’étais bel et bien là.

« Thomas Hunt ? C’est bien moi, Jessica. Que vous est-il arrivé ? »

C’était bien là la question que je me posais. Que s’était-il passé ? Je me tournai alors vers les autres, ceux qui étaient revenus de Time Square visiblement. Osborn n’était pas le seul otage ramené et je n’étais pas certaine que l’idée soit bonne de les avoir menés jusque-là, mais soit. J’interpellai l’assemblée.

« Que s’est-il passé là-bas ? Pourquoi avez-vous ramenés Osborn et Zemo ? »

CODAGE PAR AMATIS



and now we are alive
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Jeu 03 Mai 2018, 02:27



"Le sang appelle le sang."

I want just to sleep... - Alma



    Silencieuse sur tout le chemin du retour... Fardeaux sont désormais les mots qui pourraient sortir de ma bouche, tant elles sont inutiles. Il n'y a plus rien à dire ou à faire si ce n'est que de marcher et rentrer en silence. Nous avons combattu ensemble et pourquoi ? Pour de nouveau se confronter inutilement l'un contre l'autre. C'est quoi le projet de ces criminels ? Profiter du temps qu'il reste à ce monde et tous les autres pour foutre la merde encore un peu plus ? Est-ce que ces personnes-là méritent vraiment de vivre ? Combien d'innocents ont perdu la vie aujourd'hui à cause d'eux ? Est-ce que derrière le chaos, il y a une réelle raison qui justifierait ces morts ? Je préfère croire que derrière leur bêtise, ces criminels à leur façon servent une cause non dénuée de sens. Je ne sais pas pourquoi je pense ça, pourquoi je leur cherche un prétexte là où il n'y en a probablement pas. Peut-être pour m'empêcher de nourrir cette irrésistible envie de massacrer ces gens qui ne savent répondre que par le chaos et refouler ces pensées noires qui me hantent soudainement l'esprit.
    Lorsque j'arrive enfin au bâtiment, je ne m'arrête pas, passant entre les autres en prenant soin d'éviter le contact physique. Je me précipite à la suite à travers les escaliers sans perdre de temps, rejoignant le sixième étage le plus vite possible. Porte numéro 28, mon apparte. Ma main tremble tandis que je la tends en direction de la poignée métallique... Et alors que ma main approche cette dernière, des étincelles parcourent ma peau à mes doigts avant qu'un flash électrique comparable à celui d'un éclair frappe la poignée et défonce au passage la porte de mon appartement. Mais pas le temps de mon soucier, ça n'a pas d'importance pour le moment. Le stress grimpe rapidement, j'ai des bouffées de chaleur soudain et je peine à garder ma respiration sous contrôle. Direction la salle de bain, récupérant mon katana au passage... J'ouvre le robinet et laisse couler l'eau tandis que j'entre et m'allonge dans la baignoire qui se remplit, encore habillée, me préoccupant à peine de ces quelques tissus sur mon corps.

    Je dégaine le katana, mes mains posées sur le manche qui absorbe sans tarder mes forces, tandis que l'eau se charge de faire son effet habituel sur mon corps. Ces coeurs si agités à cause de cette accumulation d'énergie, de la surprise de revoir Thor, de cette journée merdique au Time Square... Je dois les forcer à se calmer, même si c'est dans de désagréables conditions, ils doivent se calmer, je dois m'épuiser autant que je le peux. C'est préférable de souffrir plutôt que d'avoir une soudaine crise. Mon regard se perd lentement vers un point quelconque, fixant le plafond. L'eau remplit la baignoire et bientôt ma tête est submergée comme le reste de mon anatomie. Je peux sentir mon corps légèrement convulser, s'alourdir et s'épuiser. Peut-être un peu trop, ou peut-être pas assez, je ne sais plus, j'ai soudainement sommeil. Je fixe le plafond bien qu'étant toujours sous l'eau... Je ne manque pas d'air, pas encore. J'ai toujours pu retenir ma respiration très longtemps, parce que les cellules radiées subviennent apparemment au manque d'oxygène. Seulement dans l'eau, je perds cette force et l'air manque beaucoup plus vite.
    Je sens mes paupières de plus en plus lourdes, je sais que je dois sortir de cette baignoire que j'ai probablement suffisamment fait descendre l'énergie électrique dans mon corps. Pourtant, je ne peux m'empêcher de remettre en doute ce voyage. Pourquoi faire autant d'effort pour un avenir foutu d'avance ? Si je m'endors là maintenant, je n'aurais probablement plus à me soucier d'imbéciles heureux préférant passer leur temps qu'il le reste à foutre la merde et détruire. C'est tellement plus simple de dormir... pour toujours.



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Jeu 03 Mai 2018, 23:19

le sang appelle le sang
tout l'immeuble

« And if the birds are just all the words flying along, singing a song, what would they do ? If they just knew what they could do.  »
Analyser. Vite. Se faire à l'idée. Tout a foiré. Mais à quel point les choses avaient foirés ? Il devait garder la tête froide, comme toujours. Bien, ce bordel est arrivé mais maintenant, on va arranger ça et vite, pas le temps de bavasser, on se reposera plus tard, on chouinera plus tard. C'était dans cet état d'esprit que Steve s'était rendu à cet endroit et avait demandé aux autres de l'y rejoindre. Accompagné, il va de soi.

Il avait tenu à rester un peu avec Bucky, inquiet de son état et ce qu'il avait pu voir. Rester avec lui n'était pas une option. Pourtant une fois l'heure de parler venu, Steve lui avait tapoté l'épaule et s'était avancé jusqu'aux escaliers, prenant un peu de hauteur pour l'instant. Être entendu. Régler cette histoire au plus vite, c'était l'idée. Il tapait dans ses mains, attirer un peu l'attention et il attendait un certain silence pour se lancer.

Merci à vous d'être venu. Ecoutez, je sais que nous n'avons pas pris le temps de parler depuis notre arrivée en 1945, nous avons plus ou moins pris du repos sur cet enfer que nous avons vécus et c'est normal.

Peser les pour et les contre. Montrer du tact ou aller droit au but.

Je ne vais pas vous prendre tout votre temps, vous devez sûrement être éprouvés par tout ce qu'il se passe. Mais... Nous nous sommes assez reposés. Assez pour retrouver la force de se battre ces prochains jours. Mais se battre contre qui ? Contre quoi ? Certains d'entre vous n'ont pas vus ce qu'il s'est passé dans le bâtiment d'à côté ni ce qu'il s'est passé à Time Square. Pour mettre un terme à tout ceci, oui, un second portail a été ouvert et visiblement, il n'a pas apporté que de bonnes choses.

Un regard vers Thor, mine de rien, il était heureux de le voir ici avec eux. Ils étaient forts différents mais c'était un homme qu'il respectait et appréciait énormément.

Nous avons deux d'entre eux dans les caves. Il va falloir les interroger et les surveiller. Mais ils ne sont pas que deux, il reste encore trois personnes, au moins, dehors. Et qui sait seulement s'il n'en reste pas d'autres. Nous nous sommes reposés dans cet immeuble et nous avons attendus de trouver une solution. Si certains d'entre nous ne peuvent pas sortir autant qu'ils le souhaiteraient, d'autres le peuvent. Il faut impérativement que l'on s'occupe d'eux avant que la SSR et le gouvernement ne leur mettent la main dessus. Récupérons les et nous ne tarderons pas à comprendre leur motivations, mais celles-ci semblent déjà très claires. Ils veulent nous faire savoir qu'ils sont là. Mais nous ne les laisserons pas s'échapper plus longtemps et risquer qu'une autre partie de la ville explose comme Time Square, on ne peut pas risquer la vie d'autres civils à cause de ce portail. Si certains ont des propositions, c'est maintenant.

Résumer la situation, certains n'étaient pas avec eux quand cela s'était passé. Ce n'était pas à de simples civils qu'il parlait. C'était à des frères et soeurs d'armes. Des amis, aussi.

De sûrs, Venom et Karla Sofen nous ont échappés. Mais ils avaient d'autres hommes avec eux. L'un était dans cet immeuble, je n'ai pas pu le voir. Ils avaient aussi une dizaine d'hommes avec eux. Il faut tous les arrêter et les ramener.

Il lançait un regard vers Bucky, finalement, le cherchant à travers la foule. S'assurer qu'il allait bien. Ou du moins qu'il n'allait pas péter un plomb à l'évocation de ce nom, Venom. Ce n'est que lorsqu'il était sûr que sa moitié n'allait pas craquer qu'il redescendait son regard vers les autres.Il se doutait que ça n'allait pas plaire, qu'il pouvait paraître trop hâtif mais ils n'avaient pas demandés à tous être réunis pour compter les quadrillages sur le carrelage.

S'il le faut, je me charge de rechercher Karla Sofen.

Il lançait un regard à Bucky, l'air de dire, tu viendras avec moi quoi qu'il arrive, hors de question de rester là. Ne pas oublier que Zemo était le seul dans cet immeuble à avoir le code d'activation du Winter Soldier. Hors de question d'avoir un Winter Soldier réveillé dans New York.
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t295-thomas-j-hunt-ton-souri
ThoGio
MISSIVES : 638
FT. : Cole Sprouse
AKA. : Tom
STATUT CIVIL : Célibataire
LOCALISATION : Quelque part dans NY
COPYRIGHT : Orion
DATE D'ARRIVÉE : 25/12/2017
ZONE LIBRE :
Je possède un Coup de pouce de Fate, Mettre un perso en avant et même bis, une annonce une Annonce bis en barre défilante et un scénario. Les dés se sont montrés généreux !
ThoJess

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Ven 04 Mai 2018, 02:06

❝ le plus grand des maux est les guerres civiles. - blaise pascal ❞Le sang appelle le sangJe n’étais donc plus en train d’halluciner. J’avais perdu une sacrée quantité de sang, et je pouvais l’affirmer, car cet état de flottement que je ressentais dû à cette perte, je l’avais déjà ressentie, au front, après une énième blessure dont on me sauva in extremis. Alors, quand cette rousse me confirma que j’étais dans le vrai, et qu’en plus, Jessica m’adressa la parole, je ne sus dire qu’une seule chose. Une chose que j’aurais aimé qu’elle paraisse plus intelligente, mais qui résumait plutôt bien ce que je parvenais à penser en l’état actuel.

« Ah. »

Elle était assise à côté de moi, et me tenait une main. J’aurais bien voulu lui répondre ce qui m’était arrivé, mais en réalité, j’en étais à un stade où je ne savais plus où était le vrai du faux. Parce que juste entre nous… Je doutais que c’était là que vivaient ses cousins Parker. Entre le quartier de Brooklyn et directement les Docks… Mais elle se détourna de moi bien vite pour demander aux alentours la même chose, et rajouter deux noms, Osborn et Zemo. Qui ? Aucune idée. Je ne fis que regarder autour de moi, un peu mieux. Pour finalement avoir l’attention attirée par un tapement de main, une personne qui voulait qu’on l’écoute visiblement.

Simplement j’eus un peu de mal à l’écouter. La dernière fois que je l’avais vu remontait à un bon moment, il était un peu moins barbu, sa tenue un peu plus… Hum, ridicule, mais c’était cet homme là.

« For god sake, est-ce que je suis abonné aux fantômes ?! »

J’écoutai ce qu’il disait, parce que finalement je ne pouvais faire que ça, écouter. Et si je ne compris pas vraiment son délire « d’arrivée en 1945 », de portail, je devinai tout de même que si Captain America était là, qu’il parlait comme pour un briefing d’armée, et qu’il y avait des prisonniers à interroger… C’était encore la guerre. Il y avait le conflit, encore, et il était sur nos terres. Zemo, ça sonnait allemand. Je crus bien que je vis ma vie s’écrouler, encore, comme lorsque j’avais compris que la guerre n’avait rien d’honorable, qu’être soldat, ce n’était pas reluisant, et que la mort, elle était définitive, réellement. Mais tous n’avaient pas l’air de soldats, encore moins Jessica. Il y avait bien trop de femmes ici, et ils portaient tous sauf une tenue militaire, et certains avaient même une tête de scientifique universitaire, pas de personnes habilitées à…

« Captain America ! Vous êtes vivant ! »

En réalité, c’était ça le plus important, qui me tournait dans la tête. C’était ça qui me marquait le plus, à un tel point que j’avais pratiquement crié. Je ne comprenais absolument rien, et j’avais beau essayé de donner une logique à tout cela, il était le seul qui pourra peut-être y parvenir. D’un soldat à l’autre. Bien que l'un des deux se soit beaucoup plus ridiculisé qu'autre chose au début de sa carrière.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mutant
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t539-jean-e-grey-u-c-you-re-
They didnt use to call me Marvel Girl for nothing.
MISSIVES : 159
FT. : Bryce Dallas Howard
AKA. : Marvel Girl
CLASSE : Omega
LOCALISATION : Partout, dans la tête de chacun d'entre vous
COPYRIGHT : avatar (ROGERS ♥, Scénary ♥) ☼ gifs (tumblr, scottandjeanforever)
DATE D'ARRIVÉE : 25/02/2018
ZONE LIBRE :
We come into this world alone and we leave the same way. The time we spent in between - time spent alive, sharing, learning together… is all that makes life worth living.

The fire of the Phoenix burns through lies, you understand?

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Ven 04 Mai 2018, 15:30


7 septembre 1945, manhattan
intrigue n°2


Oh que Jean s'en voulait.
Alors que l'incendie, qui commençait à étouffer, mourut dans les fenêtres, la mutante fixait la fumée qui venait caresser le long du mur et montait jusque dans les cieux.
Ces cendres, ces flammes. De douloureux souvenirs lui remontaient en tête ; des cendres, des flammes, en compagnie de la mort accueillant des milliers d’innocents, soufflés par l'explosion d'une étoile. Tous morts.



Son souffle se stabilisant au fur et à mesure, elle pu trouver la force de se relever. La menace d'un des bâtiments s'étant dissipée, il était temps de rejoindre les autres.

Captain était lui aussi de la partie. Non pas que celui-ci était exaspérant, mais le fait que la guerre n'avait pas cessé avait surpris, assommé, blessé du monde.
En regardant à nouveau autour d'elle, Jean pu faire le plein d'émotions négatives : ce jeune homme - visiblement Thomas selon ses pensées - qui venait de vivre la pire nuit de sa vie, le Winter Soldier qui rôdait derrière les yeux du Sergent Barnes ou encore l'inquiétude, compréhensible, de Steve Rogers à l'égard de ce dernier… Jean fut touchée par la profondeur de ce qui les liait, sans en arriver à des hâtives conclusions quant à la nature de leur relation.



La salle, pour un télépathe, empestait. Il était temps d'agir. Elle se dirigea vers l'assemblée et se tapis dans l'ombre.
D'un léger mouvement vers sa tempe droite, elle laissa échapper de son esprit une onde psychique temporaire, emplie de l'essence d'émotions positives et de force mentale. Les autres avaient bien besoin d'un remontant.

- Salutations à tous, engagea-t-elle à son tour en entrant au rez-de-chaussée. Pardonnez mon interruption Captain. Je souhaitais juste prévenir les autres qu’il y a encore des incendies dans les bâtiments voisins, et il semblerait que ce ne soit pas encore terminé - donc si quelqu'un serait apte à aider au plus vite, son aide est la bienvenue.



Une panique lui vint à l'esprit.
Jean savait que tout le monde n’appréciait pas sa présence ici ; elle faillit se retirer, de peu car elle avait empêché les quelques pensées négatives à son égard de l'atteindre.
Voyaient-ils Marvel Girl ? Ou Jean Grey ? Ou encore, voyaient-ils le Phénix ?

- Je tenais à présenter mes excuses pour mon absence durant l'attaque - et à vous dire que je mettrai tout mon potentiel à votre service. Je vous aiderai autant que possible, sur tous les fronts.



Une tragédie comme celle de Time Square n’avait plus lieu d’être.
Oh que Jean s’en voulait.

Trêves de pleurnicheries, ma grande. Tu n'es plus dans les jupons de Xavier.

- Quant à la traque des vilains qui courent les rues, je vous rejoins. Pour Karla Sofen, vous aurez besoin d'un second bouclier Captain.



le sang appelle le sang
☁️



feel the fury closing in
all resistance wearing thin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Ven 04 Mai 2018, 18:22


Le sang appelle le sang

Feat. Steve, des gens et Bucky

▼▲▼

Ce n'était que du bordel sur bordel pour ne pas dire du chaos, tout le monde assemblé là, les deux autres à la cave et il ne pouvait pas faire grand chose. Le soldat n'est pas en état de se mêler à une seule conversation qui ressemble plus à du brouhaha qu'autre chose. Il devrait y être habitué après deux ans de guerre mais non, il a toujours cette réflexion que ses soeurs étaient moins bruyantes, qu'un poulailler entier serait moins bruyant que tous les héros et autres venant du futur.

Que Steve finisse par lui tapoter l'épaule et s'écarter ne le surprend pas. Va faire ton devoir de Captain, oui. Qui d'autre que Steve de toute manière pour les faire tous taire et les faire écouter ? Personne.  Bucky restant à l'extérieur mais s'approchant en écoutant le discours de son homme, l'air pourtant ailleurs, cette lueur étrange dans les yeux. Se battre, fallait me laisser tuer Venom. Hmpff. La cave, laissez-moi y aller dans cette fichue cave que je règle mes comptes. À la mention d'un homme dans l'immeuble en feu, Bucky se crispe, les souvenirs de comment il a retrouvé Steve bien trop vifs dans son esprit. Lui, si je lui mets la main dessus il est mort. Ou alors je l'ai déjà tué ? Il secoue la tête avant que son regard n'accroche celui de Steve. Je vais bien, je t'assure. Aussi bien que possible avec le Winter Soldier qui rôde à la surface.

Terminant par entrer dans l'immeuble, se posant contre un mur, croisant les bras avec le regard de Steve qui revient sur lui. Oui, j'ai compris. Bucky a aussi compris que Steve sait qu'il ne vaut mieux pas le laisser dans l'immeuble avec Zemo dans les parages. Quelque chose vient le déranger dans l'air, comme si quelque chose changeait d'un coup, sans savoir quoi avant que Jean ne prenne la parole. Ah. Oh.

- On ne sera pas trop de trois pour Karla.

Réponse à moitié grognée, il a aucune envie de parler mais bon. D'autant moins envie que finalement petit à petit, il se rapproche de Steve, semblant surveiller tout le monde avec méfiance, comme d'habitude. Mais surtout cet homme qui vient de parler de Captain America, putain encore une de ses groupies et Jessica qui semble le connaître. Vous allez faire le lien qu'un mec de 45 vient de reconnaître Steve, oui ou merde ? Que c'est dangereux ? Je le tue à quelle seconde celui là pour qu'il ne parle pas ?

CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Gardien de la Galaxie
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t500-peter-j-quill-you-said-

MISSIVES : 251
FT. : Chris Pratt
AKA. : Star-Lord, la classe intergalactique.
STATUT CIVIL : En couple et ça a été compliqué
LOCALISATION : New-York 1945, bâtiment des docks
MULTIFACE : James B. Barnes & Dimitry Kouznetsov & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : Avengedinchains | Aesthetic : Redd ♥
DATE D'ARRIVÉE : 14/02/2018
ZONE LIBRE :
Family don't end with blood.



Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang. Ven 04 Mai 2018, 19:09


Le sang appelle le sang

Feat. les gens et Star-Lord

▼▲▼

Zemo ramené, check. Signaler à voix haute pour que Thor l'entende un "Le soit disant faux guerrier a fait mieux que le soit disant vrai guerrier", check. Savoir que le Captain ne va pas aimer que Wade et lui ont laissé Kat suivre Stark et découvrir l'immeuble, check. Laisser les autres coller Zemo et Osborn à la cave et savoir que les deux zozios n'ont rien dit, check. Retrouver Gamora, fait aussi. Et maintenant, et bien maintenant, ils sont tous réunis en bas de l'immeuble et ça parle d'un coin à l'autre. Peter est adossé à un mur et observe les autres, les mains dans les poches, ne disant rien sur le coup. Se montrer un peu plus adulte, sérieux et responsable ? Oui, on est pas loin là.

Il peut voir Alma passer et la jeune mutante tire une de ces têtes qui ne lui dit rien qui aille, sauf que son attention est vite détournée par Rogers qui tape dans ses mains et se met à parler. Le Gardien reste à l'écouter, bien qu'il se permet de l'interrompre quand il lance un regard vers Barnes, apparemment.

- Eh Steve. Leur conversation aura au moins servi  à ce qu'il abandonne le Captain sur ce coup là. "Brooklyn était un bordel sans nom aussi, Zemo était avec des mecs qu'on a foutu hors service et visiblement c'est toi qu'il cherchait, toi et James, il était près de ton ancien immeuble. Bref des boutiques mises à sac etc avant qu'il ne nous nargue et nous traîne sur Time Square."

Préciser le on , oups un oubli, mais surtout son attention revenant sur ceux présents à Brooklyn et sur Alma qui n'est toujours pas ré-apparue. Profitant de l'intervention de Jean puis de Barnes et de l'autre homme inconnu -Thomas- pour filer dans les escaliers. Essayant de se souvenir, qui est à quel étage.

C'est devant la porte qu'il suppose être celle d'Alma, qu'il toque.

- Alma ?

Aucune réponse...Et s'il se plante ? Boarf au pire, ils sont tous ailleurs là, Peter se permet alors d'entrer dans l'appartement, vide, quand un bruit l'attire du côté de la salle de bain, le bruit de l'eau qui coule mais loin de se faire normalement, comme un débordement. Heu, je fais quoi ? Sauf que ça n'a rien de normal tout ça alors qu'il sent de l'électricité dans l'air. Électricité plus eau, le calcul est plus que rapide, le faisant se ruer dans la salle de bain.

- Bordel, rabat-joie.

Est-ce qu'il pense à ce qu'il peut risquer ? Non et encore moins maintenant qu'il la voit sous l'eau, entrain de se noyer. Est-ce qu'elle a des idées suicidaires ? Pas le temps de se le demander, Peter se rue sur la baignoire pour couper l'eau avant d'attraper Alma dans ses bras pour la sortir de la baignoire. Quitte à se prendre un énorme coup de jus, au pire il devrait y survivre de toute manière. Quitte à finir par partir en arrière, la mutante dans ses bras. Se retrouvant donc le dos au sol avec Alma sur lui et de ce fait trempé à son tour.
CODAGE PAR AMATIS




I must have been through about a million girls, I'd love 'em then I'd leave 'em alone. I didn't care how much they cried, no sir, their tears left me cold as a stone. But then I fooled around and fell in love, I fooled around and fell in love, yes I did. I fooled around and fell in love. I fooled around and fell in love.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang.

Revenir en haut Aller en bas

ᚖ Intrigue 2 : Le sang appelle le sang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Blake - Le sang appelle le sang
» Le sang appelle le sang [Pv Merlon, Malvina, Addam]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» J. Phoenix Lewis || Le sang attire le sang 99%
» Le sang de mon sang. [Sir Adam P.M., le Trilobite ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: I fought the law and the law won :: Power & Responsability :: Anciennes intrigues-