RSS
RSS



 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Carol Danvers, Vladimir, Dominic Fortune, Elyanna Skowalski,
Richard Rider & Alexi Shostakov sont très attendus.

Partagez|

Can't get you off my mind. | Stucky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Sam 19 Mai 2018, 18:18


Can't get you off my mind.

I can't stop this feeling deep inside of me. Boy, you just don't realize what you do to me. When you hold me in your arms so tight. You let me know, everything's all right.

▼▲▼


CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Sam 02 Juin 2018, 23:56


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Mar 05 Juin 2018, 19:27


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼



CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Sam 09 Juin 2018, 17:11


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Dim 10 Juin 2018, 19:14


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼



CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Ven 15 Juin 2018, 21:12


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Dim 17 Juin 2018, 18:07


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼


CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Mar 19 Juin 2018, 02:37


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
Il commençait à se demander si c'était seulement réel, tant c'était parfait. S'ils étaient vraiment là ou s'il n'était pas au paradis, s'il n'était pas mort en cours de route. Cette idée lui avait traversé plusieurs fois l'esprit et lui revenait, c'était trop parfait pour être vrai, cet instant. Ces caresses, ces baisers, tenir l'homme qu'il chérissait tout contre lui. Trop parfait et pourtant vrai. Les plus beaux instants de sa vie.

Soyons fous mais soyons surtout ensemble.

Il répondait à ce second baiser, il ne pouvait pas faire autrement.

J'aimerai aussi. Juste toi et moi, dans notre havre.

L'idée était séduisante mais il savait que même s'il avait cette envie, il finirait par vouloir aller voir dehors comment cela se passait et si l'on avait besoin de son aide ou non. Sa main glissait le long du dos de sa moitié. Elle montait, descendait, il caressait sa peau du bout des doigts. Il riait juste un peu aux derniers mois de sa moitié, oui, je sais, pas forcément dans le canapé. On a tout un appartement. Il aimerait dire que le monde leur appartient mais c'était loin d'être le cas à cette époque-ci.

Mais là, j'ai bien envie d'une douche. Tu m'y rejoins ?

Même s'il lui paraissait impensable que son homme ne le suive pas sous la douche, il préférait souffler l'idée quand même. Il aurait bien aimé rester collé là mais plus les secondes défilaient et plus il revenait sur terre et recommençait à sentir certaines choses désagréable. La sensation du canapé à la matière peu confortable, sa peau moite à cause de l'effort, la chaleur qui restait entre eux. Il avait soif, aussi, il fallait dire que de tels efforts donnaient soif. Alors après un dernier baiser, il se dressait pour sortir du canapé, poussant doucement sa moitié. Sortir du canapé et aller dans la cuisine juste à côté se servir un verre d'eau fraîche. Un verre puis peut-être même un autre. Il ne pouvait pas s'empêcher de lancer quelque regards vers sa moitié, avec un petit sourire en coin sur les lèvres. Presque arrogant à nouveau.
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Mer 20 Juin 2018, 18:18


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼

Bucky ne trouve rien à répondre, rien qui soit vraiment percutant en tout cas ou peut-être que son sourire et son regard parlent pour lui, encore, et que Steve verra que, oui la seule chose qui compte pour le brun c'est qu'ils soient ensemble. Savourant toujours autant les caresses contre sa peau bien trop sensible après leur ébat, un peu surpris peut-être d'entendre son homme dire que lui aussi aimerait ça, qu'ils restent enfermés à deux dans leur bulle ou leur havre pour reprendre le terme employé par Steve. Surpris qu'il puisse vraiment avoir cette envie, non pas parce que c'est Bucky mais parce que justement ça ne ressemble pas à sa moitié de ne plus vouloir se soucier des autres. Ou du moins d'en émettre la pensée et l'envie, c'est surtout ça le plus surprenant. Bien qu'ils sachent, tous les deux, qu'une telle chose n'est pas vraiment réalisable, que Steve va finir par vouloir aller voir si les autres vont bien et tout reprendre en main. Bucky n'a pas cette envie, jaugeant qu'ils sont tous bien assez grands pour se gérer tous seuls sans avoir besoin qu'on leur tienne la main mais il fera comme d'habitude, il suivra le mouvement. À se demander si un jour, ils pourront réellement profiter et souffler, est-ce qu'un jour Steve prendra sa « retraite », une vie au calme dans un endroit paisible, ça leur ferait pourtant le plus grand bien, non ? Pensée qu'il chasse aussi sec, parce que même s'ils sont dans cette époque, rien est terminé, il y a toujours le futur à sauver.

Une douche. Hein. Ah oui, s'il cessait de s'égarer dans ses songes éveillés ne serait-ce que quelques instants. Une moue boudeuse passant sur son visage parce qu'il n'a strictement toujours aucune envie de bouger de là où il peut être. Bucky est trop bien lové contre sa moitié pour ça, c'est limite si une certaine torpeur ne commence pas à l'envahir, l'envie de baisser la garde à nouveau et de se reposer, voir de s'endormir contre Steve.

- Oui.

Seul mot lâché en ronchonnant à moitié, oui, je te rejoins. Ce qui ne l'empêche pas de rendre son baiser à Steve avant de mettre toute la plus mauvaise volonté au monde dont il est capable pour le laisser bouger et se lever. Retenant un soupir quand son homme termine de se lever et qu'il s'éloigne de lui, Bucky le suivant du regard, le dit regard s'égarant assez rapidement sur le bas de son dos pour ne pas dire ses fesses. Le regardant faire avant qu'il n'ait ce petit sourire sur les lèvres. Arrogant va. Vas-y, fais le malin, en attendant c'est moi qui profite de la vue. Est-ce qu'il y a besoin de dire que son regard est plus qu'explicite et limite insistant ? Non, sans doute pas.

Il lui faut encore une bonne minute pour vraiment se redresser dans le canapé, marquant une hésitation au moment d'en sortir. Ses incertitudes, commençant à revenir, le fait qu'il ne s'aime pas, n'aime pas son corps, qu'il ne veut pas qu'on le voit ainsi. Ce qui est ridicule avec tout ce qu'ils ont partagés en 24h mais c'est plus fort que lui, il va lui falloir un moment pour ne plus réagir ainsi. Et encore que, c'est surtout son torse et son épaule gauche qu'il ne supporte pas du tout. Finissant par se lever et aller à son tour à la cuisine, devant bien avouer au moins à lui-même qu'effectivement il a soif. Attrapant un verre à son tour pour boire, non sans déposer un baiser sur l'épaule de son homme au passage, et c'est Steve qui avait peur d'être trop câlin ou tactile. Mais là aussi c'est plus fort que lui, ces envies de tendresse, de lui montrer qu'il l'aime rien que dans un geste aussi simple.

Laissant pourtant son homme filer vers la salle de bain quand il en a envie, finissant de boire avant de l'y rejoindre. Et malgré leur activité du matin dans la douche, Bucky lance un regard vers le jet d'eau, sans pour autant marquer d'hésitation cette fois. Se faisant surtout la réflexion qu'au moins, ils n'ont pas de fringues à virer, que ça va plus vite pour se dire qu'il va vraiment falloir qu'il ou qu'ils sorte.nt pour trouver du linge, des serviettes et compagnie.
CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Jeu 21 Juin 2018, 00:24


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
Le comportement de sa moitié l'amusait, cette façon de se faire lourd et peu coopératif pour le laisser sortir, c'était adorable. Seulement, s'ils voulaient dormir, il préférait que cela se fasse dans le lit, il le trouvait plus confortable que le canapé, bien plus confortable, même. Il avait aussi faim, mine de rien, ça creusait tout ce sport, quand bien même Bucky avait fait les trois quarts du travail sur ce coup là. Il en restait d'ailleurs émoustillé même en se levant pour aller boire, il avait encore le goût de sa peau sur le bout de la langue et avait encore l'impression de sentir les cuisses de Bucky autour de lui. Ce qui n'étaient pas des sensations déplaisantes en soi, ce qui était déplaisant c'était surtout qu'il n'y était plus. Il avait désormais une sensation désagréable de vide.

Pourtant il voyait son homme dans le canapé, alors qu'il buvait un verre d'eau, son homme lui faisant penser à un grand félin paresseusement allongé dans le canapé. Il l'y aurait bien rejoint, mais il restait là tout de même, histoire de se montrer un peu sage, pour une fois depuis le nouveau chapitre de leur histoire. Un sourire arrogant sur les lèvres, victorieux, aurait-il réussi à le fatiguer assez pour qu'il ait envie de dormir ? Après une quatrième fois qui avait fait grincer le canapé, dont trois fois depuis qu'ils étaient réveillés, il espérait bien l'avoir fatigué, oui. Il voyait bien le regard de son homme s'attarder sur certaines parties de son anatomie et ne pas s'en priver, il aurait pu être gêné, il aurait pu rougir mais il gardait son sourire sur les lèvres. Comment pouvait-il être encore gêné après ce qu'ils venaient de faire ? Ah, oui, la façon dont cela avait commencé entre eux, cette fois-là. Une façon inattendue mais à laquelle il valait mieux ne pas penser s'il ne voulait pas passer à cinq fois en vingt quatre heures.

Bucky le rejoignait finalement et il souriait en le voyant le rejoindre pour boire à son tour, mais il souriait surtout au baiser sur son épaule. Et dire que Bucky avait peur de mal faire, de le blesser, dire qu'il avait eu peur de faire de faux mouvements ou qu'il ne lui plaise pas, alors qu'il ne faisait aucune erreur, qu'il se montrait tendre à chaque instant. Steve posait son verre dans l'évier et posait sa main droite au niveau des reins de sa moitié, se penchant quand celui ci ne buvait plus pour déposer un baiser sur sa tempe. S'il se permettait une petite claque sur une de ses fesse ? Oui. C'était affectueux, c'était léger et il riait surtout de faire ça mais il le faisait. Une sorte de allez, viens avec moi .

Ils avaient désormais de l'eau chaude et il allait redécouvrir ce petit plaisir juste maintenant. Il montait dans la baignoire et allumait l'eau chaude et elle mettait un petit temps avant de venir. Et là, le miracle, l'eau chaude. Trop chaude dans un premier temps, celui qu'il fallait pour qu'il règle bien la température et ça y était. Il riait à nouveau, c'était simple mais ça faisait tellement du bien, de l'eau chaude. Il ne se faisait pas prier pour se glisser sous l'eau et la laisser glisser sur ses cheveux longs, se frayer un chemin jusque dans sa barbe. Ses épaules étaient encore marquées et rouges des mains de son homme et il ne remarquait que maintenant, quand il baissait le regard.

Tu ne m'as pas loupé.

Il lui souriait, replaçant ses cheveux mouillés vers l'arrière de sa tête pour mieux le voir.

Tu devrais vite me rejoindre, ça fait un bien fou, l'eau chaude.
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Jeu 21 Juin 2018, 21:38


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼

Manger, boire et dormir. Les choses basiques d'un être humain dont tout un chacun a un besoin vital et qui pourtant ont tendance à lui passer au dessus de la tête. Ou du moins, il sait passer outre ces besoins et ne pas écouter son corps quand il lui réclame ce genre de choses. Des besoins qu'il avait commencé à réapprendre pendant sa fuite, tout comme prendre soin de lui et qui ont été mises de côté pendant la guerre contre Thanos. Ne s'occupant plus que du minimum vital, ce qui lui permettait de tenir debout et d'être efficace. Tout ça, il doit le réapprendre du coup donc est-ce si étonnant que blotti contre Steve, tout ça soit passé à l'as ? Pas vraiment, non. Quoi que dormir ça l'a frôlé là et encore ce n'est pas trop la fatigue physique qui aurait pu le mener à ceci, ça joue certes mais pas que. C'est surtout parce qu'il était plus que bien dans les bras de son homme, un cocon confortable et rassurant, oui se sentir en sécurité et assez pour baisser la garde, la base pour lui.

Pourtant, oui, il a soif et de l'eau serait plus que la bien venue ou encore faim. Il n'est pas sorti cet après-midi chercher de la nourriture uniquement pour que Steve puisse manger, lui aussi en a besoin et la ressent cette faim mais c'était plus que mis de côté là. Donc même s'il ronchonne de voir sa moitié se lever, Bucky sait qu'il a raison de le faire et qu'ils ne peuvent pas rester dans ce canapé. Son attention rapidement ramenée sur les courbes de Steve à profiter de la vue, sans se priver, finalement amusé par le sourire qu'il peut avoir sur les lèvres. Peut-être que Bucky pensait un peu qu'il en serait mal à l'aise d'être regardé ainsi mais ça ne semble pas être le cas. Tsss coquin va. Pour autant même cela, ça l'amuse un brin, voir Steve ne plus être aussi pudique, ça ne peut que le faire penser ainsi. De quoi faire en sorte qu'il ne se pose pas de questions sur le fait que c'est encore lui qui a plus ou moins provoqué ce qu'il vient de se passer.

Le rejoignant pour boire à son tour et cette fois c'est plus qu'un brin amusé qu'il peut être au comportement de son homme, un sourire revenant sur son visage alors qu'il lève les yeux au ciel à son geste. Vraiment mon cœur ? Mais quel doux son que d'entendre Steve rire ainsi, Bucky ne s'en lasse pas à chaque fois qu'il peut l'entendre. Trouvant même que cela est bien trop rare. Oui, j'arrive amour. Terminant son verre d'eau avant de le déposer dans l'évier, partant rejoindre Steve dans la salle de bain, le laissant se glisser sous l'eau et la régler. Son cœur sursautant en l'entendant rire une nouvelle fois, de quoi lui faire oublier ses pensées, reportant son regard sur Steve. Oups ?

- Je n'arrive pas à en être désolé.

Ce qui est tout à fait le cas, bien que Bucky ait eu une demie-seconde un « je lui ai fait mal » qui lui a traversé l'esprit. Sachant pertinemment que justement s'il avait serré trop fort, Steve l'aurait plus que senti, surtout avec sa main gauche...Il plisse le nez une seconde à la suite, toujours pas convaincu à 100% que l'eau peut faire du bien mais soit, Bucky monte dans la baignoire à son tour. Recommençant son cirque à passer la main sous l'eau pour voir, mouais, c'est vrai que ça change énormément de l'eau glacée qu'ils ont enduré jusque là. Il en profite surtout pour se glisser contre Steve.

- Tu ne m'as pas loupé aussi, il me semble.

Non, il n'a pas mal et sur le coup il n'a rien senti mais oui, si lui à laissé des marques sur les épaules de son homme, bah Steve lui a aussi laissé des marques sur les fesses, question de poigne égale tout ça. Il disait cela tout à fait sérieusement, si ce n'est cette lueur joueuse dans le regard qui montre que ça l'amuse énormément, tout comme la suite.

- Je crois que tu dois toujours me laver le dos, tu t'es proposé si gentiment ce matin.

Dans les faits, il s'en fiche un peu et il ne pense pas non plus à remettre ça, il en est même loin là, c'est surtout pour taquiner Steve encore un petit peu. Devant bien s'avouer au final que l'eau chaude qu'il peut sentir est définitivement plus agréable que l'eau froide.

CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Ven 22 Juin 2018, 12:55


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
Il se remettait relativement vite de l'effort et s'il se montrait d'abord arrogant - après tout, son homme semblait complètement out, usé pour cette fois et il semblait comblé - il se transformait bien assez vite pour redevenir le Steve tendre qu'il était. Qu'il avait toujours été. Il se savait chanceux, il se pensait même être le plus chanceux de cet immeuble. Qu'il n'avait aucun droit à se plaindre pour quoi que ce soit ; il était en vie, sur ses deux jambes et il avait son âme soeur à ses côtés, bien physiquement, mentalement à réparer mais ... présent quoi qu'il arrive. C'était aussi plutôt amusant de se dire - car il préférait rester sur une note joyeuse pour ce soir - qu'ils étaient restés à distance pendant plus de 80 années et qu'il lui semblait que ces derniers jours, ils rattrapaient tout ce temps perdu. Qu'ils avaient souvent vécus exactement comme un couple sans s'en rendre compte et que la partie physique ne venait que maintenant et qu'ils rattrapaient ces années perdues. Il réfléchissait aussi au passé. N'y avait-il vraiment jamais rien eu qui aurait pu leur mettre la puce à l'oreille ? Il se souvenait pourtant de câlins insistant, qu'ils se prennent dans les bras avec une difficulté inavouée à se relâcher. De mains un peu trop bas dans le dos ou un peu trop haute sur une jambe. De lèvres qui s'effleurent, un peu trop souvent, sans jamais se toucher. Ce qu'ils prenaient pour des manques d'attention mais qui était pourtant, maintenant qu'il y pensait, très révélateur de leur dynamique. De, sûrement, leur corps qui s'appelaient mais leur esprit au dernier moment qui se rebellaient avec une fausse impression de ce qui est bien et ce qui est mal, ce qu'ils sont sensés faire et ce qu'ils ne sont pas sensés faire, alors qu'au final, qui avait-il de mal à s'aimer ?

Puis il allait dans la baignoire et il retrouvait bien vite la sensation de l'eau chaude. Il n'avait pas l'impression d'avoir vraiment réussi à se laver avec de l'eau froide, ce matin comme la veille, il avait l'impression que seule l'eau chaude pourrait vraiment le décrasser et que même le savon n'y changerait rien. Mais sentir enfin l'eau chaude lui donnait un petit goût de victoire tout de même, qu'ils aient réussis quelque chose. Rien d'extraordinaire en apparence mais de l'eau chaude, ils n'en n'avaient plus depuis des années. Je n'arrive pas à en être désolé. Il riait à nouveau et haussait les épaules, ça lui passerait vite et ça l'amusait plus qu'autre chose, car il ne se souvenait pas qu'il ait appuyé si fort au point de lui faire des traces. Il l'accueillait à bras ouverts contre lui, passait ses mains dans son dos et le serrait précieusement dans ses bras. Cela faisait toujours un bien fou de l'avoir dans ses bras, une sensation de normalité. Il déposait un tendre baiser sur son front, réprimant un nouveau rire. Je ne t'ai pas loupé non plus, en effet, il se reculait juste assez pour pouvoir voir le résultat, les marques rouges de ses mains sur les fesses de Bucky. Il baissait ses mains pour les replacer sur les fesses de Bucky, même s'il savait que c'était forcément les siennes, il replaçait ses mains aux endroits même des marques rouges.

Désolé.

Il s'excusait, même s'il savait qu'il n'avait pas fait exprès, qu'il était lui sans l'être à ce moment là, presque dans un état second. Il reculait juste un peu pour que Bucky ait aussi les jets d'eau, autant que lui en recevait en tout cas. L'eau était vraiment très chaude mais c'était ainsi qu'il aimait prendre ses douches, fût un temps. Très chaude. Ca avait un aspect réconfortant, l'eau chaude.

C'est vrai, oui, j'ai dis ça...

Il souriait un peu plus encore. Il lui avait dit, il lui laverait le dos, un geste tendre parmi tant d'autres. Il remontait ses mains pour les poser sur le creux de ses reins, l'attirant un peu plus contre lui, juste le temps de lui voler un baiser. Il l'avait prévenu, de toute façon, qu'il risquait d'être très collant, peut-être trop demandeur. C'était plus fort que lui, l'embrasser ou chercher quelque baisers, caresser sa peau du bout des doigts, le tenir contre lui. Un moment de tendresse qu'il continuait ici à défaut de continuer cet élan dans le canapé. Il était bien, là, il se sentait tellement bien. Heureux. Un sourire niais sur les lèvres quand celles-ci n'étaient pas trop occupées à chercher celles de sa moitié. Peut-être arriverait-il au "c'est trop", un jour ou maintenant. Il trouvait déjà surprenant que sa moitié se laisse autant approcher par lui mais c'était réconfortant aussi, d'avoir ce type de pouvoir, celui de pouvoir l'apaiser, le calmer.
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Mar 26 Juin 2018, 15:18


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼

Bucky bénit ces moments où son esprit lui fout la paix et qu'il peut simplement profiter de l'instant présent sans ses poser dix mille questions. Est-ce que c'est bien. Est-ce que c'est mal. Est-ce que, est-ce que, est-ce que. Ou sans avoir une tonne d'hésitations avec lesquelles, il termine toujours pas paniquer tout seul comme un grand. Il profite simplement de l'instant et agit normalement, il essaye du moins, analysant rapidement la situation une fois dans la salle de bain et que son homme lui parle des marques sur son épaule. Analysant surtout le ton employé par Steve, léger et joueur donc c'est bien qu'il n'a pas mal, que c'est juste pour taquiner un peu Bucky. D'accord, s'il lui avait vraiment fait mal, il le prendrait autrement mais là, oui, il n'arrive pas à être désolé pas avec ce qu'ils ont pu faire. Pas alors qu'ils n'ont rien fait d'autre que de s'aimer librement, à leur manière et que Bucky est toujours en partie à planer de leur ébat. Physiquement, il a récupéré mais mentalement c'est autre chose, toujours plus amoureux et comblé.

Se blottissant de nouveau contre sa moitié une fois dans la baignoire, passant rapidement ses mains dans le dos de Steve et les posant à plat contre sa peau. Le taquinant à son tour, s'amusant de le voir se reculer pour regarder le résultat et remettre ses mains à la même place sur ses fesses.

- Ne le soit pas.

Pourquoi son homme devrait dire ça, ce n'est pas comme s'il l'avait fait exprès, c'était juste l'égarement du moment. C'est aussi juste une preuve que Steve aussi a totalement baissé la garde, que lui aussi a été emporté très loin de la réalité, bien que Bucky le savait déjà tout ceci. Lui volant un baiser avant qu'il ne l'entraîne sous l'eau chaude qui est vraiment chaude, un sacré contraste avec l'eau froide qu'ils avaient jusque là. Contre toute attente, c'est largement plus agréable et ça ramène un nouveau morceau de normalité dans leur vie.

- Oui.

Laissant Steve l'attirer contre lui, Bucky ne se fait pas prier pour se serrer encore un peu plus contre son homme. Enfin juste après avoir envoyé ses cheveux en arrière d'une main.

- Mais je peux aussi te laver le dos.

Cela peut être à double sens après tout, lui rendant tendrement son baiser avant de lui voler un autre à son tour pour très vite ne presque plus quitter les lèvres de Steve. Toujours autant ébahi par leur douceur et leur chaleur, par tout ce que ça peut aviver en lui comme sentiment, ce n'est pas que Bucky se pensait incapable d'aimer de cette manière mais presque quand même. Disons que toute manière, penser à une potentielle vie privé ne le frôlait pas, surtout en pleine guerre mais il sait aussi que même maintenant ça serait la même chose. Sans oublier que finalement il avait l'évidence sous le nez depuis toujours, ça ne pouvait être que Steve et personne d'autre. Mais même avec l'évidence, Bucky reste ébahit par tout en fait et pas que pour les lèvres de sa moitié, tout ce qu'il se passe entre eux, cette facilité avec laquelle il prend ses marques dans l'évolution de leur relation. Ébahit par la douceur et la tendresse entre eux, autant il savait que Steve en était capable mais lui ? Bucky n'aurait jamais parié là dessus et pourtant le voilà entrain d'embrasser et câliner sa moitié encore et encore.

Finissant par quitter les lèvres de Steve pour attraper le savon sur le rebord de la baignoire, se montrant un poil sérieux sur ce coup là, ils ne vont peut-être pas gaspiller l'eau chaude comme ils l'ont fait ce matin avec l'eau froide. L'envie aussi qui le fait agir ainsi puis qui lui fait se mettre du savon sur les mains pour ensuite venir les passer sur le torse de sa moitié, ne cherchant rien de plus que continuer sur une note de tendresse. Regardant autant ce qu'il fait, qu'il ne regarde son homme dans les yeux. D'accord, Bucky a parlé de lui laver le dos mais eh il peut bien en profiter un peu, non.

CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1094
FT. : Chris Evans
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Ven 29 Juin 2018, 19:09


Can't get you off my mind
Bucky & Steve

« When the night has come and the land is dark and the moon is the only light we'll see. No, I won't be afraid. Oh, I won't be afraid, just as long as you stand, stand by me. So darlin', stand by me. If the sky that we look upon should tumble and fall, or the mountain should crumble to the sea.I won't cry, no, I won't shed a tear, just as long as you stand, stand by me. Darlin', stand by me. Whenever you're in trouble, won't you stand by me ? Oh, stand by me. Won't you stand now ? Oh, stand by me. »
L'instant tendresse reprenait, cette tendresse qu'ils ne s'étaient jamais autorisés mais qui semblait leur faire un bien fou. Il ne demandait rien de plus à la vie, rien de moins.

Il s'excusait parce que c'était plus fort que lui. Il lui avait peut-être fait mal, même s'il était trop gentil pour lui faire remarquer. Puis il y avait aussi que c'était plus fort que lui que laisser ses mains à cette place-ci. Presque comme si elles étaient faites pour s'y poser. Il n'était plus si timide que la veille à l'idée de le toucher, au contraire, il avait pris une certaine confiance en lui. Se dire qu'il avait le droit de le toucher comme il l'entendait, il ne faisait rien de mal et Bucky ne semblait rien trouver à y redire, au contraire. Comme Bucky pouvait se laisser aller aux même choses, il ne l'en empêcherait pas, au contraire. Ce tu es mien, je suis tien. Ni jugement ni rien. Être chez lui n'importe où, dans ce canapé, sous cette douche. Son coeur qui était apaisé, qui avait enfin trouvé la paix, avec Bucky dans ses bras. Celui qui comptait vraiment. Puis cette tendresse dans leur baisers, il ne pouvait pas s'en lasser, il en voulait même toujours un peu plus à chaque fois. Sans limite. Embrasse moi encore, ne te recule jamais. Il remontait juste ses mains pour caresser son dos, l'encourager à rester là. C'était presque... adolescent. C'était l'impression qu'il avait. Qu'il était adolescent à nouveau, qu'il était encore ce petit con de Brooklyn.

Bucky finissait tout de même pas se reculer et il s'efforçait de reprendre ses esprits. Tout est normal, Steve. Hm. Oui, c'est vrai, tout est normal. Ils ne pouvaient pas rester indéfiniment sous l'eau chaude, ils seraient plus confortablement installés dans le canapé une fois leur douche terminée. Il suivait du regard les gestes de Bucky, curieux de ce qu'il entreprenait. Le savon sur les mains puis sur son torse, ça l'amusait. Le dos, tu disais, hm. C'était toujours un peu étrange d'être ainsi touché, personne ne l'avait fait avant. C'était nouveau, comme beaucoup de choses depuis que tout avait commencé entre eux. Il se demandait ce qu'il leur restait encore à découvrir, lui qui pensait tout connaître, c'était une belle piqûre de rappel. Il finissait par imiter Bucky en prenant le savon, en mettant sur ses mains. Il effleurait ses lèvres des siennes, finissant finalement par lui voler un baiser. Il murmurait ensuite contre ses lèvres un tourne toi . Un sourire amusé. Il attendait juste que sa moitié se tourne pour pouvoir passer ses mains le long de son dos. L'effleurer plus que le toucher dans un premier temps, détaillant surtout les cicatrices et les traces de ses muscles, du haut de son dos jusqu'au creux de ses reins. Son regard déviait juste un peu pour voir les traces de ses mains qui commençaient à disparaître. C'était au moins ça.
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1508
FT. : Sebastian Stan
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky Lun 02 Juil 2018, 20:43


Can't get you off my mind.

Hold me close, hold me tight. Make me thrill with delight. Let me know where I stand from the start. I want you, I need you, I love you with all my heart. Ev'ry time that you're near all my cares disappear. Darling, you're all that I'm living for I want you, I need you, I love you, more and more.

▼▲▼

Avec toute ce qu'ils ont pu se dire et partager depuis qu'ils sont dans cette époque, Bucky part du principe que s'il fait vraiment quelque chose de mal pendant leurs moments intimes ; Steve le lui dira que ça soit avec des mots ou avec des réactions. Et donc il part du principe que l'inverse est tout à fait vrai également, que si sa moitié devait faire quelque chose qui lui déplaît, il le lui ferait comprendre. Bucky n'est plus vraiment apte à prendre sur lui si quelque chose ne va pas, quant à ses réactions, il sait qu'il est maintenant brut de décoffrage, c'est de l'immédiat et des réactions bien marquées. Donc oui, si Steve lui avait fait vraiment mal, il l'aurait su immédiatement même avec ce qu'ils faisaient. Il a beau être devenu un peu trop tolérant à la douleur, il y a des limites quand même.

Pour le moment c'est surtout cette tendresse étonnante qui reprend ses droits entre eux, cette envie mutuelle de se câliner à tout moment, à n'importe quel endroit. Bucky pourrait se dire que c'est surprenant la manière dont ils ont du mal à se lâcher maintenant, ne serait-ce que le temps d'une douche, mais en fait rien de ceci ne le surprend. Et tant que ça convient à Steve alors tout va bien, ce petit côté excessif qu'il a développé au fil des décennies, qui prend le dessus et qui visiblement n'est pas près de disparaître. Mais ne l'était-il pas déjà un peu excessif avant tout ça ? Aimant énormément tous leurs moments ensemble mais aimant plus particulièrement sentir que son homme prend de l'assurance de ses gestes sur lui. De sentir que Steve n'hésite plus à poser ses mains, à le caresser comme il peut en avoir envie, ne se disant pas que ce sont ses propres réactions qui encouragent cela. Ou du moins qu'elles y participent.

Songeant un peu à tout cela quand après un énième baiser, il se recule un peu pour prendre le savon et en profiter pour passer de nouveau ses mains sur sa moitié. Tellement parfait. Bucky est sûr et certain que jamais il ne pourra se lasser et qu'il aura toujours à découvrir le corps de Steve, cela le frappe une nouvelle fois alors qu'il sait pertinemment qu'il l'a déjà pensé. Il a un peu l'impression de se dire les mêmes choses en boucle, ce qui ne serait pas faux mais encore une fois cela vient du fait qu'il est ébahit par leurs réactions à tous les deux et par ce qu'il ressent. Esquissant un sourire en voyant son homme le copier et prendre le savon dans ses mains pour sourire un peu plus encore contre les lèvres de Steve après ce nouveau baiser mais surtout au murmure qu'il peut entendre. À tes ordres, mon cœur.

S'exécutant pour se tourner, laissant Steve passer ses mains dans son dos, le sentant surtout l'effleurer plus qu'il ne le touche. Tu peux y aller franchement amour. Bucky n'est pas en sucre, pensant à cela parce que son homme passe ses doigts sur les cicatrices recouvrant sa peau. Oh il n'y en a pas tant que ça mais chacune est resté bien marquée et quand on sait qu'avec le sérum dans son corps il cicatrise vite normalement, on imagine la violence des coups qu'il a pu prendre. Je sais, c'est moche. Il ne le dit pas à voix haute pourtant, sachant que Steve se dépêcherait de lui dire le contraire. Mais c'est pas tant à quoi son dos ressemble, c'est surtout qu'il se souvient de comment il a eu chacune de ses cicatrices, quel entraînement, quelle torture, quelle cible a pu les lui faire. Il se souvient du sang versé que ça soit le sien ou celui de son ou ses opposants. S'il serre les dents, il n'a aucune autre réaction, les serrant uniquement parce qu'il se dit que Steve va bien finir par ôter ses mains, par ne plus supporter ce qu'il peut sentir sous ses doigts. Et encore ce n'est que son dos, ce n'est pas comme si son homme touchait cette horreur sans nom qui lui sert d'épaule. Bien qu'il ait conscience que sa moitié a une vue « magnifique » sur la catastrophe que ça peut être.

Finissant par se détendre entre les mains de Steve, sans même avoir conscience de s'être tendu, si ce n'est avoir serré les dents. Finissant par également tourner la tête vers son homme, profitant du fait que ses doigts soient dans le creux de ses reins voir plus bas encore, pour tenter de lui voler un baiser.

CODAGE PAR AMATIS




Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Can't get you off my mind. | Stucky

Revenir en haut Aller en bas

Can't get you off my mind. | Stucky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: New York City :: Manhattan :: Downtown :: Bâtiment des Docks-