RSS
RSS



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Carol Danvers, Dominic Fortune, Richard Rider
Alexi Shostakov & Elliott Proctor sont très attendus.

Partagez|

Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 158
FT. : Kit Harington
COPYRIGHT : ROGERS. (ava)
AKA. : Le Botaniste
CLASSE : Classe 2
STATUT CIVIL : Célibataire.
LOCALISATION : Manhattan, près de Central Park
MULTIFACE : Jessica Drew & Shuri
DATE D'ARRIVÉE : 12/02/2018


Message Sujet: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Lun 12 Fév 2018, 03:11

01
Christian R. Abbott
Poisonous boy

ft. Zac Efron

©️️ avatar : .nephilim
©️️ icons : crédit
02
About

Prénom : Christian, comme son grand-père maternel et Robert, le prénom de son père.
Nom : Abbott, comme le fondateur des Abbott Laboratories. Il est l'héritier de la firme.
Âge : 30 ans, né le 25 mai 1915.
Situation Familiale : Célibataire mais certainement bientôt fiancé.
Nom de Code : Le Botaniste. Ses acheteurs l'appellent ainsi.
Localisation : Manhattan, un appartement à côté de Central Park.
Origines : Américain. Probablement des ancêtres britanniques, mais la famille Abbott est implantée en Amérique du Nord depuis au mois quatre générations.
Métier : Héritier des Laboratoires Abbott et chef d'un réseau de drogue.
Particularités : Il est le créateur d'une drogue totalement nouvelle en 1945 dont il est le seul détenteur de l'ingrédient secret.
Il n'a pas fait la guerre.
Allégeance : Son père, Robert Abbott.
Groupe : Vilains de l'Ombre.
Compétences particulières
✯ Il connaît toutes les plantes, leurs particularités sur le bout des doigts.
✯ Il est capable de "communiquer" avec les plantes.
✯  Il peut faire grossir ou rétrécir les végétaux, même si pour l'instant il a du mal avec les arbres.
✯ Il n'est pas vulnérables aux poisons d'origines végétales.
✯ Son sang possède une toxine semblables à celles contenues dans les baies du Lierre.
Faiblesses
✯ Il ne peut pas dormir sans lumière,
il en a besoin comme une plante.
✯ Il est plus sensible que la moyenne au chaud et au froid. Tout comme pour la lumière, sa peau peut devenir verdâtre s'il n'est pas exposé aux conditions idéales.
✯ Il doit s'hydrater avec au moins 5L d'eau par jour.
✯ Il n'est pas un grand coureur, il est même plutôt lent.
✯ Sa pilosité et ses ongles ne poussent que durant quelques mois par an : de Mars à Juillet.
✯ Il est allergique à toutes sortes de fruits, il n'est pas végétarien contrairement à ce qu'on pourrait penser.
03
Meet me

Anecdotes : Il a toujours vécu dans la richesse ✯ Christian est un mutant, il a toujours possédé le gène X ✯ Il a toujours été passionné par la botannique,
aspirant depuis tout petit à devenir pharmacien ✯ Ses pouvoirs se sont manifestés pour la première fois à l'âge de douze ans. ✯ Son père a tenté par tous les moyens de trouver une cure aux "maux" de son fils. ✯ Christian a un petit frère qui a longtemps été pressenti pour être le successeur de la firme familiale à cause de la mutation de Christian. ✯ A sa majorité, Christian est allé vivre en Amérique du Sud, en Amazonie plus précisément, pour mieux évaluer l'étendue de ses pouvoirs. ✯ Il n'a jamais eu personne pour l'aider à se contrôler, alors il est très maladroit et déborde très souvent. ✯ Il a tué son chien une fois, en ne parvenant pas à contrôler la croissance d'une plante qu'il voulait faire pousser. ✯ Au début de la guerre, il a mis au point une drogue volatile synthétisée à l'aide de quelques gouttes de son sang. Elle provoque un moment de délire et d'hallucination. Il l'a appelée "Ira", après le nom d'une danseuse qu'il trouvait jolie. ✯ Son petit commerce a connu un franc succès auprès des soldats partis en Europe, bien que très dangereuse. ✯ Son frère atteint d'un cancer, Christian est de nouveau pressenti pour reprendre les rennes d'Abbott. ✯ Sous ses airs de gosses de riche frimeur et homme à femme, se cache un homme violent qui n'hésite pas à utiliser des méthodes bien à lui contre ceux qui empêchent de le bon fonctionnement de sa petite industrie.
04
Knowledge

Ton rôle dans la lutte contre le crime : Moi ? Lutter contre le crime ? Tout dépend des points de vue. J’ai voulu me faire un nom en créant une drogue qui a été consommée par la majeure partie des soldats partis en Europe durant la Seconde Guerre mondiale. A petite dose, ça a un effet qui permet de se changer les idées, d’oublier les mauvaises passes de la vie quotidienne, mais effectivement, d’autres personnes ont tendances à aller dans l’excès et oui, il y a eu quelques petits morts à cause de cette drogue. Certains aiment à dire que mes activités secrètes sont une forme de crime. Qu’ils pensent ce qu’ils veulent, jusqu’à présent, je n’ai jamais eu de problèmes avec les forces de l’ordre, et puis entre nous, avec ma petite fortune, je pense qu’il y aura toujours moyen de s’arranger. Il faut dire que depuis quelques jours, ils semblent trop occupés par des petits braqueurs en nombre. Hein ? Du sang sur les mains ? Je n’ai jamais tué qui que ce soit  avec mes mains. Mes plantes, en revanche… C’est une autre histoire. Vouloir s’interposer dans un business qui roule, c’est prendre un risque. Croyez-moi, je les avais prévenus, disons que ce sont les aléas du métier, non pas un crime comme vous le sous-entendez.
Comment vivez-vous la hausse de criminalité ces derniers temps ? : Comme je me suis déjà efforcé à vous le dire, cette hausse de criminalité ne fait qu’occuper les forces de l’ordre. Après tout, de ce qu’il se dit, ils ont une allure des plus étranges. Je n’ai rien contre ces hommes et ces femmes, après tout, ça me permet de dormir sur mes deux oreilles et je ne crains pas d’être une de leur victime. S’ils veulent de l’argent ? Il y a bien moyen de trouver un arrangement, j’en suis certain. Ce retour de la guerre en a changé beaucoup, et certains ont tout perdu contrairement à moi. Je peux comprendre ce revirement de situation, ce besoin de vengeance ou tout simplement ce besoin de ressources en allant au plus facile. Leurs tenues, eh bien… Je suppose que c’est une façon pour eux de montrer qu’ils existent. Je n’y prête pas plus attention que ça tant qu’ils ne viennent pas se mêler des affaires qui ne les regardent pas et qu’ils évitent d’embêter mes associés. C’est tout ce que je demande. Encore une fois, je pense qu’il y a toujours moyen de trouver un arrangement avec les voleurs, ils sont les plus faciles à amadouer et généralement, ils ne sont pas très doués en matière de négociation. On verra bien.
05
Behind the screen

Moi, YMJ, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement et pris conscience du contexte. Mon personnage est inventé. Mon personnage peut être amené à mourir au cours d'une intrigue. Mon personnage sera inspiré des de rien . Mon avatar est
Code:
ᚖ Zac Efron [color=#990033]➙[/color] Christian R. Abbott
, il a des pouvoirs, s'il en a, ils sont
Code:
Communication avec les plantes
Code:
Combat à l'arme à feu
Code:
Phytokinésie
Code:
Résistance aux poisons

On veut apprendre à te connaître : J'suis là parce que j'ai suivi la dinde dans son projet,
j'suis là depuis l'ouverture gros



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 158
FT. : Kit Harington
COPYRIGHT : ROGERS. (ava)
AKA. : Le Botaniste
CLASSE : Classe 2
STATUT CIVIL : Célibataire.
LOCALISATION : Manhattan, près de Central Park
MULTIFACE : Jessica Drew & Shuri
DATE D'ARRIVÉE : 12/02/2018


Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Lun 12 Fév 2018, 03:12

06
Learn
My history
Ideas pull the trigger, but instinct loads the gun.
1921, Chicago, Illinois.

Christian marchait main dans la main avec son grand-père. Ce dernier lui faisait visiter les laboratoires de la firme familiale. Le petit garçon avait des étoiles dans les yeux et s’imaginait déjà à la tête de tout ce qu’on lui montrait. La visite continua et son grand-père l’emmena dans la grande serre. Il y avait tout un tas de plantes dans cette serre et malgré l’air chaud et humide dans certaines parties de la serre, Christian s’amusait à courir partout. Il reconnaissait déjà presque la totalité des plantes ainsi que leurs noms scientifiques, leurs bienfaits. C’était sa passion.

« Un jour, tout cela sera à toi, Christian. Et tu sais pourquoi ? »

Le petit garçon agita sa tête de gauche à droite et son grand père se baissa jusqu’à être à sa hauteur. Il lui expliqua le fonctionnement d’un héritage et d’une entreprise familiale. Mais du haut de ses six ans, Christian ne comprenait pas tout. Il avait la tête bien trop occupée par ce qui l’entourait. Evidemment, il voulait faire comme son père et son grand-père un jour, mais si on lui demandait simplement de s’occuper des plantes de la serre, il serait tout autant heureux.

« La serre, elle sera à moi aussi, grand-père ? »

Il éclata de rire, comme si ce n’était pas le plus important, mais il répondit que oui, effectivement, ça lui appartiendrait. Alors Christian était content, il n’avait pas besoin de quoique ce soit de plus pour être content. Les deux Abbott continuaient leurs visites lorsqu’un homme du grand-père arriva dans la serre en courant.

« M. Abbott ! Votre belle-fille… »

Christian allait être grand-frère car sa mère était tout juste en train d’accoucher. Petite sœur ? Petit frère ? Jusqu’à présent, ils l’ignoraient. Alors Christian suivit son grand père et prirent la voiture jusqu’au manoir familial. Christian avait beau vivre ici au quotidien, il était toujours aussi impressionné par la devanture de l’habitation ainsi que par les impressionnantes marches qu’il doit monter pour se rendre dans les quartiers de ses parents et de son grand-père. Lui, il a une chambre au rez-de-chaussée, il n’est presque pas autorisé à l’étage. Ce jour-là, c’est un jour particulier, alors, toujours aux côtés de son grand-père, il s’en va attendre devant la chambre de ses parents.

« M. Abbott. C’est une bonne nouvelle. Vous êtes de nouveau grand-père d’un petit garçon.»

Le grand-père lâcha la main de son petit fils et s’empressa d’entrer dans la chambre. L’homme ne l’empêcha pas d’entrer même si on lisait sur son visage que ce n’était pas encore le moment. Quand Christian voulut suivre ses pas, on lui demanda de rester à l’extérieur pour le moment. Il aura dû attendre au moins une heure avant qu’on ne l’autorise à aller voir son petit frère. Arnold Abbott. Christian ne comprit pas à cet instant quelle menace il représentait pour lui, il ne comprenait pas que son grand-père lui avait déjà tourné le dos.

Septembre 1945, New-York City, Manhattan

Christian était tranquillement installé à l’arrière de sa voiture. Son chauffeur l’emmenait jusqu’au lieu de la transaction. Une nouvelle version d’Ira venait d’être synthétisée et un acheteur très offrant avait voulu l’exclusivité du produit. Christian ne pouvait pas délivrer cette marchandise unique à un total inconnu alors il voulait se rendre lui-même sur place. D’habitude, il ne se mêlait pas trop des échanges, de peur d’être pris dans des histoires tordues et de compromettre sa réputation. Être l’héritier d’une grande firme pharmaceutique et être à la tête d’un réseau de drogue influent à Manhattan, ce n’est pas donné à tout le monde et surtout ce n’est pas chose aisée.

« Votre père voudra s’entretenir avec vous, M. Abbott. Il semblerait que ce soit pour discuter du lancement d’un nouveau produit. »

L’air évasif et trop occupé à faire grossir et rétrécir cette plante qui ne quitte jamais sa voiture, il répond brièvement d’un simple Mh. Si cette place d’héritier est importante pour lui et pour son image, il accorde beaucoup plus de temps et d’importance à son propre petit business. Depuis la réaction de son grand-père il y a de cela près d’un quart de siècle, il ne prend pas sa place de futur PDG d’Abbott Laboratories pour acquise, alors il préfère se détacher au maximum pour éviter la déception. Son petit frère et préféré de grand-père Abbott a beau avoir un cancer, il est toujours une menace.

La voiture arrive enfin dans un endroit du haut de Manhattan presque désert. Une autre voiture est présente, sûrement celle de l’acheteur. Pendant un moment, Christian ne fait rien et attend sagement dans sa voiture, toujours à jouer avec sa plante qui, à présent, recouvre presque la totalité de l’arrière de la voiture. Un homme sort de l’autre voiture et s’approche, il s’arrête au niveau du chauffeur qui ouvre la fenêtre.

« Amateur de plantes, on dirait ? Vous êtes seul ? »

Il ne semble pas avoir remarqué la présence de Christian et ce dernier s’en amuse, il reste sagement au fond de son siège à observer, comme s’il n’était pas présent. Visiblement, il s’agit du larbin, ils ne sont que deux. Bien, ça rend les choses plus équitables en cas de dérapage. Le chauffeur sort de la voiture, mallette contenant le nouveau prototype d’Ira. Le deuxième homme sort et demande à examiner la marchandise.

« Vous avez l’argent ? »

Demanda le chauffeur. L’un des hommes prend la mallette de drogue tandis que l’autre se met à ouvrir une autre mallette. Tout semble se dérouler normalement lorsque l’homme qui fait affaire avec le chauffeur sort un pistolet de la mallette.

« Tire-toi. Ne dis pas à un mot à ton patron ou on te troue le crâne avec une balle. »

Christian sort alors de la voiture, le pot de sa plante sous le bras, l’air tranquille mais n’appréciant malgré tout pas que l’on parle ainsi à son employé.

« Y’a-t-il un problème avec la transaction messieurs ? »

« T’es qui toi ??? »

L’homme pointe son pistolet vers Christian, l’air loin d’être serein.

« Détendez-vous, mon ami, vous avez simplement oublié une partie de la marchandise, je ne voudrais pas que vous fassiez votre boulot qu’à moitié… »

Christian s’approche doucement et remet la plante entre les bras du truand. Il lui esquisse un très large sourire, ne cherchant pas à le brusquer et il le regarde s’éloigner jusqu’à sa voiture, abasourdi. Le chauffeur regarda son patron, interloqué. Ça ne ressemblait pas à M. Abbott de laisser un truand partir avec sa marchandise, ça, on l’avait mis au courant. Mais le chauffeur était nouveau, il n’avait encore jamais eu à faire à Christian et n’avait pas été mis au courant de ses spécificités, il n’avait pas vraiment vu ce qu’il s’était passé dans sa voiture.. Pourtant il était toujours aussi serein, observant la voiture qui commençait à démarrer. Il n’eut fallu que quelques secondes pour que des cris se fassent entendre. Christian était entré gentiment en contact avec sa petite plante et en quelques secondes elle avait pris de l’ampleur pour aller se loger dans les voies respiratoires des deux truands, les étouffant rapidement. La voiture était alors hors de contrôle et rentra dans un mur. Christian se tourna vers le chauffeur.

« Miller, récupérez tout ce qui est à récupérer dans la voiture et débarrassez-vous de toute preuve pouvant nous porter préjudice. Aucun mot sur ce que vous avez vu aujourd’hui. »

Il tourna les talons et le ciel se mit à gronder de manière étonnante, pas une mais deux fois. Il leva les yeux au ciel, pourtant, il n’y avait pas une goutte de pluie qui tombait mais le ciel s’était assombri. C’était presque inquiétant, mais Christian haussa les épaules et s’installa confortablement dans la voiture. Lorsque Miller revint avec la mallette d’Ira et les armes ainsi que l’argent qui avait appartenu aux truands, il mit le feu au véhicule et repartit avec M. Abbott.

« Vous apprendrez rapidement qu’on n’arnaque pas un Abbott. Amenez-moi à mon père, maintenant. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

MISSIVES : 1150
FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : ROGERS. (Ava et signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
MULTIFACE : Shoshana S. Rosenthal, Moïra McLeod, Loki Laufeyson, Gamora & Natalia A. Romanova.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Lun 12 Fév 2018, 03:13

Re-bienvenue parmi nous mr grey !

Happy de te voir craquer pour un dc ! Surtout que ta fiche est déjà bien remplie ! Bon tu connais déjà la maison, tu sais où nous trouver, toussa


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

MISSIVES : 1777
FT. : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et currywurst ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
AKA. : The Winter Soldier
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill & Fenrir Lokison & Amara Wells
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Lun 12 Fév 2018, 03:27

Re-bienvenue à la maison

Tout comme le monsieur du haut, tu sais où nous trouver au cas où



Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Mutant
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t256-katarczyna-e-skowalski-

MISSIVES : 346
FT. : Gal Gadot.
COPYRIGHT : Dandelion (ava) | ROGERS. (signa)
AKA. : Shana.
CLASSE : Classe 2
STATUT CIVIL : C’est compliqué.
LOCALISATION : New York - Manhattan.
MULTIFACE : Steven G. Rogers & Moïra McLeod & Loki Laufeyson & Gamora & Natalia A. Romanova.
DATE D'ARRIVÉE : 12/12/2017


Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Mar 13 Fév 2018, 00:51

Citation :
J'suis là parce que j'ai suivi la dinde dans son projet,





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Mar 13 Fév 2018, 19:10

Re-bienvenue sur le fofo ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Ven 16 Fév 2018, 19:14

Damn je n'étais toujours pas passé par là
Bon du coup, rebienvenue ♥️ J'arrive après la guerre néanmoins, ta fiche a l'air d'être bien avancée
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
MISSIVES : 387
COPYRIGHT : ROGERS.
DATE D'ARRIVÉE : 06/01/2015

Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells Sam 17 Fév 2018, 18:09


C'est une validation !
Félicitations !

Tu as terminé ta fiche et tu es validé, félicitations ! Maintenant, on peut passer aux choses sérieuses ! Oui, oui, encore plus sérieuses !

Le plus sérieux comme les intrigues qui se déroulent actuellement, puisqu'il faut inscrire ton personnage s'il n'est pas déjà pré-inscrit !

Tu peux maintenant gambader sur le forum et poster ta fiche de lien pour que les membres viennent te demander un petit lien mais aussi organiser tes liens. Tu peux aussi poster ta fiche de sujet pour répertorier tes rp et en demander aux autres. Ou encore vérifier du côté des missions s'il n'y en a pas une ou deux que tu peux faire.

Dans le doute, vérifie bien que ton avatar, tes pouvoirs (si tu en as) soient bien recensés, après tout, les oublis, cela arrive !

Si l'envie te prend, tu peux aussi poster dans ton Q.G pour prendre tes marques et flooder avec les membres de ton groupe !

On arrête de t'embêter, maintenant, vole de tes propres ailes ! et à très bientôt en jeu !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells

Revenir en haut Aller en bas

Christian R. Abbott || I live among the swells, and we don't pick up peanut shells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Christian Vs Cena
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !
» Christian Vs Alberto Del Rio
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: Carry on my wayward son :: On the road so far :: Ils sont des nôtres-