RSS
RSS



 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Carol Danvers, Abel Schreiber, Dominic Fortune, Elyanna Skowalski,
Heinrich Zemo et Rebecca Barnes sont très attendus.

Partagez|

EVENT - Comme un regain d'énergie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
MISSIVES : 228
DATE D'ARRIVÉE : 06/01/2015

Message Sujet: EVENT - Comme un regain d'énergie. Lun 22 Jan 2018, 17:43


Event n°1
Comme un regain d'énergie

Dimanche 1er Septembre 2019

La solution est enfin trouvée pour le groupe de survivants installés dans un vieil immeuble qu'ils s'efforcent de sécuriser. Combinant les travaux de plusieurs vies, combinant leur savoir, les plus grands génies de leur ère sont parvenus à ouvrir un portail menant vers une autre époque, un autre moment. Ce n'est pas parfait, c'est même très hasardeux ; mais quelle autre solution s'offre à eux quand l'immeuble est entouré, que les murs tremblent, que chaque pierre tombe, une à une ? Que chaque mur tremble, s'effrite ? La solution est toute trouvée, traverser le portail. Ce serait hasardeux mais ce serait surtout tout ce qu'ils avaient à disposition. Qu'avaient-ils de plus à perdre ?

Un groupe plutôt conséquent a su traverser le portail avant qu'il ne se referme et que les gemmes ne soient propulsées.  

Les choses s'étaient arrêtées là en 2019, pour les héros et leur autres compagnons de voyage. Ils ont atterris dans le même immeuble, 74 années en arrière. La pression était énorme et les conséquences d'un tel voyage leur retombait à tous sur les épaules. Il fallait désormais assumer leur choix et assumer le fait que cette science était encore trop mal maîtrisée. 74 années, soit au moins 54 années trop tôt par rapport à leur prévisions. Remonter de vingt années, c'était le maximum qu'ils s'étaient imaginés. Mais 74 années, dans ce même immeuble, déjà abandonné. Jusqu'à ce qu'ils se décident à partir, trouvant grâce à Pietro Maximoff des vêtements pour passer inaperçu et grâce à James Barnes un immeuble plus sûr pour tous les recueillir.

Les choses s'étaient arrêtées là pour eux, se permettant quelque jours de repos avant de se mettre à trouver une solution pour voyager de nouveau dans le temps, à une époque plus convenable. Mots d'ordres : passer inaperçu. Personne ne devait savoir pour eux, les conséquences auraient été trop graves pour chacun d'entre eux, ils ne pouvaient se permettre de jouer ainsi avec le hasard.



Aucun des voyageurs du futur n'a émit l'hypothèse que le portail aurait pu s'ouvrir de nouveau. Un regain d'énergie, une faille supplémentaire. C'est pourtant ce qu'il s'est passé, une nouvelle faille et de nouveaux passagers... Avec de bien moins bonnes intentions que nos héros. Chose qu'ils avaient voulus éviter lors de leur premier et ce qu'ils pensaient unique, passage. Pourtant c'est arrivé. Un groupe de seize personnes est parvenu à passer à travers cette nouvelle brèche, ce nouveau portail et les voici en 1945 à leur tour.


Nous sommes désormais le Vendredi 7 Septembre 1945.


Les journaux s'affolent. Des banques braquées avec d'étranges armes. Des hommes et des femmes curieusement habillés, des croquis de ces personnes dans les journaux. Impossible de prévoir les casses mais ils se font fréquents et ce qui est dit est inquiétant. Est-ce que cela a un rapport avec non pas un, mais deux orages le 1er Septembre ? Qui d'assez fou pour faire le rapprochement entre la météo et les soudains casses depuis ?

La réalité, celle que chacun ignorait, était qu'un autre portail s'était ouvert, quelque heures après le premier. Dix vilains, sept dieux sont passés à travers le portail, refermé définitivement derrière eux, tout droit venu de 2019. Parmi eux, Loki, sous une autre forme, à la fois dieu et vilain, il sème le trouble à peine arrivé dans cette nouvelle année. Comme le premier groupe, il n'a pas fallu longtemps pour qu'ils apprennent qu'ils étaient arrivés en 1945.

Ce sont cinq jours qu'ils ont passés à New York, à se cacher puis à voler. Les bonnes résolutions de 2019 ? Oubliées, lointaines. En traversant ce portail, Loki a su convaincre ces hommes et femmes qu'on qualifiait de vilains de le rejoindre. Vengeance, celle d'avoir été mis de côté, délaissés, abandonnés à une époque qui n'était plus pour eux, qui n'était plus pour la vie elle-même. Parce qu'on les avait jugés pour leur passé et non pour leur actes de ces deux dernières années, on les avait laissés entre les mains de Thanos, on les avait laissés pour mort. Ce portail était pour chacun d'entre eux une chance de recommencer à zéro leur vie, parmi ces dix vilains, certains ont choisis ce chemin de l'indépendance ; qui sait seulement jusqu'à quand cela va durer ? D'autres ont choisis de suivre Loki, même s'ils ignorent sa réelle identité, car ces soi-disant super-héros n'avaient pas agis d'une meilleure façon qu'eux en les abandonnant à une mort certaine. C'était ça, les héros de 2019 ? Hors de question de les laisser s'en tirer comme ça. Mais c'est depuis deux jours exactement que quatre vilains et Loki attaquent réellement. Les banques, notamment, avec des armes massives. La discrétion ? Qu'importait la discrétion ? Il leur fallait de l'argent mais surtout semer la zizanie, attirer le regard sur eux. Venez, chers héros, venez. Ce que ces même vilains ignorent, c'est que cinq dieux sont passés à travers le portail, Thor et quatre de ses acolytes.
Revenir en haut Aller en bas

EVENT - Comme un regain d'énergie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: I fought the law and the law won :: Power & Responsability-