RSS
RSS



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Surprise ! Je suis vivant - Thomas&Madeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t295-thomas-j-hunt-ton-souri
ft. : Cole Sprouse
Copyright : A venir quand j'aurai choisi...
Aka. : Tom
Messages : 137
Statut civil : Célibataire
Multiface : /
Date d'arrivée : 25/12/2017
Localisation : Quelque part dans NY
Zone libre : Je possède un Coup de pouce de Fate, Mettre un perso en avant, une Annonce en barre défilante et un scénario. Les dés se sont montrés généreux !


Message Sujet: Surprise ! Je suis vivant - Thomas&Madeline Dim 07 Jan 2018, 03:39

❝ je confirme, je suis bien vivant. des fois qu'on douterait. ❞Surprise ! Je suis vivant.Ma petite soeur venait de me secouer, au matin, afin que je vienne donner un coup de main à la boutique. Père avait des livraisons à effectuer au matin, et il fallait bien qu'un homme soit là pour que les affaires tournent bien. Alors, après avoir réussi à enfiler tant bien que mal mes vêtements, je me dirigeai vers la cuisine, mettant les pieds sous la table. Je savais que Mamma et ma petite soeur avaient déjà préparé le café, pour mon père et moi. Lequel père était d'ailleurs déjà là en buvant sa tasse, devant le journal. Il y avait un petit encart sur l'orage bizarre qui avait eu lieu quelques jours auparavant, ainsi qu'une une sur on ne savait trop quelle intervention du président. Je m'en moquais bien, je savais de toute façon que si un commentaire sur l'actualité devait être fait, Papà s'en chargerait. Non, je préférais remuer mon café noir, sans sucre, jusqu'à ce qu'il atteigne la température parfaite, afin que je le boive sans me griller la langue au passage. Le tout, en regardant par la fenêtre les gens qui passaient. Le matin, j'avais du mal à démarrer. Conséquence directe de la guerre, où on ne dormait que d'un oeil, tout le temps. Ici... Je pouvais me permettre d'aller plus... Au ralenti.

Une fois le café terminé, je me rendis à la salle de bain, pour me mouiller le visage et retirer les dernières traces de fatigue, puis coiffer mes cheveux. Du moins, assez pour être présentable. Je n'aimais pas l'idée de me coiffer à nouveau comme lorsque je devais bien présenter à Hollywood, je préférais faire le strict minimum, et mettre un bonnet par dessus. Ainsi, malgré le nom de famille présent sur la vitrine, bien peu comprennent que je suis le Tommy Hunt des films. A part peut être les véritables fans, ceux qui seraient capable de me voir dans la rue et de pousser des cris. C'était arrivé une ou deux fois déjà... J'étais parvenu à être malgré tout discret.

L'ouverture du magasin était rapide, d'autant que Papà me donna un coup de main. Ouverture de la grille, dernier rangement de dernière minute, tourner la plaque open... Et enfin il s'en alla, me laissant seul à la caisse. Je m'assis alors, sur le tabouret qui m'était réservé. Mammà remonta, afin de faire le ménage, comme d'habitude, et ma soeur resta, pour entretenir l'échoppe. Il n'y avait pas grand chose à faire, juste attendre que les clients arrivent, et je n'avais pas grand chose à faire. Une chaussure à réparer, pas de livraison prévue... Et ma soeur se plaisait à jouer les vendeuses. Je savais qu'elle aimait ça, et elle avait le sens de la vente. Alors, autant la laisser faire, n'est-ce pas ? Un plaisir pour elle. Surtout que Papà n'aimait pas trop la laisser au contact des clients : elle pourrait croiser des malotrus... Personnellement je le voyais autrement : elle pourrait trouver un époux.

La première cliente de la journée arriva, et ma soeur s'en occupa, alors que j'étais tout simplement en train de faire les comptes, pour la cinquième fois déjà depuis... Oh, une heure ou deux. J'avais la tête baissée, mais j'entendis ma soeur pousser un petit cri de surprise, puis me regarder. Je finis donc par m'intéresser à la scène, craignant une scène. Mais... En réalité je reconnus la jeune femme qui était en face de ma Sorellina. Madeline Joyce ! Rien que cela. Je l'avais croisée sur le champ de bataille... Un sacré bout de femme. Nous avions eu le temps de sympathiser, surtout que j'avais pitié pour elle... Une femme à la guerre, cela me faisait toujours un pincement au coeur... Bien qu'il semblerait que le sexe féminin se soit montré à la hauteur dans le cas de Madeline Joyce. J'avais suivi ses exploits durant la guerre, son travail dans le journalisme à la radio et après... Je lui dis donc un sourire :

"Hé bien, mademoiselle Joyce, voilà une bonne surprise. Si je m'attendais à vous accueillir dans ma modeste échoppe ! Vous recherchez une paire de chaussures ?"
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Surprise ! Je suis vivant - Thomas&Madeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» + chou j'ai une surprise pour toi, j'suis toute nue sous mon bikini. (KATIE FITCH)
» [Dio][WIP] "Mais je ne suis pas un homme vivant"
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: New York City :: Brooklyn-