RSS
RSS



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Seán Ó Riagháin | Tag, you're it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t252-sean-o-riaghain-tag-you
ft. : Pierre Niney
Copyright : Shiya (a) + anaëlle. (s)
Aka. : Seán
Messages : 42
Statut civil : Veuf
Date d'arrivée : 10/12/2017
bleh

Message Sujet: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:10

01
Seán Ó Riagháin
Can anybody hear me ? I'm hidden under ground

ft. Pierre Niney

©️️ avatar : DANDELION
©️️ icons : Hollidaysee
02
About

Prénom : Seán
Nom : Ó Riagháin
Âge : 28 ans
Situation Familiale : Veuf. Si jeune et portant déjà le voile du deuil. Dommage collatéral, certains ont dit. Technique de motivation pour d'autres. L'innocente a payé le prix de la décente aux enfers de son mari.
Nom de Code : Aucun
Localisation : New York
Origines : Irlandais, il n'en a pourtant que le nom. Même son accent a disparu au fil de ses années d'errance. Cependant, on peut encore sentir la rondeur de ses mots lorsque le stress ou la colère l'atteignent, mais il y a longtemps que sa voix n'a plus eu de sursaut exotique.
Métier : Agent d'HYDRA, mais travaille sous couverture en tant que photographe
Particularités : Prisonnié de son allégeance à HYDRA, il ne parle que très peu, effrayé à l'idée de se trahir, de dire le mot de trop, de sceller son sort ainsi que celui de son frère aîné. Alors, le mutant s'est muré dans le silence, ne balbutiant que des bribes de conversations que lorsque c'est nécessaire. S'il trouve une personne de confiance, peut-être sortira-t-il de sa torpeur ?
Allégeance : HYDRA, par obligation plus que par réel choix de sa part. Traîné dans la boue par son frère aîné, il n'a pas d'autres choix que de suivre le mouvement, maintenant qu'il est lancé et l'Irlandais est bient trop effrayé pour tenter de se révolter ou de s'enfuir.
Groupe : Organisation Secrète
Compétences particulières
Loin d'être un ignorant de sa condition de mutant, il vit ça comme une malédiction et préfère en taire le nom. La nature l'a dôté du don de marionnettisme. Par la seule force de sa pensée, il est en mesure de contrôler les mouvements des personnes autour de lui. L'envergure de ses pouvoirs ainsi que sa puissance dépendent énormément de son état émotionnel du moment. Seán est totalement imprévisible de ce côté-là, pouvant passer d'une réelle démonstration de force à une absence totale de réaction. En règle générale, il peut agir sur une zone d'environ une vingtaine de mètres autour de lui et il ne peut contrôler que 10 personnes maximum en même temps. On l'a poussé à en contrôler toujours plus, mais il a perdu connaissance à 16 personnes. Après cet événement, il lui fallu plusieurs jours pour entièrement recouvrer ses capacités. Sa mutation ne fonctionne que sur les organismes vivants, qu'ils soient conscients ou inconscients et avec suffisamment de concentration, il est même capable d'agir sur son propre corps. De plus, en tant qu'agent d'HYDRA, l'Irlandais possède quelques notions de combat au corps-à-corps et à l'arme blanche, en plus d'avoir appris à se servir d'une arme à feu. Ayant beaucoup voyagé, il parle plusieurs langues, notamment l'allemand et le russe, même s'il est quelque peu rouillé depuis le temps qu'il refuse de converser avec le monde extérieur.
Faiblesses

De nombreux traumatismes ornent la carcasse de l'Irlandais. La vie l'a poussée dans ses derniers retranchements, l'obligeant à redoubler d'efforts s'il voulait vivre un autre jour. Ses pouvoirs de marionnettistes sont explosifs et imprévisibles, parfois le surchargent. Lorsque le calme et la sérénité règnent, il reste en contrôle de ses dons, mais Seán est quelqu'un de très facilement déstabilisable, un rien le fait vaciller. Il est un château de cartes, menaçant de s'écrouler au moindre coup de vent. Lorsque ses émotions deviennent trop fortes, il n'est plus qu'un hôte impuissant, incapable de reprendre le dessus. Son agitation est bien plus puissante que ses vaines tentatives de maîtrise de soi. Cependant, son pouvoir est limité. Il ne peut agir contre l'instinct de survie de sa cible. L'Irlandais ne peut forcer quelqu'un à mettre fin à ses jours ou à agir contre ses principes les plus fondamentaux. Si la volonté de l'autre est suffisamment forte, la sienne se retrouve rapidement contre-carrée.
03
Meet me

Anecdotes : Le gamin a du sang sur les mains. Des soldats, des innocents, des ennemis… Il n’y prêtait guère attention, se contentant d’obéir aux ordres en arborant un air éteint, comme s’il ne voulait pas faire face aux conséquences de ses actes. ♦️ Seán n’a que très peu de souvenirs de son entraînement dans la base d’HYDRA. Il se souvient y être entré aux côtés de son frère et d’en être ressorti, seul, un appareil photo dans la main droite et l’emplacement de son logement aux Etats-Unis dans l’autre. Durant ce laps de temps, son corps a eut le temps de se parer de nombreuses cicatrices, hématomes qui ne partiront jamais tout à fait, fractures, brûlures et autres divers traumatismes. ♦️ Il sait que quelque chose ne va pas. Il sait qu’il ne devrait pas saluer HYDRA et ses membres. Il sait qu’il a changé de camp, mais impossible pour lui d’expliquer son soudain rejet des Alliés. Lui qui a soigné leurs soldats, il devrait ressentir un sentiment d’appartenance. Il ne peut s’expliquer ce sentiment de défaite et de promesse de vengeance. ♦️ Il ne se sépare jamais de son appareil photo. Ou qu’il aille, quoi qu’il fasse, il est toujours à portée de main. C’est sa bouée de sauvetage, son ancre dans la réalité. C’est un rempart entre lui et le monde extérieur. D’une certaine façon, il a l’impression d’être protégé par ce petit boîtier. La vie new-yorkaise lui parvient sous forme de clichés statiques, effaçant cette impression d’être surchargé d’informations. ♦️ Son appartement est toujours parfaitement rangé. Pas un grain de poussières, pas un objet mal rangé, pas une vaisselle sale dans l’évier. Tout est propre et rutilant. L’Irlandais s’applique à ce que tout soit parfaitement à sa place, ne supportant pas la moindre perturbation dans son environnement. ♦️ Malgré les réticences de son frère dans les lettres qu’il lui a envoyé, Seán a adopté un chien. La pauvre bête vivait dans la rue et n’avait probablement pas ou plus de maître. L’Irlandais le recueillit chez lui et s’en occupa avec une attention toute particulière. Ce chien sait le faire sortir de sa coquille et il n’est pas rare de le voir converser avec la boule de poils. ♦️ Il a rencontré sa femme Marlene lorsqu’il est arrivé en Allemagne. Elle aussi faisait partie d’HYDRA, à sa façon. Elle n’était pas agent, mais infirmière. Avec son entraînement, Seán passa un temps non-négligeable dans l’aile médicale, si bien qu’ils finirent par se mettre ensemble. Pas de grandes cérémonies ni de festivités lorsqu’il lui passa la bague au doigt. Il n’y en eut pas non plus lorsqu’elle reçut une balle dans le crâne, victime de l’unique désobéissance de son époux.
04
Knowledge

Ton rôle dans la lutte contre le crime : Son rôle ? Il n'a pas de rôle, il n'est personne. Son nom est sujet à la moquerie pour quiconque est au courant de son historique. L'agent d'HYDRA qui ne voulait faire de mal à personne. Victime et bourreau malgré lui. Embarqué dans cette guerre, traîné par son grand frère dans cette lutte qu'il ne comprend pas et à laquelle il ne veut pas participer. On lui a pourtant donné des ordres. Étudier, compulser, prendre en notes la moindre chose qu'il penserait intéressante pour l'organisation. S'il peut également semer le chaos où il passe, c'est un plus. L'Irlandais n'en a pas envie, il ne recherche pas le conflit et encore moins à être impliqué de quelque manière que ce soit. Seán voudrait se faire oublier. Il rêve d'une vie simple, loin du vacarme constant des grandes villes. Il rêve de sa liberté perdue. Il s'imagine photographe à plein temps, parcourant le monde à la recherche de la photo parfaite. Cependant, la réalité est tout autre. Il est enchaîné à cette organisation criminelle qui le pousse à commettre des délits, à intervenir là où il ne ferait que passer son chemin, à frapper là où ça fait mal, à tuer des cibles qu'il pense choisies au hasard.
As-tu remarqué l'étrange orage ? : L'orage, l'Irlandais s'en souvient. Il sursauta au premier grondement, son cœur avait manqué un battement. Lui qui avait connu l'horreur du champ de bataille, il crut que la guerre vint frapper à sa porte. Ou alors, peut-être HYDRA avait-elle enfin décidé de se débarrasser de ce poids mort ? Il s'était rué près de sa fenêtre, recroquevillé sur lui-même, tremblant de tous ses membres. Il les voyait déjà pénétrer dans l'enceinte de son petit appartement. Son frère peut-être à leur côté. Il avait toujours su s'attirer les bonnes faveurs des hauts-gradés et s'était porté garant de lui. Peut-être était-ce le jour de leur séparation ? Turlough avait-il enfin décidé de larguer son boulet et de monter en grade, à présent libérer de toute entrave ? Mais rien ne vint, aucune ombre mortelle sur le pas de la porte. Alors, il tourna la tête vers l'extérieur. Lorsqu'il leva les yeux au ciel, pas une goutte d'eau ne coula le long des carreaux, pas un vent froid ne venait frapper les volets. Ce n'était qu'un simple amas de nuage à la couleur menaçante qui disparut quelques minutes plus tard. Seán poussa un soupir de soulagement : il ne mourrait pas aujourd'hui.
05
Behind the screen

Moi, Koschtiel, certifie sur l'honneur avoir lu le règlement et pris conscience du contexte. Mon personnage est inventé. Mon personnage peut être amené à mourir au cours d'une intrigue.
Mon avatar est
Code:
ᚖ Pierre Niney [color=#990033]➙[/color] Seán Ó Riagháin
, il a des pouvoirs, s'il en a, ils sont
Code:
Marionnettiste

On veut apprendre à te connaître : On m'a beaucoup parlé de ce forum alors je me suis dit que j'allais venir y faire un tour   Et puis, bon, un Marvel, ça se refuse pas    




~~~~~~

Scared away
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t252-sean-o-riaghain-tag-you
ft. : Pierre Niney
Copyright : Shiya (a) + anaëlle. (s)
Aka. : Seán
Messages : 42
Statut civil : Veuf
Date d'arrivée : 10/12/2017
bleh

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:12

06
Learn
My history
He chased me and he wouldn't stop
« Content de voir que vous avez pu vous déplacer aussi rapidement, Lieutenant. Suivez-moi. » Deux hommes se faufilèrent à l’intérieur d’une tente. Le lieutenant se tenait bien droit, le regard fier, la tête haute. L’autre, probablement son supérieur hiérarchique, arborait une expression de dureté et inspirait le respect. Cependant, il semblait contrarié, comme si ses plans ne s’étaient pas passés comme prévu. Il parlait doucement, chuchotait presque. Sa voix était teintée d’exaspération. Le capitaine était un homme nerveux, n’aimant pas les contrariétés. Pour lui, ce n’était qu’une perte de temps, un gaspillage de ressources humaines. Le monde était en guerre, pourquoi devraient-ils se préoccuper des états d’âme d’un seul homme ? « Il est allongé là-bas. Il a dit qu’il ne parlerait qu’à vous et à personne d’autre. Depuis, il n’a plus décroché un mot. » Aucune autre personne ne recevrait un tel traitement de faveur, surtout en ce moment, mais des rumeurs courraient sur le petit infirmier. Les gens présents avec lui au moment de l’incident… N’étaient plus là pour en parler. Il était rentré seul, le visage et son uniforme ensanglantés. Le supérieur n’avait pas su quoi faire de lui, son état était trop instable pour espérer lui tirer la moindre information. Alors, il l’allongea et accéda à sa seule demande : parler à son grand frère.

Une forme tremblotante gisait à quelques mètres d’eux, complètement recroquevillée sur elle-même. Toujours dans son uniforme souillé, ses camarades n’avaient même pas pris la peine de lui donner autre chose à se mettre sur le dos. Le lieutenant s’assit sur le bord du lit de camp et posa une main rassurante sur l’épaule du jeune homme. « Seán ? » Seán ne bougea pas, le regard bien droit, semblant fixé un point imaginaire. « Seán, c’est moi, c’est Turlough. » Aucune réaction. « On m’a appelé en urgence, ils m’ont dit que tu ne voulais parler qu’à moi. » Aucune réaction. « Seán, j’ai besoin de savoir, qu’est-ce qui s’est passé ? » L’Irlandais tressaillit légèrement. « Tu m’avais promis… Tu m’avais promis que je n’irais jamais sur le champ de bataille ! Tu m’as menti ! » Il essuya d’un revers de la main une larme qui roulait le long de sa joue, larme silencieuse alors que sa voix résonne aux oreilles des indiscrets. « Ils… Ils avaient besoin de qu… De quelqu’un et j’étais le seul disp… Disponible… » À présent redressé sur son lit, Seán avait le regard fuyant, la voix tremblante et peu assurée. Il bégayait lorsque le stress l’étreignait. Soudain, il se rapprocha doucement de son frère et dit d’une voix faible. « Je crois que j’ai tué quelqu’un… » La réalisation lui fit comme un électrochoc et il se recroquevilla de plus belle, la tête fermement reculée entre ses épaules, ses mains devant sa bouche, probablement pour prévenir la sortie du moindre hurlement d’horreur. Turlough prit le visage du brun pour le rassurer et le força à le regarder. « Je suis désolé, Seán, ça n’aurait pas du arriver. Tu n’étais pas prêt. » L’Irlandais prit une inspiration tremblante, soulagé de voir que son frère partageait ses pensées. Il l’avait toujours fait. Il était toujours là pour lui, toujours à veiller sur lui, à le protéger. Il pouvait lui faire confiance.

« Je… Je ne veux pas y retourner…
- Tu n’en auras pas besoin. »

Les larmes cessèrent d’inonder ses yeux et les soubresauts qui le secouaient se calmèrent légèrement à cette annonce. Vraiment ? Il n’aurait pu à retourner sur le champ de bataille ? Il pourrait retrouver son ancien poste ? Seán acceptait de soigner les soldats blessés, mais il refusait de les accompagner hors de la zone médicale. Une lueur d’espoir brillait, un peu d’appréhension aussi. Qu’est-ce que son frère avait bien pu lui dégoter ? Sa dernière grande idée était de s’engager dans l’armée pour participer à l’effort de guerre. Il lui avait promis qu’il ne serait jamais en première ligne. Il lui avait promis qu’il ne blesserait ni ne tuerait jamais personne. Et pourtant, le voilà avec du sang sur les mains et sur son uniforme. « Tu as déjà entendu parler d’HYDRA ? »

· · · — — — · · ·

« Turlough, je n’en peux plus, je ne peux pas continuer… » Le souffle court, L’Irlandais tenait à peine sur ses jambes. Les gouttes de sueur perlaient sur son front alors que ses membres fatigués refusaient de faire un mouvement de plus. Seán était épuisé. Depuis qu’il avait suivi son frère, depuis qu’il avait rejoint les rangs d’HYDRA, l’organisation n’avait cessé de le pousser dans ses derniers retranchements. On l’avait appelé mutant ou encore monstre de foire. On lui avait dit qu’il n’était pas un simple humain, qu’il serait utile à HYDRA, que ses membres avaient besoin de ses compétences. Lui n’en pouvait plus. On l’avait poussé à bout, obligé de se battre, d’exhiber ses talents surnaturels au prix de quelques vies innocentes. L’Irlandais ne savait pas ce qu’il faisait, à un moment, il avait même cessé d’y penser, préférant se déconnecter totalement de la réalité plutôt que d’avoir à l’affronter. Il n’avait que peu de souvenirs de cette période de sa vie. Il se souvenait être parti pour l’Allemagne aux côtés de Turlough. Son grand frère lui avait promis un avenir plus brillant de ce côté du continent. Avec l’aide d’HYDRA, on lui avait rempli la tête d’inepties, façonnant comme ils le souhaitaient les convictions du petit infirmier. On avait totalement remodelé sa réalité, au point qu'il ne se souvenait plus de quel côté il se trouvait au départ de cette guerre.

Turlough s’approcha d’un pas menaçant vers lui et l’empoigna pour le forcer à se relever. Seán lâcha une exclamation de surprise, mêlée à une réelle crainte du soudain comportement de son aîné. D’une voix grinçante, il lui cracha au visage. « Si tu ne veux pas que je finisse comme ta défunte femme, relève-toi et fais ce qu’on te dit. Il est temps que tu grandisses, Seán ! » L’Irlandais eut l’impression de se briser en mille morceaux. Il était tétanisé, incapable de bouger. Il aurait dû être en colère, il aurait dû en vouloir à son frère, mais comment pourrait-il ? C’était vrai, sa vie dépendait de sa bonne volonté… Marlene, elle… Elle n’y était pour rien, ce n’était pas sa faute. Elle n’avait rien à voir avec tout ça, elle était innocente. Son seul crime avait été de s’amouracher d’un agent d’HYDRA qui avait, pour une fois dans sa vie, refusé d’obéir aux ordres. Il ne voulait pas que Turlough ne meure par sa faute. Il ne voulait pas qu’il subisse le même sort… Sa respiration s’accéléra, assailli par les réminiscences de cette scène qu’il s’était pourtant appliquée à oublier, à refouler au fond de son subconscient. « Je ne… Je ne sais pas ce que vous attendez de moi ! J’ai fait comme ils m’ont dit, mais… Mais… Mais ce n’est jamais suffisant ! Promis, je vais… Je vais suivre les ordres, mais vous devez me dire ce que vous voulez… » Les larmes tracèrent leur sillon sur ses joues alors qu’il les suppliait presque de lui donner des directives. Seán voulait protéger son frère, mais il avait besoin de savoir comment. La poigne sur son col se relâcha brutalement et il tituba quelques pas le temps de retrouver son équilibre, surpris. « Arrête de pleurer. » Turlough arborait un sourire satisfait et se tenait bien droit devant l’unique sortie de la salle. L’Irlandais effaça rapidement les vestiges de ses sanglots et attendait avec appréhension la suite. « Je suis si fier de toi, tu es enfin prêt. »

· · · — — — · · ·

Il rêvassait dans son appartement en plein cœur de Manhattan, le regard perdu entre les toits des immeubles, imaginant des vies aux passants qui se bousculaient à quelques dizaines de mètres en dessous lui. Son appareil photo trônait fièrement sur la table devant lui, certains de ses clichés parfaitement alignés à côté. Seán était plutôt doué. Il n’était pas un très grand photographe, mais ses photographies inspiraient une certaine pureté et naïveté. L’Irlandais découvrait le monde au travers de son appareil photo. Cependant, l’agent ne prenait pas que des photos de bâtiments ou de scènes qu’il trouvait digne d’être immortalisées sur papier. HYDRA l’avait chargé de recueillir des informations, toutes sortes d’informations, tout ce qui pourrait avoir de la valeur, tout ce qui serait étrange, hors du commun, intéressant, dangereux. Tout. Surtout, l’organisation l’avait mis en garde contre la SSR. Depuis le temps qu’on lui en parlait… Seán avait appris à la craindre et à la détester, sans réellement comprendre pourquoi.

Il sursauta au premier grondement, son cœur manqua un battement. Lui qui avait connu l'horreur du champ de bataille, il crut que la guerre venait frapper à sa porte. Avait-il été découvert ? Ou alors, peut-être HYDRA avait-elle enfin décidé de se débarrasser de ce poids mort ? Il se recroquevilla sur lui-même. Il les voyait déjà pénétrer dans l'enceinte de son petit appartement. Son frère peut-être à leurs côtés. Il avait toujours su s'attirer les bonnes faveurs des hauts-gradés et s'était porté garant de lui. Peut-être était-ce le jour de leur séparation ? Turlough avait-il enfin décidé de larguer son boulet et de monter en grade, à présent libérer de toute entrave ? Mais rien ne vint, aucune ombre mortelle sur le pas de la porte. Alors, il tourna la tête vers l'extérieur. Lorsqu'il leva les yeux au ciel, pas une goutte d'eau ne coula le long des carreaux, pas un vent froid ne venait frapper les volets. Ce n'était qu'un simple amas de nuage à la couleur menaçante qui disparut quelques minutes plus tard. Seán poussa un soupir de soulagement : il ne mourrait pas aujourd'hui.

Ce que l'on doit impérativement trouver:
 



~~~~~~

Scared away
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:17

KOSCHTIEL DE MON COEUR

Avec Pierre Niney en plus quoi J'adore tes choix de faceclaim toujours aussi agréables qu'inattendus

Bienvenue à toi dans le coin en tout cas. Et bonne rédaction pour ta fichette. Il nous faudra liens et RP

Edit : joli le clin d'oeil à tu sais quoi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Directeur de Stark Industries
Voir le profil de l'utilisateur
ft. : Dominic Cooper
Copyright : Moi même
Aka. : Aucun
Messages : 122
Statut civil : Célibataire
Multiface : no
Date d'arrivée : 23/11/2017
Localisation : Manoir Stark


Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:20

Bienvenue Very Happy

~~~~~~


⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l
ft. : Chris Evans
Copyright : Lya (avatar) | endlesslove (signature) | Heaven (gif CI)
Aka. : Captain America
Messages : 422
Statut civil : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
Multiface : Katarczyna E. Skowalski & Moïra McLeod
Date d'arrivée : 21/03/2016
Localisation : New York - Bâtiment des Docks.
Zone libre :
Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:26

Citation :
On m'a beaucoup parlé de ce forum alors je me suis dit que j'allais venir y faire un tour

J'me demande bien qui a osé

BIENVENUE PARMI NOUUUUUUS

Si t'as la moindre question hésite pas, on est là

~~~~~~

UNTIL THE END OF THE LINE ♒︎I could stay awake just to hear you breathing, watch you smile while you are sleeping while you're far away dreaming. I could spend my life in this sweet surrender, I could stay lost in this moment forever. Every moment spent with you is a moment I treasure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:39

Je vois pas de quoi tu parles Steve
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t218-magda-eisenhardt-though
ft. : Emily Rudd
Copyright : hershelves. (avatar)
Aka. : Mag'
Messages : 37
Statut civil : Mariée
Multiface : On est pas encore schizophrène.
Date d'arrivée : 30/11/2017
Localisation : New York.
Zone libre :

There was no time for kissing but she wanted him to know that in the future there would be. A kiss in so much loneliness was like a hand pulling you up out of the water, scooping you up from a place of drowning and into the reckless abundance of air. A kiss, another kiss.
◊◊◊




Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:42

Bienvenue parmi nous

~~~~~~

Nothing is more important than your smile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t252-sean-o-riaghain-tag-you
ft. : Pierre Niney
Copyright : Shiya (a) + anaëlle. (s)
Aka. : Seán
Messages : 42
Statut civil : Veuf
Date d'arrivée : 10/12/2017
bleh

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Dim 10 Déc 2017, 23:51

Merci à tous pour vos messages, c'est adorable

@Max Eisenhardt BANANA DE MON COEUR

Merci à toi ♥️ (et évidemment qu'il nous faudra un lien et un rp )

@Steven G. Rogers Franchement, je ne sais pas qui a osé, mais on devrait le fouetter sur la place publique

Merci à toi ♥️

~~~~~~

Scared away
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint
ft. : Sebastian Stan
Copyright : Avat : ledger./ Gifs fiche,signa et code signa : moi
Aka. : The Winter Soldier
Messages : 273
Statut civil : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
Multiface : Dimitry Kouznetsov
Date d'arrivée : 05/12/2017
Localisation : New-York 1945, près de Steve


Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Lun 11 Déc 2017, 00:29

Bienvenue par ici

Le nom de ton perso me dit un truc mais je mets pas le doigt dessus pour le moment

~~~~~~



Until the end of the line.
I have the only person who really saw me and still love me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t252-sean-o-riaghain-tag-you
ft. : Pierre Niney
Copyright : Shiya (a) + anaëlle. (s)
Aka. : Seán
Messages : 42
Statut civil : Veuf
Date d'arrivée : 10/12/2017
bleh

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Lun 11 Déc 2017, 00:44

Il vient d'un ancien forum aujourd'hui fermé sur lequel je n'avais pas du le temps de le jouer Même si avec le transfert, le bibou va subir quelques changements

Merci à toi ♥️

~~~~~~

Scared away
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur
ft. : Phoebe Tonkin
Copyright : darkdreams
Aka. : Spider Woman
Messages : 86
Statut civil : Célibataire.
Date d'arrivée : 23/11/2017
Localisation : New-York City


Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Lun 11 Déc 2017, 01:17

Bienvenue par ici
Courage pour ta fiche petit Irlandais

~~~~~~

and now we are alive
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Mar 12 Déc 2017, 17:06

ANH TOI ICI ET TU NE ME DIS RIEN ! VILE FOURBE QUE TU ES !

Ton perso m'a l'air super interessant en tout cas, il faudra que je regarde à tout ça plus en détail quand j'aurais un peu plus le temps

Mais tout de même bienvenue par ici, j'ai hâte qu'on puisse se faire un RP ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t252-sean-o-riaghain-tag-you
ft. : Pierre Niney
Copyright : Shiya (a) + anaëlle. (s)
Aka. : Seán
Messages : 42
Statut civil : Veuf
Date d'arrivée : 10/12/2017
bleh

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Mar 12 Déc 2017, 17:08

Merci vous deux ♥️

@Clinton F. Barton Mais quel sale gosse ! Et moi qui t'attendais

Merci Darling, hâte qu'on puisse se faire un rp aussi ♥️

~~~~~~

Scared away
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ft. : Emmy Rossum
Copyright : Avatar réalisé par Philia
Aka. : Aucun nom de code, mais des surnoms à ne plus savoir qu'en faire : Becca, Becky, Reb, Rikki
Messages : 67
Statut civil : Célibataire
Date d'arrivée : 27/11/2017
.

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Mar 12 Déc 2017, 19:10

PIERRE NINEYYYYYYYYYYYYYYYY

Heum...désolé...bienvenue ici

~~~~~~


Brotherly Love
You always watch over me, even in death

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hydra
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t252-sean-o-riaghain-tag-you
ft. : Pierre Niney
Copyright : Shiya (a) + anaëlle. (s)
Aka. : Seán
Messages : 42
Statut civil : Veuf
Date d'arrivée : 10/12/2017
bleh

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it. Mar 12 Déc 2017, 23:14

Ahah, merci Charles

~~~~~~

Scared away
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Seán Ó Riagháin | Tag, you're it.

Revenir en haut Aller en bas

Seán Ó Riagháin | Tag, you're it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: Carry on my wayward son :: On the road so far :: Ils sont des nôtres-