RSS
RSS



 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
LA SSR RECRUTE !

SSR recrute des membres, 25$ seront offerts aux nouveaux à la SSR
Scénarios attendus

Carol Danvers, Abel Schreiber, Dominic Fortune, Elyanna Skowalski,
Heinrich Zemo et Rebecca Barnes sont très attendus.

Partagez|

ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com
FT. : Tout le monde et personne.
COPYRIGHT : Gorgeousmali.
AKA. : Maître du Jeu
MISSIVES : 441
DATE D'ARRIVÉE : 25/01/2014

Message Sujet: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Jeu 23 Nov 2017, 17:58


Intrigue - 2019 - PARTIE 1
Bienvenue en 1945

La joute verbale a commencé entre le Captain et Iron Man. Vous y assistez, l'un comme l'autre émettent leur avis, l'un propose de se bouger et d'aller dans un lieu plus sûr, d'éviter de croiser les personnes qu'ils ont pu connaître (pour ceux qui étaient là en 1945 ou ont des parents, amis ou autre, de cette époque), l'autre propose de s'établir dans ce bâtiment le temps de se reposer puis d'aller prévenir les personnes connues, car après tout, même s'ils n'avaient pas prévus de revenir aussi tôt, ils ont fait le déplacement pour ça.

Le choix vous revient désormais, directement. A la fin de la discussion, une décision sera prise, soit suivre Steven, soit Anthony, soit un nouvel avis émit. Pour l'heure, vous êtes tous dans ce bâtiment aux vitres sales, vous êtes invisibles des curieux et personne ne vous a vu, après avoir lu le journal, vous êtes rentrés, porte fermée.

Les deux ont émis leur avis, le ton est haut malgré les fatigues et les états de nerfs de chacun. Que fait-on ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Phoebe Tonkin
COPYRIGHT : Huntress
AKA. : Spider Woman
MISSIVES : 151
STATUT CIVIL : Célibataire.
MULTIFACE : Christian R. Abbott
DATE D'ARRIVÉE : 23/11/2017
LOCALISATION : New-York City
ZONE LIBRE :
What if we rewrite the stars?
Say you were made to be mine
Nothing could keep us apart
You'd be the one I was meant to find




Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Lun 27 Nov 2017, 16:42


De retour dans le passé

Première intrigue

Le passé ne meurt pas. Il fait le mort. L'oubli est transparent. Derrière lui le passé reparaît, plus mélancolique d'être insaisissable, de n'être qu'une ombre.


 
1945. Quelle sensation étrange de me dire que je suis de retour presque à la case départ. Moi qui suis née dans les années 20 et qui aurait dû grandir juste à cette époque-là. Ça me fait tout drôle. Lorsque Tony nous a annoncé que c’était là que nous avions atterri, je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si je serais capable de trouver mon père, quelque part dehors. Connaissant à présent son parcours de son vivant, j’en serais probablement capable. Et puis quoi ? Je lui dirais que je suis sa fille et que je viens du futur ? Non, ce ne serait pas sage et ce n’est de toute manière pas le problème actuel. Il y a plus grave comme sauver la Terre de Thanos.

Et voilà que ça recommence. Je n’étais pas aux côtés des Avengers lors de la Guerre Civile, mais il y a toujours eu cette tension entre Steve et Tony, comme s’ils cherchaient tous deux à démontrer leur ego surdimensionné. En temps normal, je n’y prête pas attention, mais là, je doute que ce soit réellement le moment. D’un côté Steve qui propose de quitter cet endroit inconfortable et de faire profil bas, d’un autre côté Tony qui propose de s’approprier les lieux et de demander de l’aide aux humains de 1945.

Il y avait du bon dans les deux propositions même si je penchais plus du côté de Steve, non pas parce que j’ai toujours été plus ouverte à ses idées à lui mais simplement parce que ça me paraissait le plus sage. Notre arrivée dans cet espace-temps n’est probablement pas passé inaperçu, rester ici serait dangereux. Mais le plus important dans tout ça n’était pas de savoir qui avait raison ou non mais de rapidement se mettre d’accord sur une idée.

« Je pense que Steve a raison, le plus sage serait de faire profil bas et surtout de ne pas rester ici. Je suis sûre qu’on nous a déjà repérés. Je ne sais pas vous, mais je serai incapable de trouver une justification pertinente pour expliquer qui nous sommes et pourquoi nous sommes là. »

Je me rangeai du côté de Captain America même si je n’aimais pas quand des clans se formaient, je voulais montrer de quel avis j’étais. Plus vite tout le monde se mettrait d’accord, plus vite on serait tranquille et plus vite on trouverait une solution pour retourner un peu plus dans le futur.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : Steyda ♥ (avatar) | ROGERS. (signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
MISSIVES : 683
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson & Hilda Zemo.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 29 Nov 2017, 00:06


Intrigue 1 Partie 1
2019

Don't damn me.
Honnêtement, Steven avait beau avoir la tête sur les épaules, au vue des horreurs qu'ils ont tous subis pendant deux années, avec pour ainsi dire, aucune pause, aucun répit, il n'avait envie que d'une chose ; se reposer. N'importe qui ici le méritait. Qu'ils se connaissent avant cette guerre ou non ne changeait rien à ses yeux, ils méritaient le repos. Il voulait garder la tête au clair mais, comment était-ce possible ? Il avait les nerfs à vif. Ils avaient tous les nerfs à vif. Se disputer à nouveau avec Stark n'avait rien d'étonnant, deux leaders qui voulaient faire le mieux qu'ils pouvaient, non pas seulement pour eux, mais aussi pour tous les autres ici présents. Mais les nerfs lâchaient. Et les deux leaders avaient leur caractère bien trempés qu'on avait appris à connaître. Etait-ce parce que le danger n'était plus imminent qu'ils retrouvent chacun leur vieux démons ?

Steven lançait un regard vers Bucky. Au moins, son plus vieil ami était là. Il cherchait Sam du regard, le trouvait. Il les regardait tous un à un, finalement. Calculant le nombre de survivants et tous les risques que cela allait engendrer. Il n'était pas bête, leur présence se remarquerait forcément. Ils étaient trop nombreux pour passer totalement inaperçus.

Il s'attendait à ce que Sam prenne la relève, la parole, mais c'était Jessica Drew qui l'avait prise et s'il ne souriait pas, si son regard était éveillé, il était reconnaissant ; pas qu'on aille dans son sens, mais que quelqu'un ait un peu de décence.

Il faut qu'on parvienne à se mettre d'accord. L'immeuble est grand, solide, peut-être qu'il pourrait nous y abriter. Mais on nous a forcément remarqué et si ce n'est pas encore fais, ça ne tardera pas. Je propose plutôt qu'on fasse plusieurs groupes le temps de se déplacer d'un point a à un point b. Tous se déplacer ensemble, on serait encore plus visible. Mais il faut aussi et surtout abandonner tout ce qu'on a.

Il était sensé être mort, en 45. Alors s'il se baladait en Captain America, autant dire que la discrétion ne ferait pas long feu. Quant à la tenue de Stark, une telle tenue ne pouvait pas passer inaperçue non plus. L'idée de laisser ici son bouclier ne l'enchantait pas, on ne tarderait pas à lui voler. Mais rester ici l'enchantait encore moins. Il aurait aimé céder à la facilité lui aussi, il aurait aimé avoir ce luxe, mais il ne pouvait se l'offrir, ni l'offrir aux autres.

Il écartait un bout de journal de la vitre pour regarder la rue. Il eût un bref sourire en reconnaissant la rue.

Pas loin d'ici, il y a des entrepôts. Des dépôts de vieux vêtements usés, rapiécés, donnés aux pauvres.

Parce qu'honnêtement, à partir de décembre 2017, la survie passait par le vol et surtout, l'argent n'avait plus aucune valeur. Il n'en n'avait guère dans les poches. Voler ne l'enchantait aucunement, bien au contraire, c'était hors de ses principes et il savait qu'il trouverait un moyen de rendre ce qu'il avait emprunter. Mais la guerre changeait forcément les gens, même s'il ne voulait pas changer. A ses yeux, la seconde guerre mondiale avait certes été terrible, mais la guerre contre Thanos avait été bien plus terrible et s'il ne voulait pas le reconnaître, il avait changé lui aussi.

Je sais qu'on vous en a beaucoup demandé, à tous. L'heure du repos est proche. On trouvera un autre moyen. On peut aussi sortir par la porte de derrière, avec un peu de chance, elle donnera sur une petite ruelle, cela vaudrait mieux que la grande rue directement.

Il avait retiré son bonnet, avait frotté ses cheveux sales et encore plein de terres suite à la dernière bataille à laquelle il avait participé.

Le plus tard que l'on puisse attendre est le couché du soleil. Et même là, quelque chose me dit que cela risque d'être trop tard.

(c) DΛNDELION


résumé:
 


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 29 Nov 2017, 01:28


BIENVENUE EN 1945
INTRIGUE 1 PARTIE 1

Je ne sais pas ce que je préfère. Sincèrement, entre les quelques instants de calme tendu qui ont suivit notre arrivée ici, comme si on s’était tous attendu a tomber dans un piège grossier, ou le moment présent, ou les voix commençaient à s’élever.

Steve et Tony n’étaient une fois de plus pas d’accord. Je commençais à penser qu’ils ne le seraient jamais. Et pour le coup, les deux avaient un point de vue qui se tenait. Et c’est sans doute bien ça le problème. On est tous sur nos réserves depuis plusieurs mois maintenant, en tout cas je le suis. Je suppose que les autres ne s’en tirent pas beaucoup mieux. Pour beaucoup d’entre nous c’est déjà un putain de miracle qu’on soit encore en vie aujourd’hui. Alors la dernière chose que j’ai envie de faire ici et maintenant c’est de prendre de nouvelles décisions.

Une chance pour moi, me dépasser est devenu un exercice quotidien ces derniers temps. Je laisse mon regard courir sur les gens présent, tentant de voir qui ils vont appuyer. L’allégeance de certains ne fait aucun doute, c’est moins clair pour d’autres.

J’écoute d’une oreille distraite l’avis de Jessica, enregistrant l’essentiel : elle est d’accord avec Steve. Steve qui ne tarde pas à reprendre la parole à son tour.

A la simple mention d’abandonner notre matériel derrière nous, je serre les dents en même temps que ma prise sur mon arc, fermement tenu dans ma main. L’idée même de me trouver désarmé a quelque chose de malsain après ces deux années à être sur le qui-vive vingt-quatre sept.

« Je suis avec Cap. On peut pas rester ici. On ne peut pas se permettre d’attirer l’attention de qui que se soit tant qu’on aura pas décidé de comment on allait se la jouer. Parce que, les mecs, personne a encore voulu le dire à voix haute, très bien, je vais le faire : on a merdé en beauté notre coup. Mais 2017 a toujours besoin de nous, donc si on pouvait éviter de se retrouver coffré par le gouvernement, ou pire, tous interné, ça serait un bon début je pense. »

Oh, bien sur, il y avait des choses qui ne me plaisaient pas dans le plan de Steve. Laisser le matériel derrière entre autre. Principalement en fait. Mais on était pas arrivé jusqu’ici pour ne pas faire de concession, non ?

« On a la chance d’avoir quelques experts de 45 avec nous, on serait con de pas en profiter. Mais on ne peut clairement pas sortir en rue comme habiller comme ça, même le temps de rejoindre l’entrepot. Je pense que le mieux serait qu’un petit groupe discret ne parte en éclaireur et ne ramène de quoi vêtir tout le monde. »

Je me tournais vers Captain America, une lueur d’espoir au fond du regard et les deux mains fermement agrippées à mon arc.

« Et peut-être qu’on pourrait embarquer ce qu’on peut de matériel tout en restant discret ? Je veux dire, je suis pas certain de vouloir laisser traîner tout notre barda futuriste sans surveillance... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : Steyda ♥ (avatar) | ROGERS. (signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
MISSIVES : 683
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson & Hilda Zemo.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 29 Nov 2017, 01:47


Intrigue 1 Partie 1
2019

Don't damn me.
Que certains ici aient envie de se poser, envoyer tout le monde promener, il était à même de le comprendre. Ils avaient besoin d'une pause, tous. Mais si proche d'un certain but, ce serait de la folie. Pour lui, le discours de Stark tenait de la folie ; sortir ? Maintenant ? Dans ces accoutrements, à découvert ? Rester ici à attendre d'être découverts ? Non, ils ne pouvaient pas. Certes, leur mission était de retourner dans le passé, c'était chose faite. Mais trop tôt, les conséquences s'ils étaient découverts maintenant, seraient, il en était convaincu, trop catastrophiques. Il comprenait aisément ce qui pouvait motiver les intentions de Stark, peut-être que le Captain était trop fatigué pour songer autrement que ; Tony pense avec son égo et veut voir sa famille. Qui n'en n'aurait pas envie ? Mais l'heure n'était pas à l'égocentrisme. Steve se trompait peut-être sur les réelles motivations de Stark, après tout. Mais il ne voulait pas passer plus temps à se chamailler ici. Ce fût Clint qui parlait, ensuite. Steve l'avait écouté, se tournant vers lui, hochant un peu la tête.

La réalité, c'est qu'aucun d'entre eux n'avait la moindre idée de ce qu'un retour pouvait inclure. Les scientifiques avaient émis des tas de possibilités, sauf qu'ils n'étaient pas scientifiques ici et allaient tous devoir l'apprendre à leur dépend, ce que coûtaient les conséquences. Il fallait penser à plus tard, mais aussi à maintenant. Et il avait l'esprit embrumé.

A nouveau, il hochait la tête. L'alternative que proposait Clint n'était pas si démesurée, bien qu'un peu risquée si jamais on trouvait ceux qui étaient ici. Mais il suffisait d'un rat qui passait pour que Steve contracte ses muscles et suive du regard le petit être effrayé qui s'enfuyait et avait provoqué ce bruit. Il serrait les poings.

Partir à plusieurs vers l'entrepôt et ramener les vêtements, ce n'est pas une mauvaise idée. On trouvera sûrement quelque cartons là-bas.

Il jetait un regard vers Bucky, persuadé que lui aussi se souvenait de chaque rue de Manhattan. Chacun y avait passé une éternité. Steven lui-même avait grandi dans ces rues délabrées. Il se frottait les yeux, essayant de réfléchir à ce qu'ils pourraient faire. Attendant peut-être aussi d'autres avis ou solutions, à ce stade... Ou la prochaine réaction fracassante de Stark, après tout, ce ne serait pas la première et encore moins la dernière.

Le fait est qu'on ne sait rien des retours dans le temps et de ses conséquences. On ne sait pas ce qu'il peut se passer si on contre quelqu'un. Qu'on nous reconnaît dans la rue. Mon visage est trop reconnaissable ici, j'y ai grandi, j'y ai vécu. Je pourrais croiser n'importe qui et être reconnu. On ne sait pas quelles conséquences cela peut engendrer.

Sans parler des enseignes, sans fausse modestie. Il hésitait alors. Cette époque était la sienne, cette ville était la sienne, ce quartier était le sien, mais est-ce qu'ils voulaient encore de lui ? Il pouvait sortir et à tout moment croiser la route de Peggy Carter. Il pouvait sortir à tout moment et croiser Howard Stark. Que dirait-il ? Non, vous rêvez ? Il doutait que la guerre l'ait physiquement changé à ce point. Il se demandait surtout si, si on le croyait toujours vivant, on ne viendrait jamais le rechercher au fond de l'océan - là où il était à cette heure, à cette époque - et si, du coup, il ne serait pas indéfiniment coincé. Ca lui filait mal à la tête rien que d'y réfléchir.

Je n'ai pas plus envie que quiconque de laisser mon bouclier ici, je vois simplement mal comment expliquer que l'on se promène avec des armes de destructions massives, avec une armure en métal si technologique, avec un bouclier en vibranium et j'en passe. Et je doute que ces choses rentrent dans un carton...

Il fallait faire quelque chose à ce sujet, oui. Ca méritait peut-être de se creuser les méninges. Qui sait seulement ce que les autres feraient s'ils trouvaient tout ça, ce serait la panique générale. La nuit, ils ne seraient plus franchement visible mais ils n'avaient pas forcément le luxe d'attendre jusqu'à si tard... Il regardait alors les autres personnes dans la pièce, dans l'espoir que l'un d'eux ait encore un peu de force, nécessaire à les aider à trouver un moyen quelconque, une solution quelconque.
(c) DΛNDELION


résumé:
 


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avengers
Voir le profil de l'utilisateur

FT. : Phoebe Tonkin
COPYRIGHT : Huntress
AKA. : Spider Woman
MISSIVES : 151
STATUT CIVIL : Célibataire.
MULTIFACE : Christian R. Abbott
DATE D'ARRIVÉE : 23/11/2017
LOCALISATION : New-York City
ZONE LIBRE :
What if we rewrite the stars?
Say you were made to be mine
Nothing could keep us apart
You'd be the one I was meant to find




Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Jeu 30 Nov 2017, 02:18


De retour dans le passé

Première intrigue

Le passé ne meurt pas. Il fait le mort. L'oubli est transparent. Derrière lui le passé reparaît, plus mélancolique d'être insaisissable, de n'être qu'une ombre.


 
Je hoche la tête en guise d’approbation. L’idée de faire plusieurs groupes est plutôt bonne, ça facilitera facilement la discrétion. Mais si on doit tous se prendre la tête pour savoir qui va avec qui, ça risque d’être encore plus problématique que les petites disputes entre le Captain et Ironman.

Steve évoque alors la présence non loin de vieux entrepôts dans lesquels nous pourrions facilement trouver de quoi nous vêtir. C’est sûr que faire un saut de soixante-quatorze ans en arrière ne nous permettra pas de nous promener tranquillement avec nos sneakers du XXIème siècle. J’avais presque oublié que Steven avait vécu à peu près à cette époque, lui. Contrairement à moi, il a eu le temps de vivre dans son temps avant d’être plongé dans une hibernation prolongée. Si on avait dû se retrouver dans les années 20, j’aurais été incapable de donné des astuces à mes camarades. C’est frustrant, mais malgré ma naissance, j’appartiens davantage au XXIème siècle.

Sans grande surprise, Clinton intervient et soutient également Steve. Je hoche la tête de nouveau. C’est bien beau d’avoir réussi à voyager dans le temps, mais ce n’est pas vraiment en 1945 qu’on est attendus, eux, ils ont gagné leur guerre.

« Je peux faire partie du groupe qui ira chercher les vêtements, si personne ne veut se dévouer. Ce sera effectivement plus discret en petit groupe que si on y va tous ensemble en faisant la queue devant le bâtiment comme pour le premier jour des Soldes. Qui est avec moi du coup ? »

Quant aux affaires qui viennent tout droit de 2019, il fallait trouver quelque chose. Les laisser ? Les prendre ? Le dilemme est assez complexe. Il y aura forcément un moment où quelqu’un découvrira quelque chose, mais si l’on peut se protéger le plus longtemps possible, il faut le faire.

« Je suis d’accord que se traîner nos armes et nos armures, ça risque de faire un peu foirer le plan. On devrait laisser tout ici, dans cet entrepôt mais il faudrait s’assurer que si quelqu’un vient fouiller ici, qu’il ne puisse pas tomber dessus. Une idée ? Wanda, y a pas quelque chose que tu peux faire pour nous aider à ce niveau-là ? »

Je n’ai jamais compris exactement jusqu’où pouvaient aller les pouvoirs de Wanda mais j’avais le sentiment qu’elle était la seule à pouvoir trouver une idée. La deuxième étape serait de trouver des endroits sûrs où se réfugier. Je me tourne vers le Captain.

« Steve, tu connais bien le New York des années 40. Tu n’as pas une idée d’où on pourrait se disperser ? Autant bien se préparer avant de quitter cet endroit. Si on a l’air désorienté, ça risque d’attirer encore plus l’attention. »

Ça n’allait pas être évident. On ne pouvait évidemment pas simplement entrer chez les gens, comme ça, sans prévenir. Si deux ou trois idées me venaient à l’esprit, je n’avais aucunement la certitude qu’en cette année-là, ce soit exactement la même chose.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Jeu 30 Nov 2017, 20:42

De retour dans le passé


Une chose était sûre parmi tout ce chaos peu pratique à l’arrivée :
Wanda était là, et elle était vivante.
Ensuite, s’ils étaient bien en 1945 il y avait directement un problème. Et un large. Par réflexe, Pietro passa une main sur ses cheveux. La teinture existait-elle en 1945 ?
Mais il n’eut pas le temps de se concentrer sur ça. D’abord, Wanda, ensuite ses cheveux, mais maintenant il devait écouter.
Pour le moment, la seule chose à écouter était une dispute. Pietro se demanda s’il était bien intelligent de se prendre la tête alors que plus ils seraient unis, plus ça éviterait les divergences, les moments où partir, et du coup, les bêtises temporelles.
Regardant sa sœur, il aurait aimé lui épargner ça. Le voyage dans le temps était une conséquence à un conflit qui lui avait retiré ce qu’il y avait de plus précieux pour Wanda (après Pietro, bien sûr, allons).
Elle n’avait pas besoin d’une dispute en plus.

Mais rapidement les groupes se formèrent, et il fut évident que Pietro suivit un peu sa sœur. Pour une fois. Ces derniers temps, c’était souvent l’inverse, mais Pietro n’avait pas des liens aussi forts avec le reste de l’équipe que Wanda.
Il lui faisait confiance.

Ecoutant toute la discussion, il comprit aussi que tout tournerait d’abord autour d’aller chercher des vêtements. Songeant à son propre habit, il savait bien que ça risquait d’être plus difficile. Secundo, ses cheveux aussi. Et tertio…. Il ne laisserait pas sa sœur seule de toute manière.
Mais il savait qu’il ne pouvait pas rester planter là, à faire le flamand rose en attendant que tout le monde se bouge et pas lui.
L’attention fut d’ailleurs portée sur sa sœur, et sûrement, ses pouvoirs de télékinésie qui rentrait en jeu. Ou même, ceux de la manipulation de réalité. en fait, l’entièreté de ses pouvoirs sauraient être utile

De fait, comme il ne pouvait pas être le plus discret au monde, Pietro proposa tout de même une chose :

- Si jamais il faut bouger rapidement, pour pas que les gens ne s’aperçoivent que des objets du futur bougent, ou que des vêtements partent, je peux courir un peu.

Il se laissa à sourire. Il prenait la situation au sérieux, bien sûr, mais il aimait à s'imaginer en mode positif. Après, si Wanda approuvait l’offre de Jessica, il savait qu’il la suivrait forcément, pour bouger les armes, le plus rapidement possible. Il songea d’ailleurs au fait que cette fois, il ferait attention aux armes plus lourdes que lui…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Sam 02 Déc 2017, 18:23


BIENVENUE EN 1945
INTRIGUE 1 PARTIE 1

Bon, bien super, on avançait un peu. C’était déjà ça. La simple idée d’avoir un semblant de plan était rassurante en soit. Mais je craignais le moment ou Tony interviendrait à nouveau. Il était beaucoup trop calme pour que ça ne soit pas suspect.

Je bronchais un peu cependant quand Steve n’alla pas dans mon sens pour le matériel. La dernière chose que j’avais envie de faire là maintenant tout de suite, c’était de me séparer de mes armes. Ne vous méprenez pas, je le ferais si vraiment on décidait que c’était le plan. Mais je m’en plaindrait en long en large et en travers, c’est une certitude. Néanmoins, la discussion était ouverte. Peut-être quelqu’un d’autre aurait une meilleure idée.

Jessica se proposa pour aller chercher des vêtements. Je pourrais y aller aussi, la discrétion c’était aussi mon truc après tout. Je levais la main pour lui signifier que je l’accompagnerais jusque là, un demi sourire aux lèvres.

Sourire qui s’estompa à la minute ou elle abonda dans le sens du Captain concernant le matos. Je n’aimais pas trop la tournure que ça prenait tout ça. Et encore moins si on impliquait Wanda pour couvrir nos traces. On avait tous perdu des gens pendant ces deux années de guerres, mais elle était probablement celle qui le supportait le moins. Je coulais un regard inquiet vers la jeune femme brune et me retins de justesse de faire un pas vers elle. Pietro était déjà à ses cotés, pas besoin de faire double emplois.

Ce fut d’ailleurs à ce moment là qu’il prit la parole, comme si Quicksilver n’avait attendu que ça pour se mettre à parler. Et pour une fois, je devais bien admettre que le gamin n’avait pas une mauvaise idée.

« Je dis pas ça souvent, vous en conviendrez, mais je pense que Pietro a raison. Il est le moyen le plus sur pour ramener des fringues à tout le monde discrètement. Au pire, les gens auront juste vu un courant d’air après tout... »

Mais ça ne résolvait qu’un seul de nos problème après tout…  Il restait encore toute la logistique de notre départ. Et si on ne présentait pas une idée solide et fiable, Stark aurait tot fait de l’envoyer promener d’un revers de la main pour partir en courant faire un câlin à son cher père.

« Le mieux selon moi serait de quitter l’entrepot par petit groupes, pour se rendre à un endroit donné. Et la dernière équipe pourrait rester jusqu’à la tombée de la nuit sur place pour veiller sur le matériel, qu’on pourrait extraire à la faveur de l’obscurité. Quelqu’un nous demande, c’est un déménagement qui a prit du retard. La seule faille que je peux trouver à ce plan, c’est qu’on a actuellement aucun moyen de communiquer à distance entre nous. Je sais plus, on a des télépathes qui ont fait le grand saut, ou on va devoir utiliser Pietro comme pigeon voyageur ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Sam 02 Déc 2017, 19:05


De retour dans le passé
Intrigue


Les forces du titan avaient été plus nombreuses et plus fortes. Pendant deux ans, les combats n'avaient jamais cessé. Des pertes, c'était ce qui avait rythmé notre quotidien, jusqu'à ce qu'une ultime solution ne soit envisagée ; un voyage dans le passé, pour prévenir de cette menace et tenter de trouver un moyen pour l'éradiquer. Une solution risquée mais qui était notre unique et dernière option. Alors en utilisant les deux dernières gemmes, couplées au savoir du sorcier suprême, c'était celle pour laquelle nous avions opté. Cela avait en partie fonctionnait, mais nous avions été ramenés bien plus loin dans le passé. Septembre 1945, la guerre venait de se terminer. Si c'était bien plus loin que nous l'avions tous espéré, notre mission ne changeait pas et lentement, les clans s'étaient formés comme à l'époque des accords. D'un côté, Captain America qui proposait ses idées et de l'autre, Tony Stark, avec les siennes. Chacun y mettait du sien, chacun y allait de ses propositions mais la lutte tournait une nouvelle fois entre ces deux hommes, ces deux personnes qui avaient tant fait par le passé pour l'équipe des Avengers et pour le monde. Pourtant, il n'y avait plus de Avengers, plus de X-mens, plus de groupe réellement défini. Tout cela n'avait plus de valeur à présent, car s'il y avait bien quelque chose qui devait prôner, c'était l'unicité. Difficile.

Dès le début des conflits, je m'étais placée dans un coin en observant les deux protagonistes exprimer leurs idées puis, se fut au tour de Clint, de Jessica puis de mon frère, qui ne me laissa nullement le temps de répliquer face aux paroles de la jeune femme. Lentement, je levais la main alors qu'une légère fumée rouge semblait tournoyer autour, envoûtante. Je penchais la tête, puis porter mon regard sur la femme. « Je peux toujours essayer de sécuriser l'endroit... » J'avais répondu d'une voix douce, presque un murmure mais il avait été audible pour toutes les personnes présentes. Essayer, c'était le plus important qu'il y avait à retenir de mes paroles. J'en étais consciente, je ne maîtrisais pas totalement, voire pas du tout, mes pouvoirs. Plus le temps passait, plus ils s'accroissaient, plus ils devenaient incontrôlables et certains avaient beau tenter de m'aider, ça n'avait pas encore fonctionnait. « Voire de tout transporter là-bas... » Je serrais le poing, la fumée écarlate disparut dans le néant. Des fois, alors que je me perdais dans le méandre de mes pensées, je revoyais l'image de Vision. Ensembles, le sourire trônant encore sur nos lèvres à cette époque révolue. Je fermais un instant les yeux, alors qu'un rictus parcourait mon visage avant que je ne les rouvre, presque brutalement, les sourcils froncés. « Je pense pouvoir le faire. » Je portais mon regard sur mon frère, feignant un fin sourire agréable alors que mes paroles se voulaient plus assurées. Puis, j’acquiesçais faiblement de la tête, aux paroles de Clint concernant l'utilité de la vitesse de mon frère pour rapport des vêtements à chacun, d'accord avec ce qu'il disait.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Dim 03 Déc 2017, 22:36

intrigue

lorna & cie. ;
Les choses n'avaient pas du tout tournés comme prévu. Lorna s'était attendu à tout, sauf à finir dans les années 40, juste après que la guerre qu'elle avait étudié dans les livres d'histoires ait foudroyé le monde. Mais elle s'était elle même porté volontaire pour venir, pour intervenir, parce qu'elle en ressentait le besoin. Parce qu'il y avait eu trop de morts, et qu'elle pouvait pas laisser les plus grands héros de sa génération agir et tenter d'améliorer les choses sans rien faire. Rester les bras croisés, c'était pire que tout. Elle s'était impliquée, elle s'impliquerait jusqu'au bout, qu'importe ce que ça impliquait. Seulement, si ce retour trop lointain était le seul problème, ça aurait été. Mais il avait fallut que Iron Man et Captain se mettent à aboyer l'un contre l'autre.
Dés que la confrontation avait débutée, Lorna s'était d'elle même mise à l'écart, écoutant d'une oreille attentive tout ce qui pouvait se dire, tout en tentant de calmer le mal de tête duquel elle était actuellement la victime. Puis finalement ; ce fut Jessica qui prit la parole. Elle disait tout haut ce que Lorna pensait tout bas, et elle la remerciait intérieurement de cette intervention. Puis s'en suivit de Hawkeye, et le trio réfléchissait aux différentes options possibles, jusqu'à ce que Pietro intervienne. Sans vraiment savoir pourquoi, la miss se sentie presque rassurée de savoir qu'elle ne serait pas la seule dans une posture difficile dû à une couleur de cheveux dites naturelle mais qui en finalité, n'avait rien de naturelle, encore moins dans une époque comme celle-ci.
Puis l'idée que proposait Clint semblait plutôt efficace. Lorna pouvait rester ici, c'était le mieux qu'elle avait à faire. La raison était que si Pietro était lui, assez rapide pour qu'on ne le voit pas, elle était tout ce qu'il y avait de plus visible et des cheveux vert passaient tout, sauf inaperçu. Elle quittait ce mur contre lequel elle était appuyée avant de voir que Wanda prit enfin la parole suite à la proposition de Jessica. Elle semblait peu sûre d'elle et elle comprenait. Lorna était la première à comprendre, simplement car elle même avait du mal avec la maîtrise de ses dons. Et le seule personne en mesure de l'aider à les maîtriser parfaitement n'était pas là. « J'ai aucun doute sur toi Wanda. » se contentait de renchérir l'émeraude. Simplement car elle savait que la brune en était capable, et si il y avait bien une personne qui pouvait la comprendre ici c'était Lorna. Alors elle avait espoir que ces petits mots, aussi subtils soient-ils aident la demoiselle à se sentir en confiance.
Finalement, elle avançait Lorna, s'approchant enfin de ce groupe. Elle réfléchissait à tout ça avant de simplement prendre la parole. « Je resterais ici. » se contente-t-elle de dire. « Contrairement à Pietro on peut me voir et dû à mes cheveux je ne ferais qu'attirer l'attention sur nous. Et si quelqu'un venait à pénétrer ici, y a assez de métal ici pour que je puisse orienter la personne dans des directions différentes et les empêcher de venir par là. » La voilà, finalement, avec cet aura vert qui se créer autour de ses doigts tandis qu'elle ressent les différents champs magnétiques présent autour d'elle, qu'ils proviennent de l'armure de Stark, du bouclier de Cap ou simplement de la tuyauterie située derrière le béton de l'immeuble. Tout ce qu'elle aurait à faire, c'est créer des bruits, des diversions avec tout ça pour rediriger d'éventuels visiteurs.

b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : Steyda ♥ (avatar) | ROGERS. (signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
MISSIVES : 683
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson & Hilda Zemo.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 06 Déc 2017, 01:00


Intrigue 1 Partie 1
2019

Don't damn me.
Son expression devait parler pour lui ; il était on ne peut plus ravi que les autres utilisent leur dernières ressources pour cette dernière... Bataille ? Celle de la discrétion. Il aurait été bête de croire que tout était réellement terminé, là, maintenant, juste parce que le portail s'était refermé derrière eux. Il aurait aimé y croire, il y avait cru l'espace d'un instant. Qu'avaient-ils crus en voulant faire ce retour dans le passé ? Ils ne connaissaient rien aux possibles conséquences. Ils avaient tous été vraiment désespérés de n'avoir plus que ça comme possibilité. Comme recours pour vivre. Et permettre aux autres de vivre.

Il se frottait les yeux, il était satisfait que les autres y mettent du leur, ça lui facilitait la tâche autant que ça faciliterait la tâche au groupe entier. Il regardait une dernière fois derrière le bout de journal, vers la rue, regardant si quelqu'un allait s'approcher ou non mais il ne voyait que des passants. Il relâchait le bout de papier, il passait une nouvelle main dans ses cheveux -un peu trop long et sale.

Bien. Pietro, s'il te reste assez de force pour faire l'aller-retour sans être vu, ramène autant de cartons de vêtements que tu peux, mais surtout, change toi en chemin, tes vêtements paraîtront trop hors du temps si tu viens à avoir un poing de côté et je ne pourrais pas t'aider en chemin. Un groupe devrait monter voir ce qu'on peut trouver dans ce bâtiment en attendant. Les filles, combien de temps pouvez-vous sécuriser l'endroit ?

Avaient-elles les ressources nécessaires pour ça ? Il ne voulait pas d'approximation, ils ne pouvaient pas se le permettre.

Si d'autres ont des talents particuliers qui pourraient être utile, c'est le moment. Mais une fois que nous aurons les vêtements, nous devrions partir d'ici.

Il avait plusieurs idées, mais toutes étaient impossibles à mettre en place. Les Invaders lui étaient venus à l'esprit, ils auraient pu trouver comment tous les cacher pour un temps, mais cela aurait signifié être vu et c'était justement ce qu'il souhaitait éviter, à tout prix.

Ecoutez, je sais qu'on a tous besoin de repos. Qu'on a tous besoin d'une douche, de manger quelque chose. Nous y sommes presque. Nous avons fais le plus dur ; nous avons survécus. Vous pouvez être fiers de vous, tous. Vous avez tous mérités le repos mais nous ne l'aurons que lorsque nous serons dans un endroit sûr où nous n'aurions pas à user des dons de certains membres pour nous protéger. Ce n'est plus la guerre.

Il connaissait tous les endroits de la ville par coeur mais son esprit était encore embrumé par la fatigue et les batailles, les carnages. Il fallait se concentrer, garder l'esprit ouvert. Où trouveraient-ils un endroit sûr qui pouvaient tous les contenir, où ils auraient au moins l'eau courante ? Il savait qu'ils s'handicapaient à devoir rester discrets et ne rencontrer personne, mais sans connaître les conséquences de ce retour, ils ne pouvaient pas se permettre de frasques. Il y avait peut-être son ancien appartement, le bâtiment ressemblait plus à un ghetto qu'autre chose, pauvre. Mais il était connu comme le loup blanc là-bas et l'appartement était peut-être repris depuis, mais il y avait eau et électricité. Non. Après deux ans, il était sûrement à nouveau occupé... Il songeait aussi à Peggy. Elle aurait gardé le secret pour les protéger, s'il lui avait confié, il en était sûr. Mais toujours le même problème ; il fallait qu'il reste mort aux yeux de tous, sans exception.

Pour la communication, on trouvera un moyen. Se laisser des mots peut être utile. On connaît presque tous New York, ici, les buildings ont changés mais on s'y fait vite. Si on vient à se séparer en plusieurs groupes en fin de compte, peut-être pourrions-nous nous organiser de façon à ce que ceux qui connaissent New York guident ceux qui n'y ont jamais mis les pieds avant Thanos. On se retrouvera ici s'il le faut. Mais chaque chose en son temps.
(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t232-james-b-barnes-the-wint

FT. : Sebastian Stan
COPYRIGHT : Avat : ROGERS./ Gifs profil : moi et Nat ♥/ Aesthetic : Jean ♥/ signa et code signa : moi
AKA. : The Winter Soldier
MISSIVES : 750
STATUT CIVIL : Le coeur pris. Même si leur couple ne regarde personne.
MULTIFACE : Dimitry Kouznetsov & Peter J. Quill
DATE D'ARRIVÉE : 05/12/2017
LOCALISATION : New-York 1945, près de Steve
ZONE LIBRE :
Home is where my heart is


Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 06 Déc 2017, 14:31



Intrigue 1 - Partie 1
***
La surprise de l'arrivée passe vite et les tensions reviennent entre Steve et Stark, rien de nouveau sous le soleil, je ne prends même pas la peine d'écouter ce que Tony peut bien raconter. Ni de prendre la parole pour dire de quel côté je me place, c'est l'évidence même, je suivrais Steve encore et toujours. Il me suffit d'échanger un regard avec mon ami pour lui signifier que je suis là, qu'il peut suivre la direction qui lui semble la plus juste. Nous n'avons pas besoin de mots pour nous comprendre et cela m'arrange, je n'aime plus devoir parler. Je préfère largement tous les écouter émettre leurs avis, de mon côté je ne pourrais pas passer inaperçu dans la rue avec mon bras et mes cheveux longs. Je suis loin d'être le seul d'ailleurs, je n'ai pas besoin de les détailler pour le savoir. Abandonner l'équipement, là encore ce n'est pas un dérangement, je reste ma propre arme malgré le lourd fusil dans mes mains.

Mon regard croise celui de Steve à chaque fois qu'il en a besoin, un bref hochement de tête de ma part lui apprend que oui on connaît la ville par coeur et que je vois où il veut en venir. On est les mieux placés pour trouver un endroit où notre groupe va pouvoir trouver refuge. Je peine plus que lui à me souvenir de la moindre rue et ruelle, ma mémoire restant instable et morcelée. Le fait que je l'observe n'aide pas non plus alors que je peux reconnaître le moindre signe de tension chez lui. Steve est à deux doigts de craquer. Je le suis également. Et Stark est trop silencieux à mon goût, cela n'augure rien de bon.

Mes poings se crispent par moments alors que je continue à les écouter essayer de s'organiser, pendant de longues minutes. Je dois me forcer à faire taire cette inquiétude viscérale qui ne me lâche plus depuis deux ans. Finissant par me déplacer pour lancer un regard sur l'extérieur, l'endroit où nous sommes et l'agencement des lieux me revenant en mémoire sous forme de flashs. Je me revois parcourir ces rues et ruelles me faufiler partout, surtout quand je venais de chaparder de la nourriture sur un étalage quelconque pour nourrir ma famille. Mon chemin se trace et retrace, un lieu qui serait trouvable facilement mais que ma famille ne risque pas de connaître au cas où. L'ancien appartement de Steve est à proscrire directement. Il y a bien un endroit qui me vient en tête où je pouvais aller des fois pour être seul et que Steve ne doit pas connaître, enfin l'adresse si bien entendu. Pour les vêtements les choses semblent progresser, je profite de l'instant de flottement après le résumé de Steve pour prendre la parole. Ma voix aussi atone que d'habitude résonnant dans l'air et mon regard dirigé uniquement sur Steve.

- À cinq blocs d'ici en direction des docks, il y a un vieil immeuble qui venait d'être totalement abandonné avant que je parte, l'eau y était encore. Il a plusieurs accès dont un par une ruelle et on peut le rejoindre d'ici sans passer par les artères de la ville.

Précisant l'adresse à Steve même si je sais que d'autres connaissent la ville bien que dans le futur de leur point de vue. Proposant l'endroit mais n'essayant pas d'imposer les choses, je ne suis pas fait pour être en avant, pour prendre des décisions. Et je reste persuadé -à tort ou à raison- que malgré les deux ans qui viennent de s'écouler, à part Steve, personne ne me suivrait.
***

Codé par Heaven



Until the end of the line.

I have the only person who really saw me and still love me no matter what happens, no matter who am I. And I love him in a same way, he's everything I need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : Steyda ♥ (avatar) | ROGERS. (signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
MISSIVES : 683
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson & Hilda Zemo.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 06 Déc 2017, 17:02


Intrigue 1 Partie 1
2019

Don't damn me.
Il passait une main dans sa barbe en réfléchissant à ce qu'il se passait, toutes les possibilités. Trouver un logement c'était bien, se disperser, pourquoi pas, ils auraient sûrement besoin de souffler et auraient besoin d'un peu de solitude. Mais il fallait aussi penser à autre chose : la nourriture, l'argent. Tout se bousculait dans son esprit. Il ne voyait que le vol et il s'y refusait, trop droit dans ses baskets, hors de question de passer par là.

Il hochait la tête lorsque Bucky prit la parole, réfléchissant à l'endroit dont il pouvait parler. Oui, après tout, pourquoi pas. Si le bâtiment était encore vide toute fois.

Pourquoi pas. Il faudrait donc que quelqu'un aille voir si le bâtiment est toujours inoccupé. Partir en reconnaissance.

C'était séparer d'autant plus le groupe mais ils n'avaient pas mille et une possibilités pour l'instant. Il réfléchissait en se frottant la barbe, regardant curieusement Stark qui ne disait plus un mot depuis que Jessica était intervenue. Réfléchissait-il à un plan lui aussi ?

De toute évidence nos oreillettes ne fonctionnent plus. On devrait attendre que Pietro ramène les vêtements pour s'y rendre. Bucky et moi sommes trop reconnaissables même si on passe par une ruelle, inutile de prendre le risque d'être aperçu par un passant ou deux. Stark, on vous confondrait avec Howard si on vous voyait dans la rue. Il faudrait quelqu'un qui connaît un peu New York et surtout Downtown. Si ce n'est le cas de personne, on improvisera.


Il mettrait sa cagoule, au pire. Mais il risquerait de passer pour un criminel, voleur de banque, plus qu'un parfait innocent. Un bonnet en plein septembre, peu crédible. Et pas qu'il n'avait pas confiance en Bucky pour ce bâtiment abandonné, juste qu'en 45, qui savait seulement parmi eux ce qu'il s'était passé dans New York et ceux qui y vivaient. En tout cas, avec ce bâtiment, Bucky lui retirait une épine du pied. Plus que quelque détails... S'ils n'avaient pas d'électricité, il songeait que Stark saurait mettre ses talents en oeuvre même dans cette époque. Quant à l'eau chaude, il suffirait de peu. Oui, cela s'assemblait morceau par morceau. Ca ressemblait déjà un peu à quelque chose.

(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Mer 06 Déc 2017, 20:13

De retour dans le passé


Peut-être était heureux d’avoir de l’importance, de pouvoir courir un peu, de pouvoir empêcher sa sœur de trop se dépenser.
Surtout la dernière option. Sûrement aussi que Pietro s’amusa de ce que Hawkeye sortit, quand il reconnut que le mutant avait raison. En fait, l’homme aux cheveux argentés eut un sourire en coin à cet instant.
Pour le reste, il restait qu’il faudrait quand même quitter les lieux discrètement. Et trouver un endroit où se poser.

Il entendit sa sœur proposer de sécuriser l’endroit, et espérait que ça irait tout de même. Mais malgré les difficultés que Wanda avait en ce moment, Pietro lui faisait confiance. Il voulait juste… Être sûr d’être là si jamais ça n’allait pas bien, s’assurer que tout irait pour elle.
Quand Lorna sembla encourager Wanda, Pietro se laissa à sourire encore. Il savait que sa sœur avait vraiment besoin de ça.
D’encouragement. De soutien. Quand même lui ne pouvait pas lui en apporter assez.

Enfin, le plus important – enfin entre les deux zigotos qui se prenaient déjà la tête quand il valait sûrement mieux se mettre d’accord -, Steven Rogers s’exprima.
Son discours était très militaire, mais ça n’avait rien de bien surprenant, et ça s’alliait avec son rôle de « leader ».
Pietro se rapprocha un peu plus de sa sœur, la soutenant doucement du regard.
Il était sûr d’une chose c’est qu’il serait dans le groupe de sa sœur, il ne la lâcherait pas. Après quant à connaître New York, disons que Pietro connaissait le principal à savoir à force de s’y battre et d’y passer du temps.
Quand Bucky parla de connaître un entrepôt digne de ce nom, l’idée était bonne, mais il restait les vêtements.

Pietro savait qu’il ne devait plus tarder.
Observant sa sœur, il posa une main sur son épaule :

- Fais attention à toi

Jetant un regard vers Lorna, Clint et bien sûr Captain America, parce que l’une semblait prête à aider sa sœur, et que de toute évidence… Il faisait confiance aux deux derniers comme jamais, parce qu’il était des figures de confidence, de confiance.

- J’y vais. Je reviens vite.

Cette dernière phrase avait été bien sûr dite avec amusement, alors que Pietro prit son élan et se mit à courir. Il savait qu’il allait devoir faire des économies et prendre le maximum en faisant attention à ses limites.
Mais il allait assez vite pour rentrer là où il se devait, prendre des vêtements, se changer aussi rapidement que possible, et attraper le plus de cartons qu’il pouvait. Heureusement qu’il ne se contentait pas que de la vitesse dans la vie…
Regardant autour de lui, il repartit comme une fusée, habillé d’une chemise grise et d’un pantalon noir et de chaussures plus sobres également. Ses habits lui manquaient. Mais il les avait empaqueté dans un carton et avait gardé tout de même ses lunettes dans sa poche.

Son atterrissage manqua d’être spectaculairement raté, au vu du poids qu’il portait, mais il réussi à ramener tout ce qu’il avait dans les mains en bonnes et dues formes. Après il ne savait pas si ce premier voyage serait suffisant, mais avant de repartir, il voulait d’abord s’assurer que sa sœur allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ᚖ Avengers
Voir le profil de l'utilisateur http://ashesanddusts.forumactif.com/t87-steven-g-rogers-for-as-l

FT. : Chris Evans
COPYRIGHT : Steyda ♥ (avatar) | ROGERS. (signa) | Heaven (gif) | currywurst ♥ (gif ZL) | redd ♥ (aesthetic)
AKA. : Captain America
MISSIVES : 683
STATUT CIVIL : Follement épris, son couple est tenu secret toute fois.
MULTIFACE : Katarczyna E. Skowalski, Moïra McLeod, Loki Laufeyson & Hilda Zemo.
DATE D'ARRIVÉE : 21/03/2016
LOCALISATION : New York - Bâtiment des Docks.
ZONE LIBRE :
home is where my heart is.

Steve a une passion méconnue du grand public. Mais c'est un peintre et dessinateur qui a déjà vendu quelque toiles il y a quelque années pour survivre à la faim et pauvreté. ⍟ Il n'est pas qu'un guerrier mais aussi une personne calme et pleine de maîtrise vers qui se tourner en cas de doute, si on a besoin de conseil. Mais s'il a toujours été vu sous son jour d'homme bon, il cache au fond de lui un côté très sombre de sa personnalité qu'il vaudrait mieux ne jamais, ô grand jamais réveiller.


Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019] Sam 09 Déc 2017, 02:25


Intrigue 1 Partie 1
2019

Don't damn me.
Il regardait le gamin partir et revenir à une incroyable vitesse. Les choses avançaient remarquablement bien et Tony restait silencieux, les choses n'auraient pas pu mieux tourner. Il regardait le carton et les vêtements qu'il y avait puis il levait le regard vers les gardiens de la galaxie, surtout Gamora, Groot, Rocket et Nebula.

La partie la moins amusante vous concernera tous les quatre.

Il lançait à Mantis un bonnet pour cacher ses antennes en espérant qu'elle le supporterait -il n'avait jamais pris la peine de lui demander ce qu'elle ressentait avec ses antennes, d'ailleurs. Mais comment Gamora et Nebula allaient cacher la couleur de leur peau, comment Groot et Rocket allaient se cacher tout court. Groot était relativement petit et Rocket de même, ils pouvaient se cacher dans un carton qu'ils porteraient, mais cacher la peau de Gamora et Nebula, il séchait complètement. Il lançait un autre bonnet à Lorna pour cacher ses cheveux verts. Ca ne serait pas bien compliqué. Pour une fois, le fameux Loki aurait pu servir à quelque chose s'il avait été là, il aurait pu changer l'apparence de certaines personnes et leur facilité le travail. Il se demandait si Wanda pouvait créer ce type d'illusion, modifier cette partie de la réalité aux yeux des autres. Mais si elle ne le proposait pas, sûrement ne pouvait-elle pas et il n'allait pas encore plus tirer sur la corde.

(c) DΛNDELION


UNTIL THE END OF THE LINE
even when i had nothing, i had Bucky.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019]

Revenir en haut Aller en bas

ᚖ INTRIGUE 1, Partie 1 : De retour dans le passé [spécial 2019]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Quête]Un bond dans le passé
» Retour dans le passé
» La 2DS, le retour dans le passé de Nintendo.
» Retour dans le passé... [Connor & Lucy]
» Un retour dans le passé (pv)Korîs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Past :: I fought the law and the law won :: Power & Responsability :: Anciennes intrigues-